Share →

Les griffades du chat sont des comportements normaux, permettant au chat de communiquer, de se relaxer et de délimiter son territoire.

Cependant les griffades  peuvent être la cause de beaucoup de plaintes ou de soucis pour les propriétaires.

C’est une des causes d’abandon de chats dans les refuges, voir même, dans les cas extrêmes,  de demande d’euthanasie chez le vétérinaire.

Dans cet article, nous allons d’abord définir et décrire la griffade du chat, pour ensuite proposer différentes solutions contre les dégâts des griffades du chat

Différence entre Griffade et griffure chez le chat

Il est important de bien distinguer la griffade par rapport à la griffure chez le chat. Il n’est pas rare de constater que les propriétaires de chat confondent ces deux comportements à la signification bien différente.

Lors de griffades, le chat cherche à marquer et délimiter son territoire. En griffant d’une certaine manière certains endroits ou objets bien spécifiques, le chat laisse des marquages visuels et olfactifs qui lui permet de communiquer et de délimiter son territoire. 

Lors de griffures envers un autre animal ou être humain, le chat manifeste un comportement d’agression (agressivité).

Rôles des griffes chez le chat

Les griffes de chat sont utiles :

  • pour se défendre
  • pour agresser
  • pour chasser
  • pour grimper
  • pour se déplacer et avoir un bon équilibre (sens tactile)
  • dans la communication entre les chats.

Il est très important pour le chat de pouvoir utiliser ses griffes tant au niveau psychique que physique.

Les griffes des chats sont rétractiles, c’est-à-dire que le chat a la possibilité de les rentrer dans une gaine situé au-dessus du coussinet.

Lorsque le chat se déplace, les griffes sont rétractées.

Le chat est un animal territorial

Le chat va diviser son espace de vie en différentes aires :

  • aire de repos (c’est l’endroit où il aime bien s’isoler, être tranquille)
  • aire d’élimination (sa litière ou à l’extérieur)
  • aire d’alimentation
  • aires de jeux, d’exploration, de prédation

Pour délimiter ces différentes aires, le chat utilise des phéromones qui sont des substances chimiques agissant comme de véritables messages  entre les individus de même espèce.

Pour l’aire de repos, le chat va utiliser des griffades afin de délimiter cette  aire.

Pour les autres aires, c’est plutôt le marquage urinaire qui est utilisé.

Pour circuler entre ces différentes aires, le chat va utiliser des chemins bien précis qu’il va baliser avec les phéromones déposé par le frottement facial.

marquage-territoire-Chat

Il est important de bien organiser et aménager le territoire d’un chat

Pour son aire de repos, il faut placer un support tel qu’un griffoir pour lui permettre de faire ses griffades .Ce griffoir doit être attrayant et bien visible.

Si vous mettez le griffoir en retrait ou caché derrière un meuble, il y a peu de chance que le chat soit attiré par cet accessoire.

Pour son aire d’élimination, le bac à litière doit être à au moins 2 m des gamelles de nourriture et de boisson. Il faut un endroit calme qui soit toujours accessible.

Règles  de base : Avoir du bon sens et ne pas le mettre à un endroit « stressant » pour le chat .Par exemple à côté d’une machine à laver. 

Cette erreur d’organisation peut être la cause de malpropreté chez le chat.

Pour l’aire d’alimentation, il faut qu’elle soit au calme et facilement accessible car le chat est un animal qui se nourrit plusieurs fois par jour.

Le chat aime se percher et explorer l’environnement, un aménagement de la pièce lui permettant d’escalader des étagères, des appuis de fenêtre  ou des meubles sera très apprécié  par le félin.

Un arbre à chat  sera également un lieu de prédilection pour le chat.

Pour ses périodes de jeux ou de prédation, la présence de jouets tels que ficelles, balles, leurres de prédation ou laser seront là aussi fortement appréciés.

Rôles des griffades du chat

Les griffades permettent au chat de :

  1. Entretenir la musculature des membres et de la colonne vertébrale
  2. Maintenir les griffes en parfait état
  3. Communiquer et de délimiter son territoire de repos le plus souvent

En griffant des supports, le chat laisse un message visuel et message chimique (phéromones territoriales).

