brosser-les-dents

Brosser les dents régulièrement fait partie de l’hygiène pour assurer la bonne santé générale d’un chien. C’est peut-être contraignant ou dangereux pour certaines personnes, mais l’étape est nécessaire. Sans cette attention, le chien peut avoir de nombreuses bactéries dans sa bouche, mais également au niveau de ses organes intérieurs.

Pourquoi brosser les dents du chien ?

Tout comme les êtres humains, les chiens ont besoin de soins buccodentaires périodiques. Sinon, ils peuvent porter différentes pathologies telles que la chute de leurs dents ou l’endocardiose. Certaines d’entre elles risqueront même d’impacter fortement leur santé en général. Vous devez procéder au brossage au moins une fois par semaine afin d’éviter ces problèmes et de limiter la formation de la plaque dentaire. C’est vrai que les résultats sont optimaux si vous arrivez à le faire tous les jours.

Les éventuels problèmes buccodentaires des chiens

En fait, la bouche du chien abrite plusieurs types de bactéries. Mélangées aux restes microscopiques d’aliments et à sa salive après le repas, ces dernières peuvent former un film mou incolore qui se colle sur les dents. Cette pellicule va s’accumuler, si on ne l’élimine pas, et se minéraliser. Quelques jours suffisent pour rendre la plaque dentaire en tartre, qui se caractérise par son aspect épais, dur et jaunâtre. Ces types de problèmes dentaires concernent plus les chiens de petite race et se développent avec l’âge.

Sans traitement immédiat, le tartre s’infiltre au travers des gencives, qui vont par la suite s’enflammer et s’irriter. Cette situation entraine un véritable inconfort et une mauvaise haleine (halitose) chez l’animal. Elle facilite l’apparition des gingivites, des parodontites et le déchaussement des dents. Les gencives pourront saigner, ce qui favorise davantage la propagation des bactéries aussi bien dans le sang que dans les autres organes du corps. Au cas où vous négligez leur soin, d’autres problèmes de santé naitront, notamment si votre compagnon à quatre pattes souffre de maladie cardiaque, rénale ou hépatique.

brossage des dents chiens

À quoi sert le brossage des dents ?

Le brossage des dents du chien sert alors à éliminer les impuretés qui se trouvent dans sa bouche et retirer la plaque dentaire. C’est une arme idéale pour lutter contre l’arrivée du tartre, qui une fois installé, sera difficile à enlever par une simple brosse et sollicitera l’intervention d’un vétérinaire sous anesthésie générale. Cette étape d’hygiène est également un moyen parfait pour contribuer à son éducation. En acceptant facilement de brosser ses dents, le chien peut être un compagnon très sociable. Autant commencer ainsi à le faire dès son plus jeune âge.

Comment procéder au brossage ?

Pour que votre chien arrive à bien s’habituer à cette pratique, il vaut mieux lui brosser les dents dès son arrivée dans votre domicile. Votre animal s’adaptera petit à petit à ce rituel, et ne risquera pas d’être apeuré. Au début, nettoyez tout simplement ses dents avec votre doigt, sans dentifrice. Puis, utilisez une brosse à dents spécifiquement conçue pour chien ou au moins une brosse à dents avec des poils souples pour enfant et un dentifrice « spécial canin » pour garantir un meilleur confort.

Pensez d’abord à humidifier la brosse et le dentifrice avec de l’eau. Vous pouvez mettre un peu de son dentifrice sur les poils pour l’aider à s’habituer à la sensation. Commencez par nettoyer seulement les dents de devant en faisant un va-et-vient de haut en bas pour celles du haut et de bas en haut pour celles du bas. Il est préférable de tenir en douceur sa gueule afin de l’empêcher de mâchouiller la brosse. Au fil du temps, votre animal arrivera à tolérer le brossage. Vous pourrez alors passer à l’étape suivante : les prémolaires et les molaires, en agissant de la même façon.

brosser-les-dents-du-chien

Les précautions à prendre

Le brossage des dents du chien peut s’avérer une opération dangereuse ou inconfortable pour certains propriétaires, surtout s’ils manquent d’expérience. À ce titre, il est préférable d’acquérir un doigtier, un petit embout en plastique doté d’une surface rugueuse à déposer sur l’index. Facile à utiliser, cet accessoire aide à mieux se repérer. Sollicitez l’avis d’un vétérinaire pour faire le bon choix.

Optez également pour des dentifrices spécifiques aux chiens, disponibles dans les cliniques des animaux. Ils contiennent à la base des agents désinfectants et sans fluor. Étant donné que les chiens ne mangent pas d’aliments trop sucrés, les caries les affectent peu. Ces produits ont parfois la saveur de viande qui est appétant pour le chien et n’ont pas besoin d’être rincés. Les dentifrices pour les humains nécessitent un rinçage et leur goût ne convient pas à votre animal de compagnie.

Certes, brosser les dents d’un chien après chaque repas permet de réduire les effets néfastes de la plaque dentaire et ralentir l’apparition du tartre. Avec une brosse et un dentifrice, c’est mieux. Mais il est également possible d’adopter des moyens naturels. L’action abrasive du bicarbonate de soude sur le tartre est tout à fait remarquable. Vous n’aurez qu’à déposer une petite quantité de la poudre blanchissante sur une compresse et frotter doucement les dents de votre animal. Ajoutez quelques gouttes d’infusion d’aneth dans son eau pour qu’il ne soit pas dégoûté de l’arrière-goût acide.

Les autres alternatives au brossage des dents

Le brossage des dents du chien s’annonce la solution idéale et pertinente pour se débarrasser de sa plaque dentaire. D’autres moyens plus pratiques permettent aussi de le faire sans votre intervention directe.

Vous avez la possibilité d’offrir à votre animal de compagnie des aliments thérapeutiques tels que les croquettes dentaires. Celles-ci se démarquent par leur composition et leur texture permettant de nettoyer les dents. Ces types de nourritures contiennent en fait des fibres, capables de frotter les dents et leur fournissant une action de brossage.

C’est également le cas des snacks dentaires. En rongeant ces produits, votre allié à quatre pattes arrive à éliminer une partie du tartre et l’halitose. Vous pouvez aussi donner à votre chien des lamelles et des os à mastiquer. Privilégiez ceux qui dégagent des substances enzymatiques, lorsqu’ils sont mastiqués, pour optimiser les résultats.

Brosser les dents de son chien est utile et pertinent. C’est une action non dangereuse. Mais il est nécessaire de l’emmener régulièrement chez le vétérinaire pour examiner sa dentition et faire un détartrage si besoin est.

  • Article invité et écrit par un lecteur