ketamine

ketamine

La kétamine, est une substance utilisé en anesthésie vétérinaire

Cependant cette molécule a été interdite par le gouvernement ukrainien pour lutter contre la toxicomanie.Il faut en effet savoir ,que des toxicomanes l ‘utilisent dans la rue pour tenter des expériences qu’ils appellent  « voyages aux frontières de la mort » (« Near Death Experience »).

La kétamine provoque des hallucinations et a aussi de nombreux effets secondaires

(anxiété,panique,psychose ) .

En cas de surdose ,  risque de mortalité ( arrêt respiratoire )

Conséquence de cette interdiction

Sans autre produit disponible, les vétérinaires ne peuvent plus anesthésier les animaux qui sont alors opérés à vif ou laissés sans soins… Perquisitions dans les cliniques et les refuges

En Ukraine, le gouvernement a interdit l’utilisation de la ketamine, un anesthésique vétérinaire, car il est utilisé comme stupéfiant par les toxicomanes – comme ailleurs dans le monde. La Russie avait pris la même décision en 2003.

Les vétérinaires qui utilisent de la kétamine risquent désormais des peines de prison. Leurs cliniques et les refuges pour animaux sont fouillés, et des vétérinaires sont arrêtés par les services de contrôle des drogues !

Or aucun autre anesthésique vétérinaire chimique n’est actuellement autorisé en Ukraine… Et seuls quatre appareils d’anesthésie gazeuse sont disponibles dans les cliniques vétérinaires de Kiev, pour les animaux de ses 4 millions d’habitants.

 

Souffrir et mourir pour des raisons politiques

Sans anesthésie possible, les opérations chirurgicales sont devenues une cause de souffrance extrême lorsqu’elles sont maintenues. L’animal est simplement immobilisé et opéré à vif. C’est un miracle s’il survit à la douleur.

Quant aux campagnes de stérilisations de chats et de chiens, destinées à lutter contre la surpopulation, elles ont bien sûr été arrêtées.

Les vétérinaires, sous le choc de cette interdiction, doivent annuler leurs opérations. Selon les associations de défense animale locales, les animaux souffrent ou meurent pour des raisons politiques entre le partage des marchés de la drogue et les arrangements de la mafia.

Les vétérinaires en grève

Les vétérinaires ont demandé au président Yanukovitch d’autoriser légalement la remise sur le marché de la kétamine – et d’autres anesthésiques -, comme cela s’est fait en Russie.

L’interdiction de la kétamine a été décidée sans aucune discussion publique.

One Voice souligne que le problème des stupéfiants ne doit pas et ne peut pas être résolu au détriment des animaux.

Le 22 février 2011, les vétérinaires ukrainiens ont entamé une grève et arrêté de pratiquer des opérations.

Agir

One Voice demande à l’Ukraine d’autoriser les anesthésiques dont les animaux ont besoin. Vous pouvez soutenir notre demande en écrivant courtoisement au gouvernement ukrainien afin qu’il autorise à nouveau l’usage des anesthésiques vétérinaires :

Oleksandr KUPCHYSHYN,

ambassadeur d’Ukraine

Ambassade d’Ukraine

21 Avenue Saxe

75007 Paris

Soutenez cette demande , c’est inadmissible ,en 2011, une telle situation pour le monde vétérinaire .

Commentaires Facebook