Régime Végétarien

régime végétarien

A la fin d’une consultation d’un chat de 8 mois, la propriétaire  me posa cette question : “ Docteur, je suis végétalienne et je souhaite mettre mon chat sous  un régime végétarien, qu’en pensez-vous ? “.

Après plus de 29 ans de pratique, c’était la première fois dans ma carrière que cette question me fut posée .Mais je ne fus pas surpris et il me semblait normal que cette personne, adepte de ce style de vie, cherche à le faire partager avec son compagnon à quatre pattes . A moi d’argumenter pour essayer de l’en dissuader .

Régime végétarien -végétalien : définitions

Pratiquer un régime végétarien signifie consommer tous les produits SAUF ceux issus de la chair animale. Dans ce terme général (végétarien) , il existe encore des sous-groupes selon que vous excluez ou pas certains produits.

Exemple :

Une personne végétarienne qui exclut les œufs mais pas les produits laitiers sera qualifié de  “ lacto-végétarisme “.

Une personne végétarienne qui exclut les produits laitiers mais pas les œufs sera qualifié de “ovo-végétarisme”.

Je ne vais pas vous citer toutes les formes de régime végétarien ( ce n’est pas le but de cet article) , mais je voudrais encore définir le terme de végétalien .

Un végétalien se nourrit uniquement de végétaux et exclut TOUT PRODUIT ISSU DU MONDE ANIMAL (même les œufs, les produits laitiers, le miel, fromage…) .

Et notre propriétaire est justement une adepte du régime végétalien !!!!….

(Vous me suivez toujours là ? …)

Allez une dernière définition : le véganisme.

Etre VEGANE, c’est être végétalien mais en plus ne pas acheter  tout produit d’origine animale ou issu de la souffrance animale .Cela comprend le cuir, la fourrure, la laine, les produits cosmétiques, la cire d’abeille,….. .  Bref le rêve pour tout homme, rencontrer une VEGANE !!! Que d’économies ?….. Je plaisante, mesdames !!! 😉

Régime idéal pour chat

Le chat est considéré comme un pur carnivore, plus que le chien.

Mais que signifie le terme “carnivore” ?

Un carnivore est un  être vivant qui se nourrit exclusivement de tissu animal (de la viande) vivant ou mort (on parle alors de nécrophagie).

L’ordre des carnivores appartient aux mammifères et est divisé en deux sous ordre :

1) les caniformes : chien, ours, phoque, …

2) les féliformes : chat, hyène,…

Les carnivores sont caractérisés par la présence de crocs servant à déchirer la viande !

Nous, être humain, sommes qualifié d’omnivore (on mange des aliments d’origine animale ET d’origine végétale).

Pour ceux qui ont fait du latin, rappelez-vous le mot “omnis” qui veut dire “ tout”.

Nous avons un système digestif adapté à ce type de régime c’est à dire une dentition adéquate, capable d’écraser, de réduire la matière végétale et de hacher la viande.

Nous avons aussi des enzymes spécifiques dans notre salive qui ont des rôles très importants, dans la digestion de l’amidon par exemple.

De plus, nous avons un tube digestif assez long qui est nécessaire pour permettre une bonne digestion surtout des matières végétales.

Les carnivores

Les carnivores (chiens,chats,furets,..) ont un système digestif bien différent du nôtre . Dans un premier temps, il est plus court, le transit est plus rapide et  est surtout conçu pour digérer des graisses et des protéines d’origine animale.

Le pancréas des carnivores est important dans cette digestion car elle est  capable de produire des enzymes qui sont nécessaires à la digestion des fibres musculaires et des graisses.

Maintenant, Vous commencez à comprendre l’importance de cet organe chez les carnivores (nous y reviendrons dans un autre article ou guide).

Leur dentition est spécifique: les dents sont tranchantes, pointues et servent à déchiqueter, à découper la nourriture, en l’occurrence la chair !

De plus leur salive ne contient pas les enzymes spécifiques pour digérer l’amidon !!! …

En clair, les carnivores n’’ont pas un système digestif vraiment adapté pour la digestion des végétaux.

Premier constat : le chat est un animal qui DOIT avoir de la viande dans son régime alimentaire .C’est primordial pour sa santé et sa survie !

Il  trouve ainsi  des substances qu’il est incapable de produire et qui ne se trouvent pas dans les végétaux ou céréales.

Ces substances sont :

1) Des acides aminés bien spécifiques et nécessaires : la taurine, la carnitine et l’arginine.

Chez les carnivores, il y a près de 11 acide aminés essentiels qui doivent être apportés en quantités suffisantes pour leur survie . Chez l’être humain, il n’y a que 9 acides aminés essentiels !

2) certains acides gras essentiels : l’acide arachidonique

3) des vitamines : vit A ,Vit B12 ,Vit B3, Vit B1

4) Minéraux et oligo éléments : calcium, fer, magnésium, iode,

Deuxième constat: le chat a un besoin beaucoup plus élevée (deux fois plus) en protéines  que l’être humain.

Seules les protéines d’origine animales peuvent satisfaire ces besoins !

Troisième constat: les papilles gustatives du chat ne sont pas du tout adaptées pour un régime végétarien.

Vous savez, en tant que propriétaires, comme le chat est animal assez difficile au niveau de son alimentation. Ses papilles gustatives, justement, sont très sensibles aux produits carnés mais pas pour les légumes.

Quatrième constat: Le chat soumis à un régime végétarien (c’est à dire plus pauvre en protéines) aura une urine beaucoup plus alcaline.

Cela le prédisposera à avoir des cristaux urinaires plus facilement, entrainant des inflammations de la vessie (cystite), des infections et des risques d’obstruction urinaire.

Comme vous pouvez le constater, un régime végétarien (encore moins un régime végétalien) n’est vraiment pas adapté pour  votre félin.

Mais voyons les risques de  pathologies liées à cette distribution de régime végétarien ou végétalien à un chat.

Carence en vitamine A

Le chat n’est pas capable de convertir la béta carotène présente dans les végétaux en vitamine A

Sa seule source de vitamine A doit provenir de son alimentation carné, dont le foie, les reins, les abats,…..

Le chat ne peut utiliser que la vitamine A préformée ( le rétinol) présente dans la chair animale . La source la plus importante en vitamine A est le foie.

Les produits laitiers ou les œufs renferment des quantités trop faibles de vitamine A.

Une carence en vitamine A provoque :

1) problème de croissance

2) problème d’audition.

3) amaigrissement

4) une diminution de la résistance aux maladies (système immunitaire affaibli).

5) problèmes de reproduction: cycle déréglé, avortement, infertilité, production de chatons avec des malformations (persistance de la fente palatine par exemple)

Carence en niacine (vitamine B3)

La niacine, appelé aussi vitamine B3, est une molécule indispensable pour le chat qui est incapable de la synthétiser.

La niacine sert à dégrader les sucres et transformer les graisses en une source d’énergie qui sera utilisée par les cellules du corps.

L’alimentation du chat doit contenir cette vitamine et seule la viande est capable d’apporter cette  teneur suffisante en vitamine B3.

Les végétaux ont un taux faible en niacine .

Une carence en niacine se traduit par :

1) perte de poids

2) perte d’appétit

3) poils hirsutes, ébouriffés

4) plaies autour de la bouche.

A nouveau, une alimentation basée uniquement sur les céréales, les produits laitiers et les œufs déclenchera très vite une carence en niacine avec toutes les conséquences.

Carence en vitamine B12

Le chat ne peut pas fabriquer cette vitamine et est tributaire de l’apport alimentaire.

La vitamine B12 est uniquement présente dans les produits carnés !!!

Carence en thiamine (vitamine B1)

La thiamine est très sensible à la chaleur et le chat peut facilement souffrir d’une carence. Ici aussi, seule la viande est une bonne source de thiamine.

 

Carence en taurine (acide aminé essentiel)

La taurine est un acide aminé essentiel pour votre chat et cette molécule doit être apportée par son alimentation car il est incapable de la produire. Les besoins en taurine chez le chat sont deux fois plus importants que chez le chien.

La viande est un excellent aliment pour satisfaire ces besoins, ainsi que le poisson frais et les crustacés.

Il n’y a pas de taurine dans les végétaux et il y en a très peu dans les produits laitiers.

Une carence en taurine risque de provoquer les pathologies suivantes :

1)     au niveau oculaire : une dégénérescence de la rétine pouvant aboutir à une forme de cécité (aveugle). On appelle cette maladie “la dégénération de la rétine centrale”.

2) problème au niveau de la reproduction

3) problème cardiaque : présence d’une cardiomyopathie dilatée (maladie du muscle cardiaque) pouvant aboutir à de la mortalité.

 Petite note sur le chien :

La présence de taurine est aussi importante chez le chien et depuis peu, certaines études ont montré que certaines races de chien sont sensibles à la carence en taurine et souffre de problèmes cardiaques (cardiomyopathie dilatée).

Les races prédisposées sont : le terre neuve, le doberman, le pinscher, le boxer, le cocker spaniel, le labrador et le golden retriever.

 

Carence en arginine (acides aminés essentiels)

L’arginine est un acide aminé essentiel pour le chat et doit être apporté par l’alimentation (viande)

SI le chat manque d’arginine,  il sera intoxiqué par des déchets toxiques produits par son organisme comme l’ammoniac !

L’arginine est une molécule qui permet d’éliminer des déchets produits par l’organisme.

 

Carence en acides gras essentiels

A nouveau, les chats sont incapables, par manque d’enzymes, de fabriquer certains acides gras essentiels dont l’acide arachidonique .

Seule la viande est capable d’apporter cette molécule aux félins.

Une carence en acide arachidonique se traduit chez le chat par :

1) problèmes dermatologiques : dermatite

2) problèmes de reproduction : infertilité

Les pathologies liées à cette carence prennent du temps pour se développer, mais lorsqu’elles se déclarent chez le chat, elles prennent des proportions intenses.

Nous, êtres humains, sommes capables   de synthétiser l’acide arachidonique à partir de l’acide linoleique présent dans les graisses des végétaux. Le chat, lui, en est incapable.

 

Carence en minéraux

Les végétaux sont pauvres en minéraux (calcium, sodium).

De plus, beaucoup de céréales et légumes sont riches en acide PHYTIQUE qui a la particularité d’empêcher l’absorption du calcium, du fer, du zinc et du magnésium.

Vous avez compris qu’avec une alimentation végétarienne, très vite des carences en calcium, zinc, magnésium, fer et iode vont se manifester avec les conséquences que cela engendre.

On peut supplémenter ces carences  par une adjonction de ces éléments, mais cela complique grandement la distribution de l’alimentation pour son chat, avouez le !

Conclusion sur le régime végétarien ou végétalien pour le chat

[box color=”blue” icon=”information”]A la lecture de ces risques de carences, vous avez compris qu’il est préférable d’éviter de mettre un chat sous un régime végétarien ou végétalien.[/box]

A mon sens, il est ridicule d’aller contre nature et au-devant de pathologies graves pouvant aboutir à la mort sous prétexte d’adhérer à un style de vie.

Un carnivore ne se gère pas comme un omnivore !

SI malgré tout cela, vous prenez la décision de mettre votre chat sous un régime végétarien, sachez qu’il existe dans le commerce des compléments à ajouter dans l’alimentation végétarien de votre chat pour tenter d’avoir un régime adapté, équilibré pour carnivore.

Je n’en fais pas la promotion car je ne cautionne pas ce type d’action.

Donner une alimentation végétarienne à son chat demande une grande connaissance des besoins physiologiques d’un carnivore et une totale collaboration avec le vétérinaire pour déterminer la qualité et la quantité des compléments alimentaires à ajouter pour tenter d’avoir une alimentation équilibrée pour ce “pur carnivore”.

Quant au régime “végétalien”, il est, à mon sens, illusoire de tenter d’équilibrer l’alimentation d’un chat avec ce type de régime.

Enfin, sachez que les aliments végétariens pour chiens et chats vendus dans les commerces ne sont pas garantis de couvrir  les besoins alimentaires de l’animal.

 

Régime Végétarien

Commentaires Facebook

62 Commentaires

  1. Je trouve stupide de vouloir aller contre nature si on est végétallien ou végetarien et qu'on est géné de donner a son chat ou son chien une alimentation carnée indispensable a son état de carnivore et bien on ne prends ni chien ni chat chez soi et voila

  2. je suis en plein dedans concernant les chiens puisse que je les ai passé au barf depuis plusieurs mois et le résultat est sans appel, je ne comprend pas d'ailleurs comment les vétérinaires peuvent vendre des croquettes avec 70 % de céréales (tout ça par but lucratif)…. et nous servir un discour la plupart du temps comme quoi il ne faut surtout pas donner de viande a un chien…. On avancera jamais dans les mentalités si ils ne se démarquent pas des fabricants d'aliments…. bonjour la crédibilité.

  3. En même temps, nous sommes nombreux à nourrir nos chats aux croquettes. Ca n'a rien de "naturel". Je trouve cet article très intéressant car, bien qu'il n'y adhère pas, il ne rejette pas complètement l'idée non plus, mais met en garde contre les carrences d'un tel régime. Si vraiment l'idéologie ne permet pas l'utilisation d'une alimentation "classique", l'article souligne bien la nécessité ABSOLUE de la pleine et entière collaboration avec le vétérinaire. Ceci étant, je n'arrive pas à comprendre comment une idéologie qui refuse à ce point l'idée d'une utilisation de l'animal peut accepter la notion même d'animal domestique (ie, animal d'agréement!!!)…

  4. Je connais une personne qui a un chien végan et qui se porte très bien. Après, elle lui donne peut-être un supplément mais cela n’a pas l’air incompatible. Ceci dit je comprend votre étonnement vu que c’est votre 1er cas.

    • Bonjour Christel ,

      encore une fois , il y a une différence entre un chat et un chien …. Ce n’est pas mon premier cas , c’est la première fois qu’une propriétaire me demande cette question , je dirai, à titre préventif !!!! ….c’est en cela que je trouve sa démarche intelligente … Je ne pense pas qu’un chien,encore moins un chat , naturellement, choisisse ce style d’alimentation . Maintenant, il est possible d’alimenter un chien ou un chat avec un tel type de régime , je le précise dans ma conclusion , mais cela demande un suivi , une bonne connaissance des exigences des carnivores sous peine d’avoir des pathologies graves pour l’animal …

      Merci pour votre commentaire ..

      Patrick N.

  5. je suis moi même vegan c’est ma philosophie de ma conviction et parce que je respecte l’intégrité de mes chiens chats et de tous mes amis a 4 et 2 pattes je n’oblige pas mes enfants ni mes animaux a vivre comme moi mes chiens sont carnivores et je veille aux taux de protéines de leur alimentation et les chats pareil de la même facon mes tortues recueillies blessées(tondeuses et chiens) ne mangent pas de viande est ce que ça ne devient pas du prosélytisme?

    • Bonjour Martine ,

      Je ne pense pas que cette propriétaire faisait du prosélytisme ( tentative d’adhérer à sa philosophie ) en me demandant cette question , mais au contraire , elle souhaitait s’informer sur les risques d’un tel régime pour son chat . Comme je l’ai déjà écrit, elle est repartie convaincue et comme on doit se revoir dans peu de temps pour un autre animal , je lui redemanderai ses conclusions sur notre échange ….. de plus je lui donnerai l’adresse URL de cet article 🙂 .

      Merci pour votre commentaire
      Bien à vous

      Patrick N.

  6. j'ai nourri une petite caniche au régime quasi végétarien car toute petite elle avait de l'urée. C'est sur qu'elle avait la ligne mais elle a vécue jusqu'à 16 ans. Puis ma chatte envieillissant à eu elle aussi de l'urée et je l'ai mis au même régime. Poulet au lieu de la viande, un tout petit peu, riz ou paillettes de légumes.

  7. et ou est la quantité de viande dans les aliments préparé dans le commerce! que du chimique ma fille est vegetarienne elle donne a mangé a ces chats des aliments qui sont fabriqués en suisse c'est un pays, voir le seul, qui est trés stricte en nourriture pour les animaux et on peut les acheter sur internet mon chat adore les petites boites aux crevettes. les végetariens donne souvent du poison les chats adore non?

  8. Même si je ne mange pas de viande, je ne vais pas mettre mes chats au même régime, ils auraient trop de carences.C’est comme, à un moment donné, on a bien entendu parler des vaches folles car elles mangeaient de la farine animale alors qu’elles sont herbivores. C’est le monde à l’envers! Conclusion, ne pas mettre les animaux sous le même régime que leurs maitres.

  9. Bonjour,

    je suis vegan et ai 5 chats. Tous suivent un régime végétalien (croquettes Benevo + pâtés Vegusto) depuis quelques années et sont en excellente santé. Ils n’ont même jamais (je touche du bois) rencontré un vétérinaire. Je concède néanmoins qu’il faut s’assurer d’un apport suffisant en taurine mais les croquettes Benevo en contiennent en quantité suffisante. Il faut veiller à bien refermer le paquet afin qu’elle ne s’évapore pas.

    À mon sens, donner des croquettes végétaliennes n’est pas moins naturel que de donner des croquettes carnées. Dans les deux cas, ce ne sont pas des aliments qu’auraient mangé un chat sauvage ou un loup.

    Nous aimons et défendons TOUS les animaux et il nous apparaît donc inconcevables de nourrir nos animaux avec des restes d’autres animaux qui ne sont d’ailleurs pas exempts de tout reproche et sont à l’origine de nombreuses maladies (voir ici, par exemple : http://www.barf.ch/barf/index.php/alimentation-industrielle/124-ce-quil-y-a-reellement-dans-les-aliments-commerciaux)

    Bien cordialement.

  10. J’ai 2 chiens, un berger allemand noir de 38 kg et un croisé beauceron/berger de 28 kg, adoptés en spa, que je nourris depuis environ 10 ans de façon végétarienne, et depuis environ 6 ans ils sont végétaliens.
    Pas de problèmes de santé, une pleine forme, un beau poil, mon vétérinaire est au courant.

    Un chien (ou un chat) n’est pas fait à la base pour manger des légumes, mais vous ne verrez pas non plus dans la nature une meute de yorkshire manger une vache, ni un chat pêcher des poissons…
    L’alimentation industrielle n’est pas naturelle, et de plus elle est bourrée de produits chimiques, de restes d’abbatoir souvent pas même digestes (plumes bloyées, tendons…etc), de beaucoup de céréales (de mauvaise qualité là aussi), de cendres…etc
    Bien sur les carnivores ont besoin de protéines, glucides, lipides, vitamines, minéraux…etc mais tant que leur qualité d’absorption est bonne et la quantité suffisante pour chaque espèce, où est le problème ?
    Tant que les animaux trouvent tout ce dont ils ont besoin dans les croquettes végétaliennes, pourquoi leur donner de la viande, alors que nous vegan/végétarien essayons au maximum de supprimer toute souffrance animale de notre quotidien ?
    Un chien souffre de la même façon qu’un chat, qu’un mouton, qu’une vache, qu’un poulet, qu’une dinde, un poisson…etc
    Pour répondre à l’un des commentaires plus haut, si les vegans adoptent des animaux (adopter, pas acheter en animalerie ou élevage) c’est pour leur offrir la meilleure vie possible, bien mieux que de rester derrière les barreaux d’une spa, ou euthanasiés. Mais nous ne le faisons pas au détriment d’une autre espèce.
    Maintenant il est important de se renseigner avant, ne pas le faire n’importe comment, connaitre les besoins nutritionnels des chiens/chats.
    Pour tout ceux qui nourissent leurs chiens/chats de façon végétalienne, je ne connais personne ayant eu des gros soucis de santé. Et il y en a bien plus qu’on ne le pense (un exemple dans presque tous les magasins bio, vous trouverez des croquettes vegan de marque Y…. si ça se vend c’est bien que des gens les achètent pour leurs animaux !
    Merci pour cet article car peu de vétérinaires en parlent, vous n’êtes pas pour, mais avez vous bien étudié les différents composants des croquettes vegans, et vu des études sur des chiens et chats nourris de cette façon ?
    Au moins vous n’êtes pas du genre à vous braquer et vous étudiez cette question en détails, c’est tout à votre honneur.

    Une petite erreur que j’ai relevé cependant :

    “Troisième constat: les papilles gustatives du chat ne sont pas du tout adaptées pour un régime végétarien.
    Vous savez, en tant que propriétaires, comme le chat est animal assez difficile au niveau de son alimentation. Ses papilles gustatives, justement, sont très sensibles aux produits carnés mais pas pour les légumes.”
    Les chats sont difficiles car on ne leur a pas appris tout petits à goûter différents aliments (contrairement aux chiens qui ont souvent quelques restes de table) mais je connais des chats qui chassent le brocolis et le haricot verts dans les cuisines ou les assiettes, ou qui accourent dès qu’on coupe un melon 😉 comme les enfants si on leur fait goûter des choses variées, ils aimeront un peu de tout, et comme les enfants ils dévelloperont des préfèrences. (bien sur attention aux aliments interdits, chocolat, oignons…etc)
    En conclusion, tout le monde devrait s’informer sur ce qu’il donne réellement à son animal.

    • Bonjour ,

      Dans un premier temps je vous souhaiterais vous remercier pour votre commentaire intéressant et pertinent …. et merci pour votre petit compliment sur la façon dont j’ai abordé le sujet 🙂 .

      A ce propos , je refais la même remarque : cet article parle du chat qui ,n’en déplaise à certains, reste un “carnivore” .

      Alors bien sûr que certains chats mangent des légumes ,des fruits , … et la remarque pour les papilles gustatives est un fait démontré scientifiquement : je parle de sensibilité , mais cela n’exclut pas le fait qu’il puisse en ingérer.

      Alors vous me posez la question si j’ai fait la démarche scientifique d’analyser en détail toutes les marques de croquettes végans ? ..Non , certainement pas toutes , et à nouveau ( je le stipule dans ma conclusion) je ne dis pas qu’il est formellement interdit de nourrir son chat avec ce type de régime .Mais si c’est le cas , il faut bien se renseigner car l’équilibre alimentaire est un peu plus complexe à atteindre qu’avec un régime “normal” .

      Voilà , l’intérêt de cet article est de lancer un débat et pour ma part de signifier ma position qui vous l’avouerez n’a rien d’intransigeant voir buté ? 🙂 .

      Merci encore et à bientôt

      Bien à vous

      Patrick N

  11. Mes quatre chats sont végétaliens depuis 4 ans, nourri avec des croquettes Benevo et ils sont en pleine forme (pas vaccinés non plus)! J'ai même le chat d'un voisin qui a décidé de s'y mettre et qui vient manger chez moi 😉 Évidemment il ne s'agit pas de nourrir son chat avec n'importe quoi mais prendre des aliments adaptés comme les marques Benevo ou Ami Cat (ou encore Vegusto pour les pâtés).

  12. Il est logique, lorsqu'on aime les animaux, de les respecter tous (un cochon est plus intelligent qu'un chien à titre d'exemple). On peut les nourrir autrement qu'avec des déchets d'abattoir. Quand à ceux qui objecterons que ce n'est pas naturel, alors relâchez votre animal dans la nature et ne le nourrissez pas, ne l'apprivoisez pas.

    • Bonjour ,

      Désolé , je n’ai aucune trace de votre commentaire , alors si vous le désirez , postez moi à nouveau votre commentaire et je le validerai . Vous vous posez des questions? …. A quel sujet ? … Sur une éventuelle censure de ma part ? .. Je vous rassure , ce n’est pas mon genre .Si je modère les commentaires , c’est pour éviter d’être pollué par des SPAMS ou des commentaires injurieux ( ce qui n’est pas encore arrivé à ce jour ! ) …. Voilà ,j’attends votre réponse . Bien à vous … Patrick N

  13. Bonjour,

    Je me posais des questions car quand j’ai validé mon commentaire l’autre fois, le site l’a bien pris en compte mais ça a du buguer quelque part.

    Je vous le remets en dessous auquel je vais ajouter quelques trucs suite aux commentaires postés depuis :
    Je suis aussi vegan, mes trois chats mâles sont nourris avec des croquettes vegan (Benevo), boîtes vegan (Benevo)depuis janvier 2010 et pareil, ils n’ont jamais vu le véto et ne sont jamais tombés malade.
    Je plussoie sur le fait que les aliments Benevo sont équilibrés. A côté, ils (surtout deux d’entre eux) aiment le maïs +++ (les +++ veulent dire que je ne peux pas en manger tranquillement sans les voir débarquer sur la table), lait de coco +++, la levure de bière, huile d’olive, les petits morceaux de gâteau de temps en temps, minis-morceaux de chip’s (que je donne rarement), salade…

    Vous lancez ceci :
    “Je ne dis pas qu’il est formellement interdit de nourrir son chat avec ce type de régime.”
    Et pourtant votre article laisse penser tout le contraire.
    Quand vous essayez de dissuader votre cliente de nourrir son chat végétalien. Alors qu’il aurait suffit de chercher des informations pour nourrir un chat végétalien de façon équilibré.
    “Premier constat : le chat est un animal qui DOIT avoir de la viande dans son régime alimentaire .C’est primordial pour sa santé et sa survie !”
    “Seules les protéines d’origine animales peuvent satisfaire ces besoins !”

    Dans la majorité des croquettes et boîtes non végés vendus en magasin, on trouve aussi des suppléments.
    De plus, les animaux d’élevage sont aussi supplémentés :
    http://www.cahiers-antispecistes.org/spip.php?article408
    Donc, il n’est pas possible qu’un chat puisse se nourrir d’animaux d’élevage sans qu’il y ait eu supplémentation. Et comment sont nourris les animaux “de compagnie”, majoritairement avec des animaux provenant d’élevage.

    Dans les végétaux, il y a de la taurine dans les algues (pas en quantité suffisante pour les chats mais il y en a), de la vitamine B1 (levure de bière, germe de blé…), vitamine B3 (apparemment insuffisante pour le chat mais y’en a dans les céréales complets, les algues, l’arachide, la levure de bière, graines, fruits secs, champignons…), calcium (eaux minérales, sésame, choux, oléagineux, céréales complets, tofu, algues, légumineuses, ortie, persil…), fer (spiruline, sésame, céréales complets, légumineuses, oléagineux, ortie, graines, herbes…), magnésium (eaux minérales, céréales complètes, germe de blé, légumes verts, soja…), iode (soja, algues, haricots verts…)

    Ensuite, pour les protéines, y’a de quoi faire.
    Le gluten de maïs se compose de protéine à 62 % qu’on retrouve dans les croquettes vegan.

    Je voudrais savoir quelles marques vous avez étudié avant de faire l’article ?
    A mon sens, un bon article qui montrerait que vous avez fait des recherches aurait été l’analyse de la composition de toutes les marques des croquettes vegan qui existent :). Et je vous rassure, il y a à ma connaissance que Ami, Benevo et Yarrah qui en commercialisent.
    Et pourquoi pas, comparer avec celles du commerce.

    • Bonjour ” Yume” ,

      vous êtes bien la première personne à qui ce genre de mésaventure arrive , mais il faut toujours un premier , n’est ce pas ? ( je parle de la division de vos commentaires ) …j’en suis navré pour vous .

      Alors tout de suite je vais commencer par le positif :….:) .

      1 ) vous avez totalement raison en ce qui concerne le PH de l’urine suite à une alimentation végétarienne . en effet , celle ci devient plus alcaline et non acide ( je me suis mal exprimé et l’ai corrigé ) .Mais les effets restent pareils , à savoir des risques de calculs et de cystite ….

      2) vous m’avez appris un verbe : ” plussoyer ” . Je vois que vous êtes un adepte de l’internet car l’origine de ce verbe ( qui est tout récent d’ailleurs) vient de la communication sur les réseaux sociaux ( Google +) ,et signifie que l’on est en accord( +1) , que l’on cautionne un écrit, une pensée, un acte ,… Merci encore , d’ou l’intérêt des échanges :)!

      Bien , pour le reste je ne vais pas rentrer dans une longue polémique .D’abord par manque de temps et ensuite parce que cela concerne des philosophies de vie , des conduites de vie ( éthiques ) et des choix de vie qui restent et resteront personnels .

      Alors contrairement à ce que vous écrivez , NON je n’interdis pas l’alimentation végétarienne pour le chat ( relisez la conclusion de mon article) , je le déconseille et ne le cautionne pas ( pour l’instant) .Vous qui aimez la langue Française , vous admettrez qu’il y a une différence entre déconseiller et interdire , n’est ce pas ?

      Je reste persuadé sur le fait qu’imposer une “ethique de vie , d’alimentation” à son chat n’est pas la meilleure solution et ce pour toutes les raisons évoquées dans mon article , partagées d’ailleurs par de nombreux nutritionnistes vétérinaires de renom à l’échelon mondial .

      Je reviendrai peut être sur le sujet en son temps ( et je vous prie de m’en excuser encore) mais vous êtes libre de faire et de penser ce que vous voulez , je l’accepte sans problème .

      Mon rôle se limite à donner et pratiquer des conseils de soins, de prévention ,des actes chirurgicaux en fonction de mes connaissances , convictions et responsabilités .En ce qui concerne cette cliente , j’ai pris le temps de lui exposer mon analyse et les dangers potentiels de ce type d’alimentation sur un félin et je peux vous dire que nos avons eu cette conversation dans un respect mutuel .

      Voilà je vais arrêter là cette courte réponse ,et déjà vous prie de m”excuser pour toutes les questions auxquelles je n’ai pas répondu , mais nous aurons certainement l’occasion d’y revenir dans un prochain article ou commentaire.

      Je vous remercie encore pour votre participation à la vie de ce blog et vous souhaite une bonne fin de journée .

      Bien à vous

      Patrick N

  14. Il y a pas mal de gardiens qui nourrissent leurs chats ou/et chiens de façon végétale et ils s’en portent très bien et beaucoup ont remarqué (dont moi) qu’ils gagnent plus en vitalité.
    Les photos de mes chats :
    Silver, 7 ans :
    http://images3.photomania.com/3058308/1/radB3999.jpg (juillet 2012)

    Bambou, 4 ans :
    http://images3.photomania.com/3058358/1/rad9AA28.jpg (juillet 2012)

    Oliver 4 ans :
    http://images3.photomania.com/3058398/1/rad5FA4A.jpg (mai 2012)

    Vidéo de chats vegan sur Youtube :
    http://www.youtube.com/watch?v=iWPJplB1txU
    http://www.youtube.com/watch?v=qhjXmX5bGWA
    http://www.youtube.com/watch?v=7g4r8_pG574

    Association qui recueille des animaux et les nourrit vegan.
    D’après témoignage de la présidente, ses chats ont vécu jusqu’à 20-25 ans en bonne santé dont un jusqu’à 35 ans :
    http://www.asbl-fabienne.org/
    Autre association qui nourrit 70 chats et 2 chiens depuis 5 ans aux Amicat (vegan) :
    http://asso.coupdepatte.free.fr/cariboost1/
    Une troisième :
    http://www.oasisveganimaux.org/

  15. Suite :
    Pourquoi je nourris mes chats de façon vegan ?
    Je pense qu’ils n’ont pas plus le droit de vivre que les animaux qui finissent à la boucherie ou supermarché. Et je ne me vois pas prendre la responsabilité de choisir entre deux vies que j’estime égales.
    Ils n’ont plus rien à voir avec la nature car sont domestiqués et la domestication n’est pas naturelle.

    Je pense que les animaux sauvages carnivores peuvent devenir végétarien ou vegan même si ce n’est nullement mon but.
    http://www.vegetarismus.ch/vegepet/tykef.htm
    http://www.consoglobe.com/premier-requin-vegetarien-salue-cg

    Concernant les humains et ce paragraphe, je n’en serais pas si sûre :
    “Nous, être humain, sommes qualifié d’omnivore (on mange des aliments d’origine animale ET d’origine végétale).

    Pour ceux qui ont fait du latin, rappelez-vous le mot “omnis” qui veut dire “ tout”.

    Nous avons un système digestif adapté à ce type de régime c’est à dire une dentition adéquate, capable d’écraser, de réduire la matière végétale et de hacher la viande.

    Nous avons aussi des enzymes spécifiques dans notre salive qui ont des rôles très importants, dans la digestion de l’amidon par exemple.

    De plus, nous avons un tube digestif assez long qui est nécessaire pour permettre une bonne digestion surtout des matières végétales.”

  16. La vraie fin (il a la tête dure le site ^^, soit souci avec liens ou caractères) :
    De plus, la digestion des protéines animales entraîne un état acide et le corps pour neutraliser cet état perd pas mal de calcium.

    Mais je ne suis pas devenue vegan par souci de classification de l’être humain ou santé mais par éthique.

    Je vous souhaite une bonne continuation.

  17. J’aurais aimé savoir quelles croquettes étaient le mieux équilibrées? Amicat ou Benevo, pour chats. Merci
    Car justement ma chatte de 18 mois a eu des cristaux urinaires et une cystite, après quelques mois de croquettes Amicat.

  18. Je suis végétalienne mais mon chat,non, je respecte sa nature et ne mettra pas sa santé en danger par des croquettes inconnues des services vétérinaires dont on ne connais même pas les effets sur long terme.Je continuerais à lui donner ses croquettes bio au poisson même si c’est difficile pour moi,je l’assume.

  19. Je tiens énormément à mes chats et me suis donc bcp renseignée avant de les passer aux benevo (ami cat ayant été rejetées).

    Mes minous sont tous suivis par un véto qui a constaté, analyses sanguines à l’appui, qu’il n’y avait AUCUN PROBLÈME, même avec mon plus vieux qui aura bientôt 10 ans.

    Après chacun fait ce qu’il veut/pense être le meilleur pour ses bestioles : j’ai pour ma part choisi “le moins pire” et je reste vigilante…

    +2 pour votre site 😉

  20. Bonjour, je mange moi-même très peu de chair animale car je suis sensible à la souffrance des bêtes.
    Mais je pense que réfuter que nous soyons omnivores n’est pas très sérieux. Le tableau cité plus haut : http://www.vegetarismus.ch/info/f12.htm nous classe comme frugivores avec les singes. Mais les chimpanzés et les bonobos (nos plus proches cousins)n’hésitent pas eux, quand ils le peuvent et en ont envie, à manger des oiseaux, des petits singes, petits cochons ou petites antilopes. Ils chassent en bandes. Un observateur a même noté que les bonobos sont particulièrement cruels et peuvent dévorer une proie encore vivante et criante ! ! http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.newscientist.com/article/dn14926-loving-bonobos-have-a-carnivorous-dark-side.html&prev=/search%3Fq%3Dbonobo%2Bcarnivore%26biw%3D1016%26bih%3D623
    Les mâles de nombreuses espèces de singes tuent et dévorent les petits de leur propre espèce pour qu’une femelle convoitée soit à nouveau disponible. Des femelles jalouses volent et martyrisent les petits d’autres femelles.
    N’allons pas chercher chez les singes la moindre aide morale ou physiologique pour défendre notre choix végétarien !

  21. Faut arrêter les conneries, 90% des croquettes du marché sont composé de déchets alimentaires carnés, on ne sait pas d’où vient la viande, si les bêtes dont elle provient a été nourrie sans OGM, si elles n’ont pas été piquées aux hormones pour avoir plus de viande et j’en passe…
    Dire que la vitamine B12 ne se trouve seulement que dans la viande est une belle connerie également, c’est une vitamine sécrétée par les bactéries présente sur/dans la viande et également dans la terre.
    De plus toutes les marques de croquette du marché enrichissent leur croquette en nutriments essentiels, car c’est pas dans la daube qu’ils mettent dans leur produit qu’un chien pourra y trouver son compte…
    Et pour les gens qui critiquent ceux qui donnent des croquettes vegans, a votre avis, la contenance en viande des croquettes est de combien? Je parle bien de viande, pas d’abats… A mon avis y en a autant que dans des croquettes vegans (soit 0%)!
    Pour ceux qui penseraient que je suis un con de vegetaliens, vous avez sûrement raison, mais contrairement a tout ce qui se dit, je me porte bien, je n’ai aucune carence, je fais 11h de boxe thaïlandaise par semaine… Bref, y a qu’en France que le régime végétalien est critiqué par les médecins. Dans tous les autres pays, il est plébiscité. Faudrait peut-être se poser des questions au niveau du lobbying de la viande et des sous-produits animaliers (lait, œufs,…)

  22. Je viens de lire l'article, et tous les commentaires, qui datent, mais bon j'ai eu envie de répondre quelques trucs…
    > Quand on est végane, on peut tout de même recueillir des animaux qui sinon seraient promis à la mort. C'est mon cas, comme celui de beaucoup d'autres véganes.
    > Mes chats mangent des croquettes véganes Ami et Benevo, l'un d'eux est fou de salade, et tous s'empiffrent d'herbe – ils ont libre accès à l'extérieur.
    > La plus âgée (11 ans), a eu un check-up ; le vétérinaire croyait que son appareil dysfonctionnait car son taux d'urée est celui d'un chaton. Bref elle est très en forme.
    > Cela fait depuis le début des années 80 que des régimes végétaliens pour chats ont été mis en place.
    > Omnivore ne signifie pas qui doit manger de tout mais qui peut manger de tout.
    > Il est intéressant de se pencher sur la composition de l'alimentation industrielle classique à destination des chats. C'est très, très édifiant. D'une part, la composition telle que fournie par les fabricants. On verra que le terme "alimentation naturelle" peut aller à la poubelle. D'autre part, celle, cachée, de la provenance : en général les parties assez dèg' (yeux, par exemple) et malades des animaux, celles déclarées impropres à la consommation humaine. Les animaux qui arrivent malades ou mourants à l'abattoir vont à nos chers animaux "familiers".
    Est-ce naturel de leur donner comme nourriture des animaux souffrants, bourrés de médocs, avec en plus des tas d'additifs, de compléments (bizarre toute cette taurine ajoutée par les fabricants, alors qu'elle est censée être naturellement présente dans la viande, non ?), etc.
    J'ajouterais que mes chats, jamais en contact avec des cadavres d'animaux, ne chassent pas, contrairement à ceux du voisinage. Pourtant, ils le pourraient : ils vivent à la campagne. Une de leurs occupations favorites est d'aller rendre visite aux animaux et humains voisins. Bref, on dirait que leur alimentation les rend pacifiques, non ? Ceci pour m'inscrire en faux contre la théorie du Naturel, de l'Essence des Espèces… théorie tellement souvent fausse qu'elle ne tient pas debout. Car le Naturel, la Nature, ce n'est qu'un concept, cela a peu d'existence réelle. Dès lors qu'on se donne la peine de bien y réfléchir, et d'observer, on sort un peu de cette idéologie dominante… si, si.

  23. Premier constat : Tous les nutriments cités se trouvent également dans les nourritures d’origine végétale. La taurine se trouve par exemple dans les algues, la carnitine dans le tempeh (et c’est évidement qu’une source alimentaire végétale parmi de nombreuses autres), l’arginine dans des légumineuses, l’acide arachidonique fait partie de la famille des oméga et se trouve dans de nombreuses huiles végétales et dans les graines de chia… Le fer se trouve en nettement plus grande quantité dans les végétaux que dans les nourritures animales, sans compter le fait que les végétaux regorgent de vitamine C (laquelle est nécessaire pour absorber le fer). Je vous laisse vous renseigner par vous-même sur ce point (afin de ne pas bombarder de liens), vous verrez rapidement qu’un nutriment cité est exclusivement animal… Quant à la vitamine B12, les individus ne consommant pas de nourriture d’origine animale se supplémentent… tout autant que ceux consommant des nourritures d’origine animale. En effet, la B12 est injectée aux animaux qui sont élevés pour être consommés. La méthode de supplémentation est donc simplement différente. Et il existe énormément de produits supplémentés en vitamine B12, dont des produits végétaux. Il n’y a donc potentiellement QUE le rétinol qui poserait souci, ne se trouvant pas dans les végétaux (mais qui pourrait provenir du béta carotène transformé, ce dont le chat serait semble-t-il incapable). Cela dit, il n’est pas nécessaire pour autant de donner au chat une nourriture uniquement animale, il suffit de le supplémenter.
    Second constat : Les végétaux ont une quantité de protéines nettement supérieures, et aucune protéine est absente des végétaux (non, pas même la lysine ou la méthionine). Le petit lien : http://www.vegetarisme.fr/comment-devenir-vegetarien/alimentation-equilibree/proteine-vegetale/
    Troisième constat : Il est ici question du goût. Chaque animal a des goûts différents,et nous ne faisons pas exception. Mais je ne connais aucun chat (ni aucun chien, ni aucun humain, ni aucun autre animal) qui n’aime que la viande.
    Quatrième constat : Je l’ai déjà relevé précédemment, les végétaux contiennent plus de protéines.

    Je suis d’avance désolé pour ceux qui me répondraient. Ce n’est pas nécessaire. En effet, je ne reviendrai pas sur ce site. (Simplement parce que je suis tombé dessus par “hasard”, et ne penserai probablement pas à y revenir).

  24. Et bien ce vétérinaire montre que nous avons les connaissances nécessaires pour faire des croquettes végé, puisqu'il identifie toutes les carences possible, j'imagine que les scientifiques qui fabriquent les croquettes sont aussi informé que ce véto, non ?

  25. Myriam Nhakyrielle "Ceci étant, je n'arrive pas à comprendre comment une idéologie qui refuse à ce point l'idée d'une utilisation de l'animal peut accepter la notion même d'animal domestique." Un animal de compagnie fait partie de la famille, il n'y a pas d'exploitation quand on prend en compte les désirs et besoins de l'autre.

  26. Parler de contre-nature quand il s'agit d'un chat alors que certains médecins partisans du faux-carnivorisme n'ont cessés d'essayer de nous convaincre que l'on était des carnivores et que l'on ne pouvait survivre sans la viande est tout simplement ridicule. Et puis après tout, c'est nous qui avons défini les chats comme étant des carnivores tout comme nous nous sommes auto proclamés les carnivores les plus intelligent que la terre n'ait pu connaître… En me basant sur toutes les catastrophes planétaire que l'humain a pu causé, j'imagine que la nature ce n'est certainement pas de cette façon qu'elle doit être définie.

  27. Pourquoi perturber le régime alimentaire d'une espèce qui n'en a proprement rien a branler des considérations en matière de souffrance animale, surconsommation de viande et compagnie ? Ah ah ah … Parce que c'est tellement marrant ………. Tu choisis d'être vegan/végé/machintruc ok tant mieux. Le chat lui il est carnivore. Point barre. (vage de hater dans 3…2…1…)

  28. Oui mais pouvez vous m'expliquer le rapport entre chaire animale et ce que le carnivore est supposé mangé et les croquettes et patées vendues dans le commerce et consommé par nos animaux ? Aucun. Les industriels ajoutent tous les éléments essentiels au chat à une ixture peu nette … Autant supprimer ce qu'il y a de pire de l'exploitation animale et qui finit dans les gamelles de nos animaux, et inserer les vitamines essentiels au chat dans une alimentation sans cruauté. Nos chats et chiens soont issus d'une treeeeees longue sellection d'espece. Il n'est ps question de mettre un lion à la salade, mais des chats domestiqués depuis des siecles et dont le comportement alimentaire a déjà été modifier.

  29. Donner des croquettes ou du barf n'est pas naturel non plus hein. Si vous voulez du naturel, laissez vos animaux dans la nature chasser tout seuls ! Un 1nimal ne sera jamais en carrences d'un aliment. Il le sera d'un nutriment. Tout se trouve dans les vegetaux et la b12 est fabrique. Mes chiens sont vegan comme moi. Par soucis de sante car ils ont des problemes de peau. Mais aussi par ethique. Pourquoi devrait on tuer une vache pour que mon chien mange ? Il n'y a pas de vie plus precieuse qu'une autre.

  30. Pour des raisons éthiques (il n’y a qu’à voir ce qu’il se passe dans les abattoirs, souffrance animale et déshumanisation de ceux qui y travaillent) et écologiques (produire de la viande pollue), je préfèrerais limiter l’apport de viande dans l’alimentation de mon chat. J’ai vu qu’il existait des croquettes végétales à base d’algues, qui contiennent des protéines, du fer… (http://www.greenweez.com/forza-10-bio-croquettes-vegetales-chats-aux-algues-400g-p75169) Que valent-elles ? Impossible de le savoir à partir de mes connaissances restreintes sur le sujet.

    Le débat sur la question de savoir ce qui est le plus “NATUREL” de donner à son chat entre alimentation végétale et croquettes carnées me semble complètement VAIN. D’abord, le régime dit “naturel” (le chat mangeant le produit de sa chasse) n’a pas de raison a priori d’être le meilleur. Par ailleurs, je vous signale qu’un chat domestique n’a par définition pas un mode de vie “naturel”. Bref, ce débat ne mène à rien. Le problème doit se situer à un niveau supérieur, celui des apports dont a besoin le chat, compte tenu de son mode de vie, pour être en bonne santé.

    Pour certains, c’est évident, poser la question d’une l’alimentation végétale est “stupide”, voire ceux qui la posent le sont aussi. C’est regrettable, car ça ce fait que renforcer les dogmatismes de part et d’autres.

    Ce qui m’embête c’est que j’ai l’impression que personne n’essaye vraiment de se demander si un compromis, fondé sur des bases scientifiques et non sur des convictions personnelles, est possible. Cela demanderait de se pencher sérieusement sur le sujet. Il ne s’agit évidemment pas de remplacer la ration de croquettes par une ration de haricots verts. Mais de tester scientifiquement des régimes alimentaires alternatifs qui contiendraient moins de viande, voire pas de viande. S’il existe des études sérieuses sur le sujet, neutres, je suis preneuse !

    En attendant, par principe de prudence, je continuerai à donner une alimentation carnée à mon chat.