Share →

Le tétanos chez le chien , voilà certes une maladie peu évoquée et pour cause , le chien étant réputé pour être assez résistant à la bactérie responsable de cette pathologie .

Cependant ,chaque année, il y a des cas de chiens atteints avec parfois des mortalités dans des souffrances assez horribles .

Le tétanos est une maladie qui peut toucher tous les mammifères ,cependant il existe une sensibilité différente   selon l’espèce .

Le cheval et l’être humain sont les espèces les plus sensibles tandis que le chat semble être une espèce  résistante au tétanos( très peu de cas signalé) .

Les propriétaires de chevaux sont très sensibilisés à cette pathologie et la vaccination systématique est de rigueur dans la majorité des cas .

Savez vous qu’il y a plus de 1 million de cas de tétanos humain/an à travers le monde , avec près de 500.000 décès ( plus de 1370 morts/j) ?

Ce taux de mortalité est surtout constaté en Afrique et en Asie Sud Est ( problème hygiène, mortalité néonatale ,alimentation,….) , mais  il y a encore des décès du au tétanos dans nos pays ( une vingtaine de cas /an en France ).

Souvent ce sont des personnes âgées , pas à jour au niveau de la vaccination ( oubli?) et peu scrupuleux de soins lors d’une plaie parfois anodine.

Mais revenons au tétanos chez le chien et voyons cela plus en détail.

1) tétanos chez le chien:  agent causal

Le tétanos est une maladie provoquée par une  bactérie appelée Clostridium Tetani ou bacille de Nicolaïer (physicien Allemand qui a découvert cette bactérie à la fin du 19é siècle)) .

CLOSTRIDIUM_TETANI

Cette bactérie,appartenant à la famille des Clostridiums, a les particularités suivantes :

  • Anaérobie : c’est à dire ne vit que dans un milieu dépourvu d’oxygène
  • Très résistante :  à la chaleur, à la dessiccation(sècheresse) et aux désinfectants (grâce aux spores qu’ils sont capables de produire)
  • Secrète une toxine redoutable : la tétanospasmine (voir plus loin)

C’est une bactérie qui est capable de survivre des années dans le milieu extérieur et on la trouve principalement dans le sol ,dans le fumier et matières fécales d’animaux .

Petite remarque :

on parle souvent d’objets rouillés comme étant responsables du tétanos : en fait la rouille , par sa surface rugueuse, est un excellent milieu de vie pour la bactérie Clostridium Tetani .

Mais il faut une plaie , une pénétration   d’un objet rouillé ( clou, barbelé,…)au sein des tissus  pour inoculer cette bactérie et provoquer cette pathologie.

clou rouillé

2) tétanos chez le chien: les portes d’entrée

Pour que le tétanos puisse se développer , il faut qu’il soit introduit au sein de tissus et si possible pauvre en oxygène !

Une plaie mal soignée , une perforation ( clou, objet pointu) , une morsure , un abcès, des lésions dentaires, chirurgie avec instruments mal nettoyés,plaie par un épillet,…voilà les principales portes d’entrée du germe du tétanos !

Et si on devrait définir la porte d’entrée idéale , ce serait sans conteste la plaie par perforation car elle représente le milieu idéal du fait de sa pauvreté en oxygène , condition optimale pour le développement de cette bactérie.

Les régions à climat chaud ,humide et avec un sol riche en matières organiques ou traité avec du fumier sont les conditions idéales pour le développement de Clostridium Tetani .

La période d’incubation ( apparition de signes cliniques) est variable : de 3 à 18 jours en moyenne après le traumatisme .Mais ce délai peut être plus long jusqu’à plusieurs semaines.

3) tétanos chez le chien: redoutable toxine produite par la bactérie

La bactérie Clostridium Tetani  une fois introduite dans un milieu anaérobie se développe et produit une toxine : la tétanospasmine !

Voici le schéma de la pathogénie de cette toxine :

pathogenie_toxine_tetanos

 

  1. Cette toxine va se lier à de nerfs locaux et/ou atteindre le système nerveux central
  2. Cette toxine va interférer avec des inhibiteurs spécifique de la neurotransmission ( GABA et Glycine)
  3. Cette toxine va perturber cette inhibition et être responsable d’une contraction musculaire continue
  4. cette toxine va produire une forme de tétanos localisé ou généralisé avec les signes cliniques typiques : rigidité – spasmes musculaires-suractivité musculaire – tremblements-…

 

4) tétanos chez le chien: signes cliniques

Comme je vous l’ai précisé au début de cet article, le chien peut être malgré tout assez résistant à la toxine produite par cette bactérie et avoir une période d’incubation longue avant l’apparition des premiers signes cliniques.

De même , les signes cliniques peuvent être très légers et se résumer à une difficulté de la démarche ( une certaine raideur), compliquant ainsi le diagnostic.

Les chiens peuvent avoir une forme localisée de tétanos , consistant par exemple à une raideur d’un membre suite à une plaie contaminée localement.

Cependant cette atteinte neuromusculaire locale peut se propager à d’autres membres , voir au niveau du système nerveux central et se généraliser avec des symptômes typiques tels que :

  1. les premiers signes sont : 

ŒIL : perd la capacité à clignoter et prolapsus de la membrane nictitante ( 3è paupière)

  • Hypersensibilité : sensible à la lumière et au son (en tapant des mains par exemple,on peut créer des spasmes ou des convulsions)

 

     2.  TRISMUS : muscles de la face se contractent ,mâchoire contractée avec les lèvres rétractées donnant une grimace typique ;” le rire sardonique, satanique” .Front plissé !

tétanos_chez_le_chien

     3.  Chiens aux oreilles pendantes : peuvent avoir des oreilles qui se dressent ou les oreilles déplacées en arrière

    4.  Dans les stades plus avancés, le patient ne peut plus marcher ,se tient raide et adopte une position “de chevalet” (raideur dans les pattes avant et arrière avec extension du cou )

Voici une petite vidéo de « MICKY » , chien atteint de tétanos avec cette extrême rigidité :

    5. spasme laryngé et ptyalisme ( salivation) , le chien a des difficultés de déglutition nécessitant la pose d’une sonde  gastrique ou par gastrotomie pour pouvoir l’alimenter .

   6.  une des plus graves complications est l’asphyxie en raison de la paralysie rigide des muscles respiratoires ! Nécessite une ventilation mécanique ( respirateur artificielle) !

L’animal peut en phase terminale souffrir énormément et justifier une euthanasie .

Il existe une classification du degré d’atteinte de tétanos chez le chien, voici cette classification:

classification atteinte tetanos chez le chien

 

5) tétanos chez le chien: diagnostic

Il n’existe aucun test spécifique pour diagnostiquer le tétanos ( aucun test sanguin)

Le diagnostic est réalisé d’après les signes cliniques et/ou historique d’une plaie.

Il est possible de mesurer les taux d’anticorps contre la toxine du tétanos, mais ce n’est pas utilisé dans le cadre clinique.

Un diagnostic de certitude avec le temps ,c’est la résolution lente mais complète des spasmes musculaires (cela peut prendre des semaines, voir des mois)

Un test de diagnostic d’avenir est peut être l’électromyographie ?

6) tétanos chez le chien: traitements

Le traitement visera à:

  • lutter contre les bactéries
  • lutter contre les toxines libérées
  • lutter contre les spasmes musculaires
  • lutter contre l’hypersensibilité
  • assurer une bonne fonction cardio-respiratoire et une bonne hydratation
  • assurer un nursing parfois lourd et couteux

A) lutte contre les bactéries : Les antibiotiques

1.la pénicilline G (30 000 UI/kg IV /8 h) a été souvent préconisée mais est abandonnée actuellement car elle a un effet synergique avec la toxine tétanique .Comment? elle interfère également sur un inhibiteur de la neurotransmission : le GABA!

Alors l’antibiotique de choix en cas de tétanos chez le chien est le métronidazole ( 10 mg/kg IV /8 h) . Par contre, le métronidazole utilisé sur un long terme a des effets secondaires non négligeables ( j’en ai déjà parlé dans un article sur ce blog).

L”antibiotique va éliminer les bactéries mais pas les toxines tétaniques!

B) lutte contre les toxines : sérum antitétanique

L’administration intraveineuse de sérum antitétanique équin est utilisé pour détruire les toxines produites par les bactéries . La dose est 200 UI/kg  en IV.

Ce sérum se lie aux toxines libres et les détruit.

Cependant il faut faire deux remarques importantes au sujet de ce traitement à base de sérum :

  1. Ce sérum ne peut agir que sur les toxines non encore liées au nerfs ( toxines libres) , d’où la nécessité d’utiliser ce type de produit le plus rapidement possible après le traumatisme pour garder toute son efficacité.
  2. Comme c’est un produit issu d’une autre espèce( cheval), l’injection intra-veineuse peut provoquer un choc anaphylactique avec des conséquences parfois dramatiques.

Il est conseillé de faire un test intradermique, avant l’injection IV,pour constater le type de réaction face à ce produit .

On peut également injecter ce sérum en Sous Cutané ou en Intra Musculaire , mais le délai d’action sera augmenté ( il faut attendre plus de 3 jours avant d’avoir son niveau thérapeutique)

Au niveau de la plaie (pour autant que l’on agisse rapidement ),après avoir nettoyé et désinfecté, on peut injecter localement du sérum antitétanique .

C) Lutte contre les spasmes musculaires : les myorelaxants

Pour contrôler les spasmes,convulsions,tremblements et rigidité musculaire , on va utiliser des myorelaxants de type :

1.le diazépam (Valium) :0,5 mg /kg  en IV /6 h

2. Méthocarbamol  :  myorelaxant intéressant pour prévenir l’arrêt respiratoire

D) lutte contre l’hypersensibilité ; les sédatifs

Pour soulager l’hypersensibilité à la lumière et au bruit , on va utiliser des sédatifs :

Acépromazine : 0,05 à 0,07 mg /kg IV /6 h

E) assurer une bonne fonction cardio respiratoire et une bonne hydratation

En cas de difficulté respiratoire , le chien atteint de tétanos sera mis sous ventilation assistée .

Une mise sous perfusion ( fluidothérapie) sera également nécessaire si l’animal souffre de trouble de déglutition du à un spasme du larynx

F) assurer un nursing ( soins quotidiens basiques )

Les soins quotidiens peuvent être longs et coûteux . Le propriétaire du chien atteint doit  être averti de ces contraintes et faire preuve d’une grande motivation .

Dans un premier temps, l’animal doit être mis dans une  pièce sombre et calme pour éviter toute sollicitation inutile pouvant aggraver son état.

Si l’animal est hospitalisé en clinique vétérinaire , il sera mis dans la pièce la plus calme et la plus sombre du bâtiment .

Le lieu de couchage  doit être épais et changé régulièrement.

Le chien paralysé doit être changé de position régulièrement afin d’éviter des escarres de décubitus . Ne pas oublier d’assurer la vidange de la vessie !

Des massages musculaires réguliers peuvent être bénéfiques .

Si le chien souffre de problèmes de déglutition ou a les mâchoires serrées ( contractées) au point de ne plus pouvoir se nourrir , la pose d’une sonde gastrique est indispensable .

Comme vous pouvez le constater , ce  nursing peut être fastidieux mais avec une guérison potentiel au bout du compte !

7) tétanos chