intoxication à l'antigel

Intoxication à L’antigel

intoxication à l\'antigel'antigel</strong>

L’intoxication à l’antigel chez le chien ou le chat est une pathologie que rencontrent souvent les vétérinaires à l’approche de l’hiver .

En effet ,dès les premiers froids , un des risques majeurs d’intoxication à l’antigel chez nos animaux ,sont les conducteurs de voitures ,empressés de mettre ce produit dans le lave-vitre de leurs voitures et après abandonner le bidon entamé à portée de leurs compagnons .

Mais ,Docteur, ne me dites pas que mon chien peut ingérer spontanément cet antigel ? On doit certainement le forcer à boire ce produit pour qu’il s’intoxique ? Et bien NON, détrompez -vous !

intoxication à l’antigel 

Au fait dans quels types de fournitures peut on avoir  de l’antigel ?

dans les produits ” lave-vitres” de voiture


dans les liquides de refroidissement

dans les chauffages
dans les radiateurs de voiture
Dans les freins et fluides hydrauliques
dans les capteurs solaires
fait même partie du liquide placé à l’intérieur des globes décoratifs “scène de neige” , vous savez , ce que l’on peut voir à l’époque des fêtes .

Intoxication à l’antigel : quelle est la molécule toxique ?

Mais alors ,dites moi ,pourquoi l’antigel est toxique pour nos animaux de compagnie ?

Les produits d’antigel contiennent 3 types de produits différents :

1)l’ethylène glycol
2) le propylène glycol
3) le méthanol

C’est l‘ethylène glycol qui est la molécule la plus toxique pour nos animaux .

En fait , une fois ingérée , l’ethylène glycol se décompose dans l’organisme en sous produits TOXIQUE.

Et c’est parce que l’ éthylène glycol est un liquide sirupeux et sans couleur, sans odeur et un goût sucré qu ‘il est facilement ingéré par nos compagnons .

L’ethylène glycol est un alcool .

Je vais tenter de vous expliquer la pathogénie de l’intoxication à l’antigel( ethylène glycol) , essayez de bien suivre …:o)

En fait ,l’ethylène glycol n’est pas toxique au début de son ingestion .

Dans les premières heures suite à son ingestion l’animal aura des symptômes d’ivresse , comme s’il avait bu !.

Ce n’est que lorsque cett molécule , l’ethylène glycol ,arrivera au niveau du foie que commencera ses effets toxiques .

Dans le foie il y a un enzyme qui s’appelle l’ alcool déshydrogénase, qui va transformer l’ethylène glycol en un sous produits beaucoup plus toxique qui est l’acide glycolique qui va être transformé en acide oxalique .

Et maintenant commence l’effet pervers et toxique de l’antigel ….. cet acide oxalique va se combiner avec les ions calcium dans le sang pour former …l’oxalate de calcium ( cristaux ) qui lui,lors de la filtration du sang dans les reins , va se bloquer et détruire les cellules spécifique de cette filtration , c’est à dire les néphrons .

Et le pire ,c’est que pour cette molecule ,l’oxalate de calcium, une fois formée , rien ne peut la dissoudre !!!

…et maintenant vous avez compris pourquoi le chien ou le chat victime d’une intoxication à l’antigel a de gros problèmes au niveau des reins , ce sont ces cristaux d’oxalate de calcium qui vont provoquer une insuffisance rénale souvent fatale ( animal urémique)

intoxication à l’antigel : quel est la dose toxique ?

Chez le chien : une dose de 5 ml /kg d’ethylène glycol peut être fatale pour cette espèce

exemple : si le chien pèse 15 kj —> 75 ml d’antigel est suffisant pour tuer ce chien .

Chez le chat : cette espèce est encore plus sensible , une dose de 1,5 ml/ kg est suffisant

si le chat pèse 4 kg —> 6 ml est suffisant ( 1 bonne cuillère à café !!! )

intoxication à l’antigel : symptômes

1 )1er stade :durant les premières heures suite à l’ingestion ( 3-8 heures après ingestion ) :

symtômes vagues et non spécifiques , tout au plus quelques signes “d’ivresse”( dû à l’alcool) qui vont vite s’estomper .. ( troubles de la démarche, de la coordination, de la somnolence )

difficile pour les vétérinaires de diagnostiquer une intoxication à l’antigel , à moins que les propriétaires n’aient vu l’ingestion de l’antigel et là, le praticien pourra éviter à l’animal les effets toxiques de l’antigel ….

Combien d’heures a-t-on avant que l’ethylène glycol ne soit transformé en acide oxalique ? vous vous souvenez comment on en arrive la ,n’est ce pas ? )

… et bien entre 3 à 8 heures après ingestion , alors vous voyez,la marge de manoeuvre est assez réduite !!

2) deuxième stade : acidification du sang

Quand l’ethylène glycol est transformé au niveau du foie en différents produits acides tels que : l’acide glycolique,l’ acide formique, l’acide oxalique, acide lactique et bien ces molécules vont dans le sang et vont acidifier le sang , ainsi on va avoir tous les symptômes d’une acidose : problèmes respiratoires (halètement) problèmes cardiaques et problèmes neurologiques .

3) troisième stade : formation d’oxalate de calcium

c’est cette étape qui va faire le plus de dégâts !.

L’acide oxalique qui va s’unir au calcium dans le sang pour former ces petits cristaux d’oxalate de clacium .

Ces cristaux sont insolubles et vont aller se bloquer dans les cellules qui filtrent le sang ( les néphrons) et provoquer un “blocage des reins ” avec un taux d’urée qui augmente dans le sang ( urémie) .

cristaux d’oxalate de calcium

Et malheureusment c’est à ce moment là que les propriétaires des animaux intoxiqués iront chez leurs vétérinaires car ils constateront les symptômes suivants :
animal est déprimé, léthargique,
– ne mange plus
– vomissement /diarrhée 
-douleur au toucher de la région rénale ( caresse )
– diminution de miction et urine avec une couleur foncée

Bref l’animal est devenu UREMIQUE .

Intoxication à l’antigel : diagnostic

Diagnostic difficile au début de l’intoxication car signes très vagues !!

examen microscopique des urines présence de cristaux d’oxalate de calcium dans les urines

échographie : un vétérinaire expérimenté peut constater lors d’une échographie abdominale des reins avec image echogène anormale et évoquer une intoxication à l’antigel
.
analyse de sang : acidose – hypocalcemie ( taux de calcium bas puisqu’ils sont liés avec l’acide oxalaque ,vous vous souvenez? )

intoxication à l’antigel : traitement

1) bien sûr si vous avez surpris vote animal en train d’ingérer de l’antigel , rendez vous immédiatement chez votre vétérinire qui essaiera de faire vomir l’animal ou pratiquer un lavage d’estomac .

ATTENTION : ceci n’est valable que pour la première heure après ingestion !!!

2 ) ensuite vient la phase de traitement où on peut administrer un antidote contre l’antigel .

MAIS ceci n’est valable que 8 heures MAXIMUM après l’ingestion de l’antigel .

Nous avons à notre disposition deux molécules capables de bloquer la conversion de l’ethy lène glycol en ses métaboliqies toxiques .

l’ ETHANOL ( alcool de grain ) qui empêche l’enzyme au niveau du foie de transformer l’ethylène glycol . C’est un produit pas cher MAIS très difficile à maniipuler car il faut constamment réajuster la posologie et on est proche des doses là aussi toxiques.

Mais on a une deuxième molécule ,c’est le FOMEPIZOLE qui n’a pas les effets secondaires de l’éthanol. Fomépizole n’est pas recommandé chez les chats. Son seul inconvénient est son coût!!!

3) mettre l’animal en perfusion intra veineuse pour lutter contre l’acidose ; perfuser avec des solutés de BICARBONATE DE SODIUM

4) DIALYSE PERITONEALE : instaurée en cas d’insuffisance rénale lorsque le rein ne peut plus assurer son rôle de filtration .

C’est une technique qui doit être pratiquée dans une clinique vétérinaire expérimentée mais qui vaut la peine d’instaurer en cas d’insufficance rénale aigüe .

 

5 ) HEMODIALYSE ( c’est à dire filter le sang au travers d’une machine pour la “réinjecter dans l’organisme une fois purifié ) , c’est une technique très lourde et très très peu de cliniques sont équipés d’un tel système .

Seules quelques grands centre vétérinaires dansle monde ( STATES ,APON,….) sont capables de proposer ce service à leurs clientèles .

REMARQUE : il ne faut pas confondre DIALYSE avec PERFUSION , ce n’est pas du tout la même technique ni la même finalité .

La dialyse est une technique de purification de solutions. En particulier, en médecine, la dialyse est une méthode d’épuration du sang à travers une membrane.

6) en cas de crise epileptiformes ( manque de calcium) : on donnera du DIAZEPAM ( VALIUM*)

intoxication à l’antigel :pronostic

Il n’existe aucun traitement spécifique qui va régler les dommages aux reins. tout va dépendre de l’ampleur de ces dégats et des taux d’urée et de créatinine dans le sang ..

En dernier recours , pour sauver l’animal intoxiqué il reste la transplantation rénale … Mais vous avez déjà compris …. c’est une technique chirurgicale qui existe ,qui a déjà été pratiqué , au sein des écoles vétérinaires mais qui est encore hors de portée pour la plupart des cas ….

intoxication à l’antigel : prévention

tout de suite le premier conseil concerant ces produits d’antigel,stockez les dans des endroits sécurisés ! Hors de portée de vos compagnons .

Nettoyez tout de suite les taches de produit d’antigel !

Utilisez des produits d’antigel de voiture ne contennant pas de l’ethylène glycol mais du propylène glycol moins toxique .

On pourrait suggérer aux fabriquants d’antigel de mettre des substances amérisantes comme le benzoate de dénatonium ce qui rendrait les produits moins attractifs pour nos compagnons !!

 

Voilà j’espère que cet article sur l’intoxication à l’antigel de nos animaux de compagnie vous a permis de mieux comprendre les dangers de ces produits et les difficultés de diagnostic et de traitements .

Enhanced by Zemanta

Intoxication à L’antigel

Commentaires Facebook

7 Commentaires

  1. Un grand bravo, Patrick pour cet article si bien conçu. Vos explications sont très claires. Je ne savais pas que cela pouvait exister. (enfin, si, j’ai vu le cas de cette semaine avec ce pauvre chien que vous avez essayé de sauver mais……hélas !).
    Je partage cet article, car je suis certaine que peu de gens connaissent.

    Merci encore

    Amicalement,

    Michèle

  2. Merci pour cet article très précis !
    Ma petite chienne est hospitalisée depuis 2 jours pour intoxication. Nous l’avons retrouvé en train de convulser dans le jardin mais nous ne savons pas à quoi celà est du car nous étions absents quand c’est arrivé. Nous hésitons entre un crapeau qu’elle aurait léché (j’ai lu que ça peut provoquer des convulsions aussi) et un empoisonnement à l’antigel (ou produit similaire) par les chasseurs de la palombière voisine qui la trouvent un peu buyante.
    Apres 36h sous perfusion pour l’aider à éliminer le produit toxique, et de valium pour empecher les convulsions, elle a repris connaissance mais présente encore des tremblements et ne peut pas se tenir debout. D’apres notre vétérinaire, les prochaines heures diront si ces troubles sont réversibles ou non.
    Au bout de 24h, des analyses de sang ont été faites et les reins n’étaient pas touchés … celà permet-il d’exclure l’antigel ? …. et donc d’incriminer le crapeau …. j’avoue que dans mon malheur, je préfèrerai quand même que la cause soit naturelle !
    Merci encore pour toutes ces informations utiles

    • Bonjour , les causes de convulsions ( crises épileptiformes) chez le chien sont multiples et les toxiques représentent une des causes les plus citées surtout lors de crises soudaines ( en dehors de la crise d’épilepsie vrai ) . Parmi les toxiques : Les organochlorés ( insecticide) , le plomb,le chocolat, l’antigel,phosphate de zinc( raticide) …. Il est vrai que la peau des crapauds peut provoquer aussi des symptômes de convulsion .. Le fait qu’il n’ y ait pas de lésions rénales peut envisager d’exclure l’antigel en effet ….. N’oubliez pas aussi les plantes !! Bref comme vous pouvez le constater , pour avoir un diagnostic précis , il faut procéder par élimination ,mais il n’est pas rare de na pas pouvoir trouver la cause . Et je ‘ai pas parlé de toutes les maladies métaboliques et infectieuses qui sont aussi responsable de crises epileptiformes . J’espère que votre chine ne gardera pas de séquelles .

  3. bonjour,
    voilà maintenant 1 mois que nous avons du faire piquer notre chien un bichon frisé de 7 ans mais nous nous posons toujours la question de ce qui l’a rendu malade…un soir en rentrant du travail nous avons découvert une boite de chocolat vide(=imagine) il avait du en manger une bonne vingtaine, le véto étant fermé nous lui avons donné un sachet de smecta (ma soeur ayant eu le même problème avec son chien c’est ce qu’on lui avait conseillé de donner).Il avait bu beaucoup par la suite et uriné pendant la nuit mais après tout est revenu dans l’ordre.C’est une dizaine de jours plus tard qu’il a commencé par vomir puis a eu des diarrhées, le véto m’a donné un pansement gastrique et emeprid et lui a fait une injection d’emeprid.Le lendemain comme il ne gardait rien j’y suis retournée et là il a eu le droit a radio, prise de sang,puis perf car la prise de sang montrait une insuffisance rénale. Le véto me dit alors qu’il le garde pour la nuit sous perf et que le lendemain matin il lui refait une pds pour voir si les taux s’améliorent car sinon il soupçonne un empoisonnement à l’antigel. Je lui ai parlé de cet incident avec le chocolat mais selon lui sans rapport car déjà digéré depuis longtemps. Le lendemain il m’annonce que l’état de mon chien ne s’améliore pas et que c’est certainement qu’il a ingéré de l’antigel, qu’il peut le garder perfusé encore quelques jours mais que ça ne changera rien.Nous avons donc été contraints de mettre fin à ses souffrances, mais nous ne savons pas ce qui l’a rendu malade et tué en si peu de temps(3 jours après le début des symptomes).Quel est votre avis sur la cause? Il n’a pas eu de signes évidents d’insuffisance rénale car nous sommes absents en journée mais nous n’avons pas remarqué de consommation excessive d’eau ou de troubles du comportement;il faisait qq crises d’épilepsie mais non traitées car peu fréquentes(1 tous les 2 mois env)et là il n’en a pas fait.Il n’a pas fait de fugue, nos voitures n’ont pas de fuite de liquide de refroidissement et nous n’en avons pas à la maison et tous les produits sont rangés hors de portée car nous avons des jeunes enfants. Voilà auriez vous une hypothèse? Merci en tout cas de votre attention et bravo pour votre site.

    • Bonjour,

      Je suis étonné de lire que le chocolat ne provoque pas des lésions au niveau rénal ! C’est malheureusement une des possibilités des conséquences liées à l’ingestion de ce type d’aliment . Je n’affirme pas que c’est la cause de l’insuffisance rénal de votre bichon , MAIS il ne faut certainement pas écarté cette hypothèse !! .

      L’antigel ? bien sûr que la principale lésion est au niveau rénal mais comme vous êtes sûr que votre chien n’a pas eu accès à ce type de produit, comment l’expliquer? il aurait fallu faire une autopsie et une analyse des reins ( histologie) pour le confirmer .

      Le meilleur conseils que je puisse vous donner , c’est de ne plus chercher à connaître la cause , car personne ne pourra vous le dire à l’heure actuelle . Nous n’avons plus les moyens d’investigations ,puisque votre compagnon est disparu.

      Essayez de faire votre deuil …. Ne vous tourmentez pas avec ces questions , car vous n’aurez jamais les réponses .

      Acceptez mes salutations et courage .

      Cordialement

      Patrick N.