Un message visuel : il fait des marques verticales bien visibles.

Un message chimique : dépose des substances chimiques secrétées par les glandes podales situées entre les coussinets.

Par ses griffades, le chat fait savoir les limites de son territoire  à ses congénères et évite ainsi des conflits.

Attention : Cela implique qu’il faut éviter tous les revêtements à lignes verticales dans l’appartement : papiers peints, tissus…

Le chat va considérer ces lignes comme des marques visuelles et, ne sentant pas son odeur, les  » rafraîchira  » par de nouvelles griffades.

Description d’une griffade de chat

Une griffade de chat se passe en 4 étapes :

  1. Le chat repère visuellement le support qu’il va griffer
  2. Une réaction de flehmen suit cette première étape, c’est-à-dire un comportement pour mieux décoder  les phéromones présentes (voir l’article )
  3. Ensuite il se dresse sur ses pattes postérieures pour s’étirer au maximum (signe visuel)
  4. Il termine en plantant ses griffes dans le support et le lacère de haut en bas (signe chimique par dépôt de phéromones).

griffades-du-chat

 

Pourquoi le chat se met-il à faire des griffades sur de nombreux supports et faire des dégâts ?

Si vous  constatez une augmentation de griffades sur des supports autre que  le griffoir, votre chat vous signale son mal-être, son stress  au niveau de ces zones. Ces supports peuvent être le papier peint, le canapé, un tapis, une zone autour d’une porte ou fenêtre,…

Les causes de ce stress peuvent être multiples :

  • Surpopulation : trop de chats dans un espace restreint
  • Arrivée d’un nouveau chat ou chaton
  • Déplacement d’un meuble, un déménagement

 

L’anxiété de déterritorialisation

Dès que l’espace (territoire)  du chat subit une modification, cela peut être  l’origine d’une augmentation de griffades et de dégâts !

Le chat ne se sent plus apaisé dans son environnement, et l’augmentation de ses griffades exprime ce mal être.

On parle alors de d’anxiété de déterritorialisation !  

Solutions pour régler les dégâts des  griffades du chat 

Les solutions pour diminuer la fréquence et les dégâts des griffades de chat sont :

  • Couper les griffes
  • Griffoir 
  • Arbre à chats griffoir
  • Feliway *
  • Dégriffage du chat

 

  • Couper régulièrement les griffes du chat

Cette solution n’est destinée qu’aux chats d’intérieur !

Face à un chat qui n’utilise pas ou qui n’a pas accès à  un griffoir, voici une solution qui permettra de garder court ses griffes et de réduire ainsi les dégâts des griffades qui je le rappelle sont un comportement normal.

Voici une vidéo expliquant la manière de couper les griffes d’un chat :

Utilisez un coupe griffe bien adapté !

 

L’idéal c’est d’habituer dès le jeune âge (chaton) à la taille des griffes.

Attention :

Il se peut que cette solution ne soit pas suffisante pour empêcher les dégâts des griffades d’un chat très stressé. Les rayures sur les meubles ou papier peint sont toujours possibles.

Utiliser en plus  le Feliway Classic en spray ou en diffusion.

  • Feliway Classic* pour gérer le stress

Quand un chat se sent en sécurité dans son environnement, il dépose une substance caractéristique en frottant sa tête sur différents objets  (fauteuil, canapé, coussin, chaise,….). Cette substance naturelle  indétectable par l’homme et les autres animaux, est dénommé « phéromone faciale féline ».

C’est une véritable molécule de « bien-être », apaisante pour le chat.

Feliway Classic* contient une reproduction synthétique de cette phéromone.

Lorsqu’un chat augmente ses griffades à un endroit bien précis, il est vivement conseillé d’utiliser cette hormone apaisante pour diminuer le stress du chat.

Voici le protocole d’utilisation :

  • Nettoyer la zone griffée avec de l’eau
  • Laissez sécher
  • Tous les jours, pulvériser de Feliway Classic Spray toute la zone griffée (attention ne pas pulvériser le griffoir !!)
  • La durée du traitement est d’au moins 1 mois jusqu’à la reprise du comportement normal de marquage facial.
  • Placez un griffoir (suffisamment grand et solide), dans un endroit bien visible, à proximité des entrées et sorties par exemple.

Si les griffades sont intenses en de  nombreux endroits ou supports :

Utiliser le Diffuseur FELIWAY CLASSIC*  pour  augmenter le sentiment de sécurité.

  • Griffoirs – arbre à chats griffoir

Deux accessoires sont importants pour les chats d’intérieur: les arbres à chat et les griffoirs (tapis griffoir)

Arbre à chat

Un arbre à chat multi-niveaux avec une solide base peut offrir au chat une zone de jeux et différents supports à griffer.

Différents modèles d’arbre à chat  sont proposés, mais il est important de s’assurer que les poteaux de grattage soient suffisamment longs pour que le chat puisse s’étirer de tout son long.

Griffoirs

Différents griffoirs peuvent aussi être utilisés pour permettre les griffades de chat.

S’il y a plusieurs chats, il est recommandé d’avoir un poteau de grattage pour chaque chat.

Tapis griffoir

Ils sont recommandés lorsque l’espace disponible est limité .On peut les laisser au sol ou fixé au mur.  

Comment apprendre à son chat ou chaton à utiliser un griffoir ?

Après avoir choisi le modèle idéal pour votre chat, il est important de choisir les meilleurs endroits dans la maison pour les placer.

Placez ces accessoires à un endroit stratégique c’est-à-dire  où le chat trouvera un véritable intérêt et lui permettra de bien marquer son territoire.

Ces endroits stratégiques sont souvent : les entrées ou les  sorties des pièces (zones de passage), près d’une fenêtre ou devant un objet que le chat a déjà choisi comme support de grattage.

Prenez le temps d’examiner les griffades déjà présentes, elles donnent des informations intéressantes : les rayures sont-elles hautes ou basses, sur une surface verticale ou horizontale, dans un coin ou sous un lit?

Utilisez ces données pour vous aider à choisir le type de griffoir et le lieu de placement de ces accessoires.

Si votre chat gratte une certaine zone de votre tapis, voilà un bon endroit pour mettre un tapis-griffoir. Le chat vous a indiqué son intérêt pour cette zone, et vous, vous lui faites comprendre qu’il doit utiliser le tapis griffoir au lieu de la moquette.

Bien souvent le chat aime faire ses séances de grattage après leurs siestes, aussi placer un griffoir près de la zone de repos est une bonne solution.

Si vous le mettez dans un endroit discret (derrière un canapé par exemple), le chat va l’ignorer.

Chaton

Pour habituer un chaton à utiliser un griffoir, prenez ses pattes antérieures et frottez-les sur le griffoir.

Puis, félicitez-le même si la griffade est très approximative. Il va vite comprendre ce que l’on attend de lui et le fera ensuite de mieux en mieux.

Chat adulte

Si un chat a pris l’habitude de gratter des meubles, fauteuils ou papiers peint, il peut être difficile de l’intéresser à utiliser le nouveau griffoir ou tapis griffoir.

Ils existent des méthodes dites « traditionnelles » pour attirer le chat     à l’utiliser et rendre plus attrayant cet accessoire :

  • Herbe à chats: frotter le griffoir avec de l’herbe à chat qui va l’attirer. Il existe des griffoirs déjà imprégné d’herbe à chat.
  • L’olive: Frotter le griffoir avec de l’olive écrasée, le chat peut être attiré par cet odeur.
  • huile essentielle de cataire: mettre cette huile sur le griffoir pour son pouvoir attractif
  • par le jeu: utilisez un jouet comme une baguette ou un laser que vous pointez sur le griffoir . Le chat en voulant attraper ce leurre plantera  ses griffes sur le griffoir  et déposera ses phéromones de marquage de territoire.

Vous pouvez  aussi mettre le jouet préféré de votre chat sur le griffoir  et l’inciter à faire de l’escalade pour l’obtenir. Le chat prendra vite du plaisir à venir gratter ce support.

  • FELISCRATCH by FELIWAY*

Il existe maintenant un nouveau produit disponible qui contient :

  1. une copie synthétique de la phéromone libérée lors  des griffades 
  2. Un peu d’herbe à chat

 

Ce produit de couleur bleue va attirer le chat vers son griffoir et l’encourager à l’utiliser pour ses griffades.

Quand les chats griffent, ils marquent leur territoire en déposant à la fois des marques visuelles (lacérations) et des messages chimiques (phéromones).

En appliquant le FELISCRATCH by Feliway *, on restitue ces marquages  (3 actions principales) 

  1. Les rayures bleues imitent les lacérations et indiquent au chat où griffer
  2. L’extrait d’herbe à chat (cataire) contribue à attirer le chat vers le griffoir
  3. La phéromone synthetique stimule le comportement naturel de griffades à l’endroit où le produit est déposé.

Mode d’emploi (boîte de 9 pipettes):

  1. Mettre le griffoir sur un journal ou au-dessus d’un évier puis appliquer lentement le produit ( 1 dose) en traçant 2 à 3 lignes le long du support.
  2. Laisser sécher pendant 5 minutes puis remettre le griffoir en position verticale, de préférence à proximité de la zone où le chat a l’habitude de griffer ou de sa zone de repos.
  3. Appliquer 1 dose une fois par jour la première semaine (7 jours), puis une dose en début de semaine 3 et 1 dose en début de semaine 4

Voici une vidéo expliquant son mode d’emploi et ses actions

Le Docteur Patrick Pageat , vous explique l’action de FELISCRATCHby FELIWAY

Si vous surprenez votre chat en train de griffer un meuble, votre canapé :

 Clappez dans vos mains pour faire cesser ce comportement.

Surtout ne le punissez pas physiquement (coups, jet d’eau, …).Prenez-le calmement et mettez le devant le griffoir.

Encouragez-le à faire ses griffades sur cet accessoire et récompensez le (friandises, caresses) à chaque bonne action

  • Degriffage

En dernier recours, il reste une solution radicale qui est le dégriffage. Cet acte consiste à enlever la dernière phalange des doigts des pattes antérieurs (amputation) : cette opération est interdite notamment en France depuis mai 2004, en Belgique, en Suisse sauf pour des raisons médicales.

Il faut signaler que cette opération, peu fréquente, permet d’éviter des abandons et surtout de nombreuses euthanasies demandées par les propriétaires.

Dans cet article consacré au dégriffage, il est expliqué le mode opératoire, les conséquences et les indications médicales pour cette intervention.

Ne pas confondre les étirements avec les griffades 

Les étirements permettent au chat :

  • Entretenir sa souplesse
  • Etirer ses muscles
  • Nettoyer ses griffes, aiguiser ses griffes

Les étirements se font sur des surfaces horizontales

Les griffades se font en général sur des supports verticaux et à proximité de la zone de repos ou de jeux.

CONSEILS POUR LE PROPRIETAIRE LORS DE GRIFFADES du chat

Pour éviter les désagréments des griffades de chat d’intérieur,  il est conseillé de :

  1. De bien organiser son territoire et de respecter ses zones

Il est important de bien partager son territoire en différentes zones : repos, élimination, alimentation, jeux ou prédation

  1. D’enrichir son milieu pour stimuler ses comportements

La présence d’accessoires dans les différentes zones  est essentielle pour l’équilibre du chat : litière, bols alimentation, griffoir, tapis-griffoir ou arbre à chat, différents jeux pour stimuler la chasse et la prédation.

  1. D’utiliser des phéromones si cohabitation avec d’autres animaux

Pour  favoriser les relations avec les autres animaux de la maison, il est conseillé d’utiliser  les phéromones de synthèse (FELIWAY *, FELISCRATCH*) qui  diminuent l’agressivité, le sécurise  et évite les marquages excessifs par anxiété.

Share →

Laisser un commentaire