euthanasie d'un animal de compagnie

Euthanasie d’un Animal De Compagnie

 

euthanasie d'un animal de compagnie

Je vais aborder ce jour un sujet qui est difficile : l’euthanasie d’un animal de compagnie !

C’est une des situations que les vétérinaires et les proprietaires redoutent le plus !

Quels sont les motifs d’une euthanasie d’un animal de compagnie ?

1) bien sûr la première raison réside dans le fait d’abréger la souffrance ou l’agonie d’un animal malade sachant qu’il n’existe pas d’autres issues thérapeutiques .

C’est ,je l’espère , la cause la plus commune et qui est prise en concertation entre le vétérinaire et le(s) propriétaire(s) de l’animal.

C’est la situation la moins traumatisante pour les deux partis car la décision d’euthanasie est prise en plein accord et pour le bien de l’animal!

2) cela peut être aussi l‘importance du coût financier des soins d’une pathologie qui incite le(s) propriétaire(s) de l’animal à demander l’euthanasie de l’animal de compagnie au vétérinaire traitant .

Situation la plus délicate et culpabilisante pour les deux partis . C’est un moment qui peut être trés emotif voir même engendrer des réactions paradoxales.

Je me souviens d’une propriétaire qui m’a consulté pour sa chienne qui souffrait d’une infection de l’utérus ( pyomètre ) et dont l’intervention chirurgicale en urgence etait la seule issue pour tenter de la sauver .

A l’annonce du prix de la chirurgie et des soins post opératoire,cette propriétaire me rétorqua d’un ton sec: ” Non ,cela je ne peux pas , piquez la !! …..

Devant tant de ” brutalité verbale” , j’etais resté pantois et muet ! Malheur m’en a pris , car cela redoubla sa colère et j’ai eu droit à une critique de la profession vétérinaire cataloguant celle ci de cupide et insensible ! ..

Après avoir laissé passer l’orage ( si si ça m’arrive 🙂 ), je lui ai expliqué qu’il ya moyen de trouver un arrangement pour le paiement et pour finir ,je vous rassure , la chienne fût opérée et rendue à la propriétaire en meilleure condition .

Cette petite histoire pour vous illustrer le fait que sa culpabilisation de ne pas pouvoir honorer les frais d’honoraires de soins pour son compagnon a engendré une réaction contraire à ses intentions et qu’un dialogue constructif a su ,heureusement, donner une issue beaucoup plus favorable.

3) Une autre cause d’euthanasie sont les pathologies comportementales graves et irréversibles ( agressivité ) . les propriétaires confrontés à cette décision sont souvent aussi culpabilisés et ont un sentiment d’échec .

4) Enfin la pire cause : l’animal gênant , “l’animal de trop “,….  Ce sont les propriétaires qui nous demandent d’euthanasier leur animal de compagnie sous de faux prétextes parce que leur compagnon se trouve là à un mauvais moment .Je l’évoque MAIS jamais je ne pratiquerai une euthanasie de “convenance” . Dont acte .

Une grande question pour les proprietaires est de savoir le bon moment d’envisager l’euthanasie de son compagnon

Alors ma réponse va être somme toute banale : cela dépend de la santé de votre animal .

ok, ok ..DOC mais ca j’aurai pu le dire aussi !

Bon et bien il faut examiner la qualité de vie de votre animal et se poser les questions suivantes : souffre t-il? a t-il encore de l’appétit ? se promène t-il encore avec facilité? contrôle t-il ses mictions et/ou défécations ? participe t-il encore à la vie active de la maison?…..

Consultez votre vétérinaire , lui seul sera capable de vous donner un bilan de son état .Si votre compagnon est malade , posez des questions à votre vétérinaire sur les options de traitements ,sur les résultats possibles et sur les chances de récupération.

Et si par malheur ce bilan est mauvais,vous n’êtes pas obligé de prendre une décision immédiatement .

Discutez-en avec l’ensemble des membres de la famille , même avec les enfants !

Vous devez vous poser la question de savoir ce qui est le meilleur pour votre compagnon .

Prendre une décision éclairée , en concertation ,vous permettra de mieux appréhender ce moment difficile qu’est l’euthanasie d’un animal de compagnie.

Considérer le coût financier d’un traitement est légitime. Ne culpabilisez pas si vous ne pouvez pas vous permettre un traitement coûteux!… Cela ne vous rend pas mauvais propriétaire ou qui n’aime pas son compagnon… Dialoguez avec votre vétérinaire et peut être que celui ci vous proposera une facilité de paiement .

Procédure d’une euthanasie d’un animal de compagnie

Voilà une question qui est souvent posée et qui mérite une réponse claire ,détaillée .

Avant tout , personellement,j’ai toujours considéré l’euthanasie comme si c’était une situation d’urgence” .

Mobilisation , à l’écoute , respect et efficacité sont les consignes pour une bonne réalisation d’une euthanasie.

Il faut qu’une euthanasie d’un animal de compagnie se passe dans le calme , sans douleurs et dans le respect du deuil des propriétaires et de l’animal .

Cela passe ,au préalable,par un petit entretien avec le(s) proprietaires pour expliquer la modalité de l’euthanasie . Voci comment je pratique une euthanasie :

1) sur un animal calme , je mets en place un catheter dans une veine d’une patte antérieure
     sur un animal agressif ou “turbulent”, j’injecte en Intra musculaire un anesthesique étant dans l’impossibilité de pouvoir mettre ce cathéter .

2) par le catheter j’injecte un anesthesique pour mettre l’animal en totale relaxation et ainsi pouvoir injecter le produit euthanasiant sans douleur .

3) une fois l’animal endormi , j’injecte le produit lethal qui est donc une molécule qui arrête le  coeur et la respiration .Généralement , cela se produit dans l’injection( quelques secondes) .

 

euthanasie d'un animal de compagniecertains vétérinaires emploient des molécules de type “pentobarbital” qui demande un délai un peu plus long pour constater l’arrêt cardio respiratoire.

Parfois vous pouvez constater des contractions musculaires involontaires post mortem , un relâchement au niveau de l’anus et des muscles de la vessie .( urine et/ou MF présents). 

c’est pour cela qu’il faut en parler aux propriétaires dans l’entretien.

Dans presque tous les cas, les yeux de l’animal ne se fermeront pas  après la mort.

Une euthanasie réussie permettra aux propriétaires de faire plus vite leurs deuils !

En tant que propriétaire,l’euthanasie de son compagnon représente un moment émotif qui peut rendre ce moment difficile dans la pensée ,dans la communication et dans la prise de décision.

 

Mon conseil 

Surtout n’hésitez pas à avoir une discussion avec votre vétérinaire sur la modalité d’une euthanasie .

Posez lui les questions qui vous interloquent,du type : Est ce que les membres de la famille peuvent assister ? dans quel endroit elle aura lieu? comment se passe une euthanasie ? Où le corps de mon compagnon partira une fois l’euthanasie pratiquée? Pourrais je lui dire “aurevoir” ?……. voilà une petite réflexion sur l’euthanasie , n’hésitez pas à poser vos questions ou écrire vos impressions ,vos vécus ! 

 

Euthanasie Animal De Compagnie

56 Commentaires

  1. j’ai une relation particuliaire avec Jasper, mon chat de 1 ans, c’est mon bébé. je n’est pas d’enfant, j’ai manquez enormement d’amour donc quand je les adopter sa toujours étais que pour lui. il a étais là dans les moment les plus dur de ma vie. je n’ose donc méme pas imaginer dans l’état ou je serais quand je devrais faire cette intervention.

    • Jéromine, comme je me suis reconnue dans vos paroles écrites. Mon bébé, mon coeur, ma petite fille. J’ai vécu l’euthanasie de ma chatte, Chipie, 19 ans et demi, comme un traumatisme et malgré mes deux nouveaux compagnons, Rabaa et Ramsa, deux chatons, lorsque je regarde des photos, je pleure à gros sanglots à chaque fois. Mais, Chipie a eu une tumeur dans un rein et j’avais bien demandé à mon vétérinaire de me dire le moment où il faudrait intervenir. Quant ce moment est arrivé, j’ai cru mourir de chagrin et même mon mari n’a jamais pu me consoler.
      Mais le plus important, c’est que Chipie ne souffre plus et a une sépulture magnifique dans le jardin et c’est pour moi la plus belle preuve d’amour que je pouvais lui montrer. Il faut se dire que notre bébé souffre de la maladie et qu’il deviendrait très égoïste de vouloir le garder pour nous, dans la souffrance qu’il endure.
      Je ne vous souhaite pas que cela arrive trop vite. Bonne chance.

  2. Bonsoir Patrick,
    C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai lu votre article..
    Le 25 mai dernier j’ai dû prendre la décision de faire euthanasier ma chatte “Cookie” qui allait avoir 11ans… Suite à une bagarre elle a été contaminée par le VIH…. Evidemment nous ne l’avons su que plusieurs mois après….
    Ma vétérinaire, Geneviève Hallopé, a suivi exactement ce que vous relatez dans votre article : après nous avoir confirmé que Cookie souffrait et que continuer un traitement médicamenteux ne ferait que retarder l’échéance, elle nous a laissé le temps de la réflexion… Nous sommes rentrés à la maison avec notre minette, l’avons isolée du reste de la “tribu” ( nous avions 9 chats dont elle)….
    La décision a finalement été prise et, si ne n’ai pas eu le courage d’assister à la dernière injection, Cookie a été anesthésiée dans mes bras… Nous avons pu lui faire nos adieux dans le calme et la dignité…
    Elle me (nous) manque mais je ne regrette pas cette dernière preuve d’amour que j’ai pu lui donner: elle a été mon rayon de soleil pendant tant d’années que je ne pouvais pas la laisser souffrir inutilement…..

  3. Serment de Bourgelat

    Fidèlement attaché aux directives fixées aux élèves des Ecoles Royales Vétérinaires de France par Claude Bourgelat, Inspecteur Général, en l’article 19 du Règlement pour ces Ecoles de 1777 et ainsi exprimées:

    “Toujours imbus des principes d’honnêteté qu’ils auront puisés et dont ils auront vu des exemples dans les Ecoles, ils ne s’en écarteront jamais. Ils distingueront le pauvre du riche. Ils ne mettront point à un trop haut prix des talents qu’ils ne devront qu’à la bienfaisance et à la générosité de leur patrie. Enfin, ils prouveront par leur conduite qu’ils sont tous également convaincus que la fortune consiste moins dans le bien que l’on a que dans celui que l’on peut faire.”

    Je promets et je jure devant le Conseil de l’Ordre des Vétérinaires de conformer ma conduite professionnelle aux règles prescrites par le code de déontologie et d’en observer en toute circonstance les principes de correction et de droiture.
    Je fais le serment d’avoir à tout moment et en tout lieu le souci constant de la dignité et de l’honneur de la profession vétérinaire
    Ce serment est prêté par chaque Vétérinaire, en séance solennelle, lors de son inscription au Tableau de l’Ordre.
    un texte de loi puni ttes personnes euthanasiants un animal en bonne santé …. rarement appliqué….

    • C’est valable en Belgique aussi?Parce qu’alors je devais peut-être te demander l’article complet ,histoire qu’un certain véto de par ici puisse se remettre en question!,pourrais-tu me l’envoyer par mail?Je suis inscrite à la newsletter!

  4. je trouve cet article interessant. pour ma part, je trouve important que le proprietaire soit la au moment de l’euthanasie. je n’ai pas eu le courage de rester pour l’euthanasie de mon premier chat qui avait déclaré une pif, et je regrette bcp maintenant de l’avoir laissé partir “seul”. je suis confrontée a des euthanasies dans le cadre de mon boulot (dans un refuge) et je reste maintenant des que je le peux, car je trouve ca tres triste un chat qui a ete abandonné, qui n’a pas eu la chance de retrouver une famille et qui en plus part seul. m’occupant d’eux tous les jours, je me sens obligée de rester jusqu’a la fin pour les accompagner. ce sont des moments toujours tres douloureux, mais indispensables face a une souffrance…

    • merci Sophie – merci pour eux c’est vrai que c’est très courageux de votre part – mais, comme vous le dites ils faut les accompagner et, ne pas les abandonner une 2ème fois – j’ai accompagné 2 de mes chats (18 ans1/2 chacun), ils étaient en fin de vie … je suis restée jusqu’au bout … ils so,t partis dans mes bras … je leur parlais, je les caressais … et, je n’ai pas oublié leur regard … plein de tendresse et, apaisé … (les larmes me montent encore, rien qu’en évoquant ces moments très douloureux) – le véto a été très bien, il nous a reçu en fin de journée, personne dans la salle d’attente, il a respecté mon chagrin et mon souhait de garder mes bébés – ils sont à la campagne, dans le jardin de mes parents, sous un massif de fleurs – courage à vous et bravo pour ce que vous faites (la vie en refuge est très dure)
      Michèle

  5. Bonjour Patrick,
    J’ai dû en passer par là pour mon galgo espagnol Chico qui souffrait de leishmaniose, malgré tous nos efforts un jour il n’a pu se lever, il ne mangeait plus et ne controlait plus sa vessie…mon vétérinaire, auquel je rends hommage au passage, a été remarquable.Une fois la situation clairement établie et la décision prise il m’a laissée seule un long moment avec mon chien pour lui faire mes adieux, m’a expliqué le protocole, il m’a même proposé de lui prelever une mèche de ses poils en souvenir…c’etait trés dur, mais j’ai pu accompagner mon chien jusqu’à son dernier souffle de vie, sa tête entre mes bras et ma main sur son coeur.
    Le vétérinaire était ému également, il aimait bcp mon chien, et sa compassion m’a bien aidée..;
    Voilà, j’admire les vétérinaires qui n’ont pas un travail toujours facile, je leur dit bravo et merci de nous aider à soulager la souffrance de nos animaux bien-aimés.
    Et bravo et merci Patrick, pour votre dévouement sans faille et votre courage !

  6. bonjour Dr.Patrick; avant tout; merci beaucoup de décrire cette pratique, toujours aussi douloureuse a accepter ! avec autant de réflexion. Cela permet au propriétaire de l’animal d’accompagner celui-ci dans de meilleur circonstance …. Cordialement.

  7. Bonjour Doc,
    je voulais réagir sur le comportement d’un véto qui m’a choqué et qui reste encore dans ma mémoire! j’ai vécu plusieurs euthanasies malheureusement toujours suite à des maladies incurrables pour mes chats ou mes chiens je leur ai toujours dit aurevoir et toujours fait incinérés ils sont dans ma table de nuit près de moi!
    J’avais une chienne Boxer qui avait une maladie des reins et faisait des crises d’urée jusqu’à la dernière ou on ne pouvait plus rien faire pour elle. Je me rend chez un véto que je ne connaissais pas (car j’étais loin de chez moi et il fallait faire vite elle souffrait) pour la “piqure”. Il ne m’a rien expliqué j’étais jeune je ne savais pas comme ça se passait; avant même que la chienne soit endormie il a sorti le gros sac poubelle noir sur la table….il ne l’a même pas endormie avant: elle était assise sur la table quand il a injecté le produit et elle s’est écroulée d’un coup je ne lui ai pas dit aurevoir, je ne lui ai pas dit merci, pas eu le temps. je croyais qu’il allait l’endormir avant.
    Ce comportement m’a traumatisé et maintenant les deux autres fois ou ca m’est arrivée j’ai prévenu avant et je ne suis jamais plus retombée sur ce genre de véto!

    voilà merci en tout cas pour vos conseils!

    • Bonjour Chrystel , je comprends votre réaction et c’est pour cela que j’ai voulu écrire cet article afin de mettre l’accent sur les respect de l’animal ET des propriétaires . Je pense que ce type d’attitude de la part de la profession vétérinaire devient de plus en plus rare et HEUREUSEMENT. Merçi à vous pour votre témoignage.

  8. Merci pour ces reflexions qui sont très interessantes .
    Il y a un mois, j’ai été confrontée à cette décision avec ma véto qui a été exemplaire de douceur de gentillesse et d’humanité ! Elle m’a laissé du temps près de ma petite chienne, a été là pour répondre à mes doutes, questions etc…
    Ma chienne souffrait d’un ostéosarcome avec une fracture spontanée…je ne pouvais plus que lui éviter plus de souffrances , je suis restée près d’elle sa tête dans mes bras en lui disant que je l’aimais jusqu’à la fin.
    J’adorais ma chienne entre elle et moi il y avait une osmose tellement forte depuis 10 ans , elle me manque tellement tous les jours, c’est comme si on m’avait enlevé une partie de moi avec son départ et pourtant, je ne regrette pas ma décision de l’avoir préservée de plus de souffrances.
    Ce sont des moments tellement durs on se dit que c’est mieux et puis on voudrait tant les garder mais pas au prix de souffrances pour eux… Pour les vétos tous ces moments là sont durs aussi, j’ai été assistante véto et j’ai assisté à plusieurs euthanasies, ce sont vraiment des moments durs.

  9. j’ai assiste à un seul départ pour le paradis de la liberté, ce n’était pas mon chien et pourtant j’ai ressenti l’immense douleurs des propriétaire,mon vétérinaire à deux cabinets séparé par une porte vitrée,j’ai vu entrer les gens dans l’autre cabinet,mon chien à eu une attitude bizarre,je me suis rapproché de la porte vitrée et j’ai vu le pauvre caniche de 18 ans s’en aller,sa propriétaire câlinant cette chienne avec les yeux rempli de larmes,je suis sortie de la avec un ballon de basket dans l’estomac, j’ai des amis chiens,car je suis promeneuse dans un refuge, et depuis quelques trois ans beaucoup s’en son aller au paradis de la liberté à mon grand désespoir,malgré que je n’y assiste pas c’est toujours un ballon dans l’estomac quand un soigneur ou un autre promeneur me téléphone ou m’envoie un sms, pour me dire tel u tel chien s’en sont aller là-haut, et devinez quoi,ce sont en général les staff que je promène puisque tout le monde à peur de ces pauvres petites bêtes,dont90 pourcent d’entre elles sont pas plus méchante que mon Labrador,j’ai horreur des apprioris des gens,à cause de la mauvaise pub qu’on leur fait,ben 85% des chiens du refges sont des mastiff
    Nadège

  10. et bien que dire, votre article est tres bien expliqué pour vous dire la vérité il ma mis les larmes aux yeux, je pense souvent a sa, le jour ou je devrais prendre cette décision pour ma chienne (2 ans), vous me direz que c’est tot d’y penser, mais une amie a perdu son boxer a l’age de 2 ans et démis (tumeur au cerveau) et la mere de ma meilleure amie a du faire euthanasier sa chienne de 3 ans, car elle avait un cancer généralisé (elle est partit mardi) :(. c’est une décision tres difficile a prendre, j’ai fais la promesse a ma petite Enya qu’elle ne souffrira pas, je ne veux pas la voir souffrir. et c’est la derniere preuve d’amour que je pourrais lui donner, mais jespere que sa lui arrivera le plus tard possible.
    merci pour cette article

  11. Mon chien Torpille un fox a poil dur que j’avais adopté alors qu’il avait 7 ans avait la leishmaniose, je l’ai gardé 9 mois en bonne santé, 9 mois malade, le 16 juin il a été opéré de la rate, je n’avais pas beaucoup d’argent je me suis privée de tout, pâte riz fut mon quotidien!!! je ne le regrette pas j’aurai pu tout supporter pour Torpille même si je ne l’ai pas eu tout bébé, nous avions eu un réel coup de cœur. Avec son véto nous avons tenté l’impossible, le samedi 25 juin il m’a téléphoné en me disant <il faut prendre une décision c'est fini! la terre s'est ouverte sous mes pieds même si je m'y attendais. J'ai répondu au docteur que je l'amènerai le lundi. Nous avons passé ce dernier week end tous les deux, et j'en pleure encore!!!
    Le lundi je l'ai amenai chez notre véto, j'ai tenu a ce qu'il arrête sa vie dans mes bras, je le tenais en lui disant combien je l'aimai! je ne sais pas ou j'ai pu trouver cette force, sans doute parce que je l'avis promis a Torpille, je lui répétais, pas sur la table mon amour dans mes bras…. je crois que mon véto a craint le pire pour moi, il était triste profondément triste! j'ai repris un fox a poil lisse, il s'appelle Ghost et a 7 mois aujourd'hui, je ne sais pas si je serai capable un jour de l'accompagner comme a son frère!!!!!nous avons déménagé et Ghost a son petit jardin, il en profite pour deux!!! a part le manque de poil il ressemble a son frère! têtu, coquin, mais tellement gentil!!!!!! j'aimerai toujours Torpille, et je fais au mieux avec Ghost! vaccin contre la leishmaniose en perspective. Bisous a tous et bon courage. Joelle et Ghost. A la mémoire de Torpille ses cendres sont a la maison avec nous

  12. Bonsoir,

    Merci pour ce très bel article sur l’euthanasie. J’ai du prendre cette terrible décision il y aura 2 ans le 12 décembre prochain pour ma chatte de 8 ans qui avait développé un cancer des poumons …..& ma vétérinaire de l”époque a très bien respecté mon chagrin & j’ai pu accompagner Isis jusqu’au bout, ce fut très dur mais il fallait que je le fasse, la laisser partir seule aurait été lâche de ma part.
    J’ai d’autres chats & un chien mais elle me manque toujours…..& je sais aussi que je prendrai cette même & terrible décision pour l’un d’entre eux pour leur éviter toute souffrance inutile.

  13. Bonjour.Moi,j’ai”perdu” mon bébé Bubble cet été.Il allait avoir1an.Suite à 1 accident,la vétèrinaire m’a dit que la seule solution était de l’euthanasier.Mais auparavant,et bien que mon petit chat souffrait le martyr,elle m’a sortit les noms des chats qui étaient dans son ordinateur,y comprit ceux de mon beau frère,pour savoir si elle pouvait les enlever,puis elle m’a déclaré que l’on faisait les chèques”avant”.J’étais déja venu,j’ai toujours payé mais malgré la souffrance énorme de mon petit chat,elle a perdu du temps pour des bétises,et peut ètre avait elle peur que je parte sans payer?A la douleur de perdre mon chat élevé au biberon,j’ai du ajouter celle de le savoir souffrir pour rien.J’aurais presque aimer qu’elle mème ressente cette souffrance 1 court instant(je sais ce n’est pas bien)pour comprendre!

  14. Ce que je peux affirmer c’est qu’il y a des veto extra mais d’autres ou seuls l’argent compte j’ai eu de tres mauvaises expériences avec des veterinaires mais maintenant j’en ai trouve un humain qui respecte les animaux et donne de très bon conseil j’ai achete un loulou de pomeranie l’éleveur voulant qu’il soit stereliser avant elle l a donc fais chez son veto a elle je suis alle chercher le chien je lui avais demander a l’éleveur de le faire toiletter car il avais le poils en tres mauvais etat quand je suis alle le chercher j’ai paye et la dame au comptoir me l’a sorti dehors et je l’ai installe dans le petit panier prevu pour lui ca ne faisais pas 15 minutes qu,on etait en route que le chien c’est mis a hurler on etait sur l’autoroute j’ai demande a mon amie qui conduisait de se rendre tres vite chez mon veto diagnostic hernie discale la panique mais elle lui as fais une injection donner des medicaments et je devais le garder en cage sans effort pour trois semaines jai telephone au veto qui l’avais opere lui ai demande si le chien etait ok a son arrivee il m’a dis oui parfait alors je lui ai dis la il a une hernie discale ce qu’il m’a fais comme reponse ptre que vous l’avez echappe j’étais en colère mais jai su que la techicienne lui avais arrache 10 dents et detartre mon veto m’a dis que probablement pendant la manipulartion cela aurait pu arriver car pour une detartrage il doivent positionner souvent après 3 semaines meme si le veto m’avaity dis que je n’avais pas a y retourner si les douleurs etait parti je suis quand meme aller pour le faire examiner de nouveau il avais encore un peu de douleur medicsments encore 10 jours il risque la paralysie terrible de vivre avec ca mais celui qui l’a opéré lui je n’oublierai jamais son nom

  15. ce mercredi je suis allée en consultation chez un vétérinaire avec ma fifille mon caniche de 11 et demie atteinte d un cancer des poumons et d une grosse tumeur dans le cou déformée par cette tumeur qui la faisait s etouffer mais la ses chaleurs qui duraient depuis 15 jours faisait qu elle se vider enormément quand je suis arrivée la véto l a tatée et m a dit elle va faire un dodo on l a mis sur la table elle voulait en déscendre bien sur la véto est arrivée avec sa seringue attention la ça fait mal ma chienne a hurlée elle lui a montrée les dents elle qui n avait jamais mordu qui que ce soit elle voulait la museler g dit non g gardée ma chienne dans mon bras elle est arrivée avec l autre injection la derniere a son dernier clignement de paupiéres ct fini j oublirai jamais cette façon de faire et son visage est gravé dans ma mémoire je la hais cette femme et a vie je culpabiliserai trés longtenps d y avoir amenné mon amie la plus sincére MA CHIENNE !!

  16. Bonjour,
    J’ai lu avec attention cet article très intéressant, je l’ai trouvé par hasard alors que je cherchais des renseignements sur l’euthanasie des chiens.
    Je suis propriétaire de 2 bouledogues français : 1 femmelle de presque 10 ans et son “fils” de 7 ans.
    Depuis plusieurs mois, le mâle (7 ans) perd énormément de poids. Il a fait jusqu’à 20 kg, c’est un gros gabarit. Il est descendu à 13kg progressivement. Après plusieurs analyses sanguines et traitements (corticoïde et antibiotiques), son état ne s’améliore pas. Les examens ont démontré une anémie et une infection mais je n’en sais pas plus… La vétérinaire ne pense que ce soit un “cancer” car il réagit aux antibiotiques. Il a eu beaucoup de vers au tout début de ses traitements, il a fallut plusieurs vermifuges pour en venir à bout mais malgré ça, il perdait encore du poids. Aujourd’hui, il en est à son 3ème traitements antibiotiques, le plus fort qu’on puisse donner d’après ce que la vétérinaire dit, et elle m’a clairement fait comprendre que si ça ne fonctionnait pas, il faudrait envisager l’euthanasie. Je n’arrive pas à imaginer comment un chien de 7 ans puisse être si malade au point de le faire piquer, lui qui n’a jamais été malade auparavant.
    Aujourd’hui, je me retrouve avec 2 chiens en bien mauvaise santé. Sa “mère” de 10 ans, qui elle, a été souvent suivie pour des problèmes de peau (bouledogue blanc) avec une nourriture spécifique pour éviter les allergies, est désormais quasiment aveugle. Elle a développé une maladie auto-immune, ses yeux se déssèchent, malgré les gouttes et crèmes qu’on lui met, une pellicule s’est formée. Je me disais qu’un chien aveugle pouvait avoir encore de beaux jours devant lui en connaissant la maison… Mais hélas, j’ai l’impression qu’elle devient incontinente. Les accidents sont de + en + fréquents, et je ramasse plusieurs fois par jours dans la maison. De plus, elle a aussi beaucoup maigrit (elle a été vermifugé en même temps que mon autre chien) donc pas de ver… Est-il possible qu’elle “sente” que son petit est malade et qu’à son tour elle se laisse mourir à petit feu ? Ou est ce tout simplement la “vieillesse”…?
    Franchement, je ne sais pas quoi faire. J’imagine que pour ma chienne de 10 ans, il va falloir que je me positionne pour sa fin de vie car je ne veux pas qu’elle souffre. Mais pour mon chien de 7 ans, si son traitement ne marche pas (d’ailleurs, il n’a pas repris de poids au bout de 3 semaines, c’est un traitement d’1 mois), j’ai du mal à me dire qu’il faille aussi l’euthanasier. Perdre mes 2 chiens en si peu de temps, c’est trop dur. J’hésite à prendre l’avis d’un autre vétérinaire, en lui disant tout ce qui a déjà été réalisé…
    Désolée pour le pavé, c’est tellement difficile de voir ses chiens diminuer et s’imaginer les perdre…

    • Bonjour ,

      J’ai lu également avec attention votre commentaire et je comprends votre angoisse …… Ceci dit , pour votre chien de 7 ans qui souffre d’une” anémie infectieuse” ….pourquoi n’irez vous pas ,malgré tout, consulter un autre vétérinaire , voir une clinique ,hôpital vétérinaire ou une école vétérinaire , pour avoir un autre avis ou une autre approche du problème …..

      Je ne suis pas occupé à vous dire que votre vétérinaire a fait un mauvais travail …. pas du tout … il a abordé ce cas avec sa logique, sa compétence et peut être qu’il ou elle est dans le vrai ….

      Mais si vous faites cette démarche , je pense que vous culpabiliserez moins si l’issue doit être l’euthanasie ….. par contre , il est possible que cette nouvelle approche aboutisse à un traitement efficace , n’écartez pas cette hypothèse !

      Ce qui m’ennuie un peu dans votre histoire , c’est que vous ne pouvez pas me dire la nature de la pathologie …. vosu me parlez d’anémie et d’infection , ce sont des signes, pas un diagnostic !

      Voilà , tenez moi au courant si vous le désirez

      Bien à vous

      Patrick N

      • Bonsoir,
        Je reviens vers vous quelques jours plus tard… Je viens de voir votre réponse et entre temps, ma chienne de 10 ans a été euthanasiée (lundi soir). Elle ne se levait même plus pour faire ses besoins, et pouvait rester de longues minutes “figée” devant une porte de placard, c’est comme si elle avait des “absences”…
        Maintenant, toute mon attention reste sur mon chien de 7 ans, son fils, qui a toujours vécu avec elle.
        Je ne saurais vous dire exactement ce que la vétérinaire a diagnostiqué. Mais de mémoire, je vais essayer de reprendre ce qui a été fait.
        La première fois qu’il a été vu, c’était pour sa perte de poids, manque de tonus, il était assez faible.
        Elle a fait un frottis sanguin, puis a demandé des analyses sanguines. Nous somme repartis avec le premier traitement (vermifuge + 15 jours d’antibiotique + 1 mois de corticoïde).
        Elle a dit qu’il y avait un taux élevé de neutrophile (je ne sais absolument pas de quoi il s’agit). Elle l’a palpé et n’a senti aucune “grosseur”.
        Il a repris du poids durant le traitement mais qu’il a reperdu dès l’arrêt…
        Lorsque nous y sommes retournés, elle a prescrit le même antibiotique (mais pour 1 mois cette fois ci) + vermifuge (car il restait des vers) + corticoïde (1 mois mais à dose + réduite).
        En gros sur ces 2 traitements, il a eu 4 vermifuges (3 avec la même molécul et le dernier avec une molécule différente).
        Donc une légère prise de poids durant le traitement mais rechute dès la fin…
        Et à la dernière consultation, nous sommes repartis avec un antibiotique sur 1 mois (Veraflox 120mg Pradofloxacin, 1/2 comprimé par jour). Durant ce traitement qui s’est fini il y a peu, mon chien n’a pas repris ni perdu de poids, il a été “malade” (quelques vomissements, diarrhée).
        C’est donc le dernier traitement, selon elle, si l’infection est tjrs là, il faudra l’euthanasier.
        Lorsque je l’ai vue lundi, je lui en ai reparlé, elle m’a dit qu’elle avait vu un début d’insuffisance rénale, mais que peut être le traitement qu’il prenait à ce moment là faussait… Elle m’a parlé de Nephrite.
        Mais peu importe, je le pèse tous les jours depuis l’arrêt du traitement, et si son poids baisse, j’irai voir quelqu’un d’autre. On ne sais jamais.
        Ce qui m’inquiète aussi, c’est qu’il vient de perdre sa “mère”, il cherche… Et j’ai peur que ça n’aide pas beaucoup à son rétablissement.
        Enfin bref, merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre 🙂

        • Bonjour ,

          Désolé d’apprendre cette nouvelle , mais parfois il est plus sage de prendre cette bonne décision .. pour le bien être de l’animal .
          Le Veraflox est un antibiotique que l’on prescrit surtout pour des infections de la peau ( pyodermites ) et les effets secondaires que vous avez constaté ( vomissements , diarrhée ) sont assez fréquent avec ces types de molécules ….

          A la lecture de vos commentaires,je me pose la question :” N’est on pas devant une maladie auto immune ?” ..

          Je vous ai donné un conseil lors de mon précédent commentaire , je pense sincèrement qu’il faut le suivre .

          Bien à vous

          Patrick N

  17. Bonjour, j’ai eu besoin d’arriver sur votre site pour extérioriser surement .

    Je viens de faire euthanasier ma chienne dogue argentin de 13 ans ce jour .Iln’y avait plus d’alternative, elle ne tenait plus debout depuis 2 jours, elle était arrivé au bout . Je voulais juste témoigner et avoir votre avis sur le vétérinaire , il a bien mon émotion et m’a confirmé que l’on était vraiment au bout, me voyant très ému il m’a gentiment et simplement dit après avoir expliqué rapidement comment cela se passait , en me tendant la main je m’en occupe, ouvrant la porte de la sortie . J’étais très touché et ne me sentais le courage de rester, en sortant j’ai éclaté en sanglots, et dans les mn qui ont suivi je me sentis lâche de ne pas avoir accompagné mon chien jusqu’à la fin . Le vétérinaire à certainement sentit mon émotion, mais je lui en veut quand même de ne pas avoir “posé” le moment et de ne pas avoir insisté un peu en me disant ” vous êtes sur que vous ne voulez pas l’accompagner ? ” ou je ne sais pas moi d’avoir davantage prit le temps de cette fin …. Car en entrant je lui avais dit que je resterais (peut-être me voyant touché à t-il cru meilleur de m’inciter plutôt à partir ? ” En tout maintenant j’ai vraiment un sentiment de culpabilité ! Je me sens vraiment mal ! ( Désolé quelques faute de grammaire, + quelques manquants il a “sentit” mon émotion et 2 lignes plus haut : En tout ” cas” maintenant .

  18. bonjour, juste un petit mot pour simplement exprimer mon mal être aujourd’hui.mon chien mon compagnon est tres malade des reins et il est en phase terminale j’ai rendez vous demain matin pour l’aider à partir et ne pas le laisser souffrir, je devais le faire aujourd’hui mais il me reste l’espoir que demain matin il se reveille et aille mieux.
    Car il est vrai que cela est tres dur a prendre comme decision… mais il faut que je pense a lui et pas a moi.
    merci .

    • Bonjour SANDRINE,

      je comprends votre ressenti actuel et je sais que ce sont des moments difficiles et une décision culpabilisante .Cependant ,et vous l’avez très bien exprimé à le fin de votre commentaire, c’est une preuve d’amour aussi envers son compagnon de ne pas le laisser souffrir !

      Le thème de l’euthanasie est un sujet délicat , on vient encore d’en voir la preuve avec cet octogénaire qui s’est suicidé parce que l’on lui refusait cet acte à Béziers . En Médecine vétérinaire , nous avons cette “chance” parfois de pouvoir prendre cette décision en concertation avec les propriétaires pour le BIEN de l’animal . A partir du moment où tous les partis sont conscients qu’il n’ y a plus rien à faire médicalement parlant pour la santé de l’animal , cette décision est plus facile à prendre et le propriétaire fait là le dernier geste qu’il se doit d’accomplir par respect et amour envers son compagnon .Aussi ,prenez votre courage , allez jusqu’au bout de cette décision ,et vous verrez qu’une fois accompli, vous serez triste ,certes , mais serein de savoir votre animal soulagé !

      Courage et nous sommes en pensée avec vous !

      Bien à vous

      Patrick

  19. J’ai du faire euthanacier mon petit chien de 10 ans .Il avait des troubles de comportement. Il vient d’un élevage la dame me l’a vendu sans carnet de santé Elle dit qu’il avait deux ans mais je pense qu’il en availe double.C’était un petit chien anxieux, qui mordait quand arrivait quel’qu’un. Il se jettait sur sa nourriture tellement il était angoissé. Il jappait sans arrêt et tremblait jusqua ce que la personne parte de la maison. Il aimait rien.En dernier quand j,ai du prendre cette décision pas facile, il a mordu le petit chien de sa gardienne parce que quand ça frappait il voyait rien il se jettait sur n,importe quoi. Quand arrivait une personne il ne regardait que les pieds et ensuite essayait de mordre. En dernier il avait presque plus de dents. Puis quand je devais m,absenter et que j,arrivais il faisait ses besoins dans son petit lit en me regardant . Ou quand je parlais a quelqu’un il faisait ses besoins a la porte d,entrée et dans son petit lit. En dernier c’était mécanique sa vie de chien. Dodo, fixation sur moi, gamelle et demandait constammement la porte mais rentrait toute suite. Il voulait pas faire de la voiture, quand je l,apportait il gémissait tout le long, prendre des marches il aimait pas ça non plus.Il aimait pas jouer, aimait pas les gens ni les autres animaux. Un petit animal de compagnie qui souffrait et je souffrait de le voir vivre ainsi. Je suis allée le faire euthanacier en expliquand cela au vétérinaire. Elle m,a dit que je prenais la bonne décision. Mais pour la première injection j’ai trouvé qu’elle lui avait fait mal il a gémit. J’ai mal dans mon coeur.Un petit dépendant qui ne vivait que par moi. J’ai demandé un avis avant d’en finir à un comportementaliste et elle m,a dit qu’il n,avait rien à faire. Je lui disais que quand j’allais chez mon amie du matin au soir fallait pas que le petit chat bb ne joue ou courre il était en colère et essayait de le mordre. Ou l’autre chat plus vieux. Il voulait avoir la maison a lui seul. Il a même mordu sa gardienne déjà. Merci…J’ai mal en de dans il me manque tellement et j’ai des regrets

  20. MON ROXY D’AMOUR ADORABLE GOLDENRETRIVER VIENT DE PARTIR CAR J’AI PRIS LA TRES DOULOUREUSE INITIATIVE QU’IL ETATIT TEMPS QUE SON MAL DE VIVRE AU QUOTIDIEN CESSE . ESSOUFLEMENTS TOURNER EN RONDS LA NUIT INSTABILITE ETC … JE L’AI AIME COMME UN ENFANT PENDANT TREIZE ET 4 MOIS . IL ETAIT BEAU INTELLIGENT GENTIL PATIENT AVEC LES 3 PETITS ENFANTS AVEC QUI IL A GRANDIT .SON COEUR USE NE POUVAIT PRETENDRE A AUCUN MEDICAMENT ET IL Y A DEUX JOURS IL A FAIT UN ARRET CARDIAQUE AVEC REPRISE DE CONNAISSANCE .. VETO .. DIAGNOSTIC JE L’AVAIS EMMENE POUR TROUVER UNE SOLUTION IL N’Y EN AVAIT PLUS . EN SANGLOTS J’AI PRIS LA SINISTRE DECISION DE LUI RENDRE SA LIBERTE EN TOUTES CONNAISSANCES DE CAUSE . MOMENT TERRIBLE ABOMINABLE MORALEMENT . JE VAIS ALLER RECUPERER SES CENDRES DANS QUELQUES JOURS ET IL IRA DORMIR AUPRES DE SON MAITRE SOUS UN MURIER A LA CAMPAGNE . JE NE DORS PLUS IL ME MANQUE A CHAQUE SECONDE ET CELA POUR LONGTEMPS . JE NE L’OUBLIERAIS JAMAIS ET JE SOUHAITE QUE LE COTE COUPABLE QUE J’AI NE VA PAS ME POURSUIVRE MEME SI J’AI MIS FINS A SES SOUFFRANCES AVANT QUE CELA NE DEVIENNE INTOLERABLE POUR LUI SACHANT QU’IL NE SE PLAIGNAIT JAMAIS D’OU CE SENTIMENT DE MAL ETRE POUR MOI MAIS LES CHIENS NE PARLE PAS . ROXY JE T’AIME TU ES ALLE RETROUVER NAYA .. SAM..BRIGAND .. FIFILLE .. PACCO .. MON SI GENTIL CHIEN D’AMOUR .

  21. Lundi 22 avril je vais faire endormir Pongo mon petit Jack Russel âgé de bientôt 17 ans très dure décision que nous avons pris avec l’aide de notre vétérinaire .
    Pongo est atteint de cécité et de surdité cela fait six mois que nous le gérons dans ces conditions (pipi a l’intérieur de la maison,tourne en rond ,se cogne etc.. ).C’est très difficile pour nous tous mais il faut l’accepter,Pongo a été le compagnon de jeu de mes enfants adultes maintenant,je les revois a travers lui,mais la véterinaire m’a fait comprendre que sa qualité de vie n’était plus acceptable pour lui c’était mieux de le laisser partir,je vais l’enterrer au jardin ou une belle plante me le rappellera pour toujours….

  22. bonjour, l année dernière le mercredi 15 août 2012, j ai fait euthanasier ma chatte lucky âgée de 14 ans et atteint du diabète sucré, j ai arrêté l insuline comme me l a conseillée le veto car elle irait soit disant mieux mais son état n a fait qu empirer, la culpabilité me ronge chaque jour car je me dis que j aurais du demander un autre avis, je ne pouvais plus la voir soufrir, je n arrive pas à m en remettre, je pense trop à elle qui me manque terriblement, un vide s est installé en moi…

  23. Mon Nouche, Tu es partie ce matin après la douloureuse décision de te libérer de cette fin qui s’approchait de plus en plus. Je te remercie pour tout cet amour que tu m’a apporté pendant 16 ans. Je sais que c’est la meilleure décision qu’il fallait prendre mais cela n’en reste pas moins douloureux. Tu nous manqueras énormément. Tu resteras le chien que j’ai toujours voulu pendant mon enfance et que j’ai eu la chance de recevoir en cadeau pour mes 18 ans !!! Tu ne t’es jamais plainte, tu n’as été que rarement chez le vétérinaire et te voilà partie…. Tu me manques même si ces dernières semaines n’ont pas été des plus gaies pour toi car le fatigue te gagnait de plus en plus. Je te rends cet hommage Ma Nouckie et te souhaites d’être heureuse avec les autres chiens que tu vas pouvoir retrouver là-bas.
    Je t’aimerai toujours ma Nouche.

  24. Notre Léon après s’être battu pendant plus d’un an 1/2 contre l’IRC est parti sereinement dans mes bras. Il allait avoir 18 ans c’est bien pour un chat. Il aura participé à la vie de famille, aux vacances et maintenant la maison est vide sans lui. La décision de l’euthanasie a été dure à prendre mais plutôt que de le voir souffrir, l’évidence était là. Il pesait à peine 2 kgs pour un pépère qui en faisait 5 fois plus en pleine santé. Il était apathique et attendait depuis 2 jours, seul dans son coin.
    De temps en temps il venait chercher un calin puis repartait s’isoler. Toute la famille l’a accompagné pour partir.
    Nous sommes tristes mais Léon, tu resteras à jamais avec nous.
    Je t’aime mon Léon

  25. Ma pauvre Heidy, labrador de 5 ans, terrassée par la plus grave des crises d’epilepsie s’est éteinte dans nos bras, hier soir, à la maison, après qu’un véto plein de compassion ait abrégé ses souffrances. Je n’oublierai jamais son regard grave planté dans le mien, luttant pour ne pas ciller des yeux, les garder ouverts pour ne pas me perdre de vue alors même que la nuit s’étendait sur elle. Je t’aime à jamais ma belle Heidy, ma blonde d’amour.

  26. Bonjour Docteur
    Hier nous avons vécu une horrible journée. Notre Juju de 19 ans avait un cancer,ne mangeait, ne buvait plus ne sortait plus dans le jardin et surtout 2 gr d’urée donc ses reins ne fonctionnaient plus,et ce cancer qui lui remplissait le ventre d’eau et donc lui comprimait les poumons, sur le conseil du vétérinaire nous avons pris la décision de l’euthanasie, mais maintenant je culpabilise car après la première piqure anesthésiante notre Juju a miaulé donc il a du ressentir une douleur,je m’en veut de l’avoir fait souffrir alors que cette décision a été prise pour le soulager. j’ai son miaulement dans la tête qui revient sans cesse. j’aurais tellement souhaiter qu’il parte en douceur, cette douceur qui lui ressemblait tant

  27. bchienne boxer de 13ans et demi qui a un cancer mamaire depuis plus d'unanet demi qui reste stable meme si le veto ma dit quil lui donnait 6mois tout au plus le probleme cest quelle a atkyste qu a grossis come une orange sur le dos et voilamaintenant quelle eclate petit a petit il ya du sang partout le veto st passe lui a fait des piqures pour l'infection et me propose ou de l'operer ou de l'euthanasier en sachant que son cancer mamaire ne va plus lui donner que peutetre quelsques mois encore jai de la chance je suis perdue et ne sait pas quoi faire finaciecierement jai pas les moyens de faire une operation et peutetre ensuite une euthanasie pdre le risque quelle meurt sur la table d'operation si jetais sure quelle puisse vivre encore quelsques annees mais je saisw que vu son age cest un peu risque mais je doute et ne sait pas quoi faire

    • Bonjour ,

      Il m’est difficile de vous donner un avis sur le cas de votre chienne , néanmoins vu l’âge avancé de l’animal ‘(de plus boxer connu pour une durée de vie de 12-14 ans de moyenne) , la présence de tumeurs mammaires je comprends les réticences de votre vétérinaire ….

      Mon conseil: si vous prenez la décision de l’opérer ..il serait prudent de faire un bilan préopératoire et un bilan d’extension pour s’assurer de l’état général de l’animal . Cela augmente les frais d’opération mais me parait indispensable avent toute décision opératoire .

      Si le bilan n’est pas satisfaisant, laissez l’animal avec des soins locaux jusqu’à les conditions ne soient plus acceptables pour le bien être de votre chien et savoir prendre la décision nécessaire .

      Ayez un dialogue avec votre vétérinaire qui lui seul pourra vous guider dans cette prise de décision .

      Bon courage

      Dr Patrick N

  28. Bonjour,
    J’ai une boxer de 5 ans. Depuis petite qu’elle a toujours eu des problemes (gonflement des pates, problemes de peau, etc) mais depuis 3 ans quelle est malade tout le temps voir tout les 15jours. Au debut on.ne.savais pas qu’est ce qu’elle avait: gonflement des pates qui pissent du sang des grosses boules das le cu, problemes aux yeux, elle a presque perdue une oreille a cause de la non errigation du sang, des plaies dans tout le corp, enfim elle a eu tout ce qu’on peu imaginer. Depuis 3 ans qu’elle es sous medicamente 24/24 elle a été opérée au utérus (stérilisation) a cause d’une infection grave, pour divers fois elle a été hospitalisé, l’année dernière elle a arrêté de manger, elle a maigri genre 17kgs, on a discuté avec la pédiatre de la faire piquer car les pédiatres ne savient pas qu’est ce qu’elle avait elle ne.mangeais pas depuis 1 mois elle ne bouge pas il fallait la porté pour la sortir… enfin il a eu tellement de choses que c’est difficile de tout dire ici, mais moi et mon mari on a décidé d’essayer encore une.fois de la faire soigner, une dernière tentative et on a reussi. On a fait un biograme et la on a su qu’elle a des germes partout très résistants aux médicaments et la elle a un problème de thyroïde qui fait baisser son système immunitaire… elle ne mange pas comme d’habitude elle a déjà perdu des kilos, elle ne bouge pas et elle a mal a marcher, elle pisse du sang par tou et elle reste tout la journée dans son lit, c’est mon mari qui lui donne les médicaments et son bain (avec un shampoing spécial pour les germes) car on a un bébé de 4 moi et j’essaye de ne pas le toucher a cause de ses germes parce que il peu être dangereux. Elle es sous medicament depuis 2 ans et la il ne font plus d’effet. Est ce quelle soufre? On sais qu’elle seras comme ça tout les jours jusqu’au fin de ça vie. Avec tout les médicaments, chirurgies, testes, examens etc on a déjà dispensé une bonne somme d’argent, mais on essaye de tout faire pour la soigner mais ça arrive a un moment qu’on ne sais plus quoi faire.

    • Bonjour,

      J’ai lu votre commentaire et je vous avouerai que j’ai eu un peu du mal à ” déchiffrer” tous les mots ….Cependant , vous nous poser la question de savoir si elle souffre , je pense que la réponse va de soi …..Prendre la bonne décision ? Ce n’est pas facile de la donner , mais je pense qu’il faut raisonner à partir de l’animal et non pour son ego. Si l’animal n’a plus les critères d’un bon confort de vie, a des difficultés pour s’alimenter ou s’abreuver , est sujet à des fréquentes infections du à son problème immunitaire …., il est peut être temps de se poser la question : est ‘elle heureuse ? ….
      Ayez un dialogue avec votre vétérinaire à ce sujet , en essayant de faire abstraction de l’aspect financier ( valable d’ailleurs pour les deux partis) et ayez une réflexion sur le bien être de l’animal et s’il n’y a pas de solutions médicales pour améliorer ce bien-être justement , alors peut être faudra t il envisager l’acte qui est le sujet de cet article .

      Courage et bien à vous

      Dr PATRICK N

  29. voila j'ai 2 toutous ,une golden qui depuis 2 ou 3 semaines ,montre des signes lié a la vieillesse ,et mon stizu aussi ,mais je ne veut qu'ils souffre ,alors je pense au dernier recours l'euthanasie ,la aussi je suis très tracassée ,je n'ai pas d'argent ,alors comment faire attends des conseils merci !

  30. J’ai adopté un galga il y a 3ans 1/2 elle a aujourd’hui 8 ans et quelques mois (elle a été maltraitée, elle a été récupérée par une association a l’âge de 3 ans, elle a fait 1 an de refuge, et 1 an de famille d’accueil) depuis quelques temps elle décline vite. Perte de poids, cataracte, arthrose, mais le pire c’est sa déambulation permanente dans la maison, ne retrouve pas la porte par laquelle elle est sortie, urine souvent et si la porte est fermée fait dans la maison, se bloque dans les coins, sort la nuit, (je laisse ouvert pour qu’elle urine dehors j’ai un jardin sécurisé) une fois elle ne m’a pas reconnue , elle est triste tout le temps, ses yeux sont enfoncées pas ouvert et heureux comme avant, c’est un chien de grande taille et puissant, enfin j’ai consulté mon véto et elle prend du Candilat et de la Cortisone, J’ai des doute sur un retour a une espèce de normalité. Compte tenu de sa force, et des dérives (j’ai du mal avec elle en auto se met a faire des vocalises gutturales qui me font peur) celui ci m’a parlée de ma sécurité avant tout. J’avoue que j’ai des scrupules vis a vis de l’association et des bénévoles en espagne qui donnent tout pour ces sauvetages, mais jusqu’où doit on aller pour le bien être de tous …a quel moment prendre la Décision ? Nous sommes fatiguée elle et moi …

    • ma Bruja a été euthanasiée le 4 aout 2015. Ce fut un moment difficile, pour moi et pour le jeune vétérinaire. Il voulait mettre un collier a Bruja pour mieux la maintenir pour lui faire la piqure qui fait dormir dans un 1er temps. Mais non cela aurait encore pire, un galgo c’est très spécial, et elle ne supportait pas qu’on la tire au collier. alors je lui ai parlé doucement et nous l’avons bloquée chacun avec notre jambe de chaque côté et cela c’est fait tranquillement. Puis nous avons attendu qu’elle s’affaisse au sol, pendant ce temps nous avons parlé de tout sauf de Bruja et des galgos, cela aide pour dédramatiser..au bout de 10mn, il fut temps que la fin soit faite. Je ne suis pas restée…j’ai quitté ce gentil véto, on s’est serré la main en signe de confiance et de remerciement. J’ai repris mon auto aussitôt ..La musique a fond… Ma décision aurait du être prise plus tôt selon lui, oui mais voilà c’est compliqué…il a fallut que je sois épuisée pour n’avoir pas fait une nuit entière depuis 2 mois et autres incidents violents ..genre Bruja sur la défensive et ne me reconnaissant pas …je comprends maintenant mieux …il faut beaucoup de courage pour en arriver là…J’ai encore mon CKC qui a 6 ans il est en pleine forme …mais voilà un jour il sera vieux…

  31. J ai du faire euthanasier mon petit kingcharles de 9 ans suivi pour avoir fait 2 avc et maladie cardiaque il est battu pendant des années et a supporté des pompages pendant 1 an mais là il en pouver plus il ne mangé plus ne se levé plus dimanche soir je l ai gardé toute la soirée dans mes bras et lundi matin nous sommes allé voir notre vétérinaire qui a fait une évaluation de la maladie là il nous a annoncé qu'il atait en souffrance/surtout spyquologique et que là il fallait prendre la décision je l ai gardé dans mes bras et l'orque le veto lui a fait la piqure pour l endormir il ma fait plein de bisous et s est endormi paisiblement sur moi ma douleur est immense mais je me dit qu'il est parti dignement je pense pas en reprendre un autre tout de suite ma peine est trop forte et si j en reprend un maintenant je le comparerait trop a lui je préfère attendre quand je pourrais pensé a lui en souriant la je serai prête

  32. Je fais euthanasier mon chat demain, il est diabétique et ses pattes arrières ne répondent plus comme avant… Il marche quelques pas et se couche. Il a souvent des excréments collés sur ses pattes et il ne se lave plus comme avant. Pourtant, son poil est lustré, doux, il miaule comme un Siamois se doit… et il est toujours très affectueux et quand je sors le laser… Il devient très ''enjoué'' voir, intense! Je ne sais plus trop quoi penser.
    Quand j'ai su qu'il était diabétique (il n'est pas obèse, il avait beaucoup maigrit) j'ai été sous le choc et vu le type de vie que j'ai… je roule! J'ai pensé l'euthanasier mais je tenais à lui laisser une chance et lui donner les meilleurs traitemens… je me suis convaincues. Mais aujourd'hui, je réalise que je ne suis plus disponible et du haut de mes 35 ans, ça me bloque beaucoup pour ce qui est de me vie à l'extérieur de la maisonnée… Je dois lui injecter deux fois/jour les unités… Et, je travaille souvent en soirée! Malgré tout, le fait que ses petites arrières le lachent et qu'il ne peut pas marcher longtemps et qu'il perd même le balanc… Je sais que tout ça est synonyme d'une certaine souffrance, plus les petits désagréments qui précèdent… Je me sens tellement coupable!

    • Je viens de faire euthanasier notre fox âgée de 10 ans et demi. Cancer de grade 3 incurable cette dernière développait des tumeurs inflammatoires qui risquent de se rompre à tout moment. Je pensai en l’amenant chez le vétérinaire cet après midi à un nouveau traitement en complément à la cortisone .
      A la vue des lésions le vétérinaire qui la suit depuis toujours me fait comprendre qu’il est temps de prendre la décision car elle commence à souffrir. Mon épouse étant absente, je reste à coté de cette merveilleuse chienne avec qui j’ai énormément partagé lors de longues ballades. Un peu abasourdi, je la câline jusqu’au bout en lui disant combien nous l’aimons. Après la piqure anesthésiante qui agit presque immédiatement, le vétérinaire voyant mon triste état me dit qu’il fera le nécessaire afin de lui injecter la dose létale après mon départ.
      Nous nous retrouvons ce soir à deux, les enfants sont désormais grands et loin. Je suis très affecté et vit ce deuil bien plus cruellement que je ne l’aurai imaginé. Je suis conscient d’avoir pris la bonne décision, par affection, par amour. On a beau se croire fort et adulte parce que l’on a déjà vécu en surmontant le deuil de ses propres parents et parce que ce n’est “qu’un animal”. Et cela vous tombe dessus à chaque regard vers tous les emplacements qui lui étaient familiers.

      Cette compagnonne fut forte, sage et belle. J’avais besoin de l’exprimer sans pudeur et sans raillerie.
      J’ai dit.

  33. Bonjour,
    J’ai fait euthanasier mon chat Bacchus lundi matin.
    Depuis, je dors peu et mal et je pleure.
    Bref, je regrette et le mot est très faible.
    Il me semble que le véto m’a volé ma décision.
    Mon chat avait du mal à manger, avait beaucoup maigri.
    Le véto m’a dit qu’il avait des grosseurs dans la bouche et même dans la gorge et m’a parlé du sida. Mais il n’a jamais fait le test !?
    Il lui a fait des piqures pendant 2 semaines. Au départ mon chat s’est ragaillardi puis cela n’a plus fait d’effet. Il avait les pupilles constamment dilatées.
    Quand je vais voir les forums, je vois gingivites, stomatites etc.
    Je pense que je n’ai pas su soigner mon bébé et que j’ai laissé empirer les choses.
    J’aurais dû aller voir un autre véto.
    Quand le véto la sorti de sa boite pour l’endormir avant la piqure fatale, Bacchus a voulu y retourner et je ne vois que cette image.
    J’ai du mal à exprimer tout cela, excusez-moi.
    Je n’attends pas une consolation ou d’être rassurée. J’ai besoin de savoir.
    Pourquoi n’ai-je pas insisté pour qu’il fasse le test ?
    De plus, J’ai une minette qui a eu les mêmes symptômes et elle a l’air d’aller mieux.
    Aidez-moi
    Dominique

  34. bonjour jai deux canes corso frere et soeur mais celle ci commence a avoir des problemes de pattes arirere elle tombe elle a 4ans que son frere court comme un lapin je lemmenne chez losteo etc ce sont mes bebes souvent je pleure quand un de mes chiens sont malade jai dejas perdu une cane corso et un terre neuve jamais je my ferai je pleure des mois quand je les prend dans mes bras et quils s en vont moi je suis aneantis comment surmonter cette douleur qui me ronge comme un cancer je vis seul avec mes chiens sans eux je suis perdu je fais tout pour eux je donne a la spa les chiens mapportent beaucoup je discute plus avec eux que les humains quand je perd un chien exemple mon terre neuve lannee derniere il ma fallu presque une demi heure pour demater ma voiture le veterinaire est venu me la demarer etc

  35. Ma vieille Guismo, shitzu de 16 ans, mere de Zorro, mon gros male de 11 ans, est en direction de sa fin de vie. C est la fin du monde pour moi. Cancereuse, semi voyante et surtout perte de la realite, il faut se faire une raison, elle est devenue hyper nerveuse. J ai son tranquilisant pret pour le jour ou je serai capable d aller la reconduire,,,

  36. Lorsque mon vétérinaire m’a annoncé que ma Satoune, chatte de 15 ans, était en insuffisance rénale a 75% il y a 6 mois je ne voulais pas l’entendre. Il m’a conseillé de profiter de chaque moment avec elle car la fin approchait et c’est se que j’ai fais. J’ai rendez vous pour l’euthanasie demain car je pense qu’elle souffre, elle n’est plus la même. Elle ne mange et bois quasiment plus, son arrière train commence à se paralyser et bien qu’elle ronronne toujours autant je vois bien dans ses yeux qu’elle souffre. Ça me brise le coeur d’en arriver là mais je me console en me disant que je lui ai offert 15 ans d’amour et de caresse et je préfère abréger ses souffrances. Je suis très angoissée quant au déroulement des choses demain et je comte bien lui offrir une dernière nuit d’amour

  37. Notre brave toutou de seulement deux ans et demi a dû etre euthanasié suite à une leucémie foudroyante !! Aucun traitement n'aurait pu le sauver et en seulement trois petites semaines nous avons vu son état se dégrader!! Il était grand temps de prendre la décision d'abréger ses souffrances !! L'euthanasie est LA seule solution pour mettre fin à un calvaire ingérable !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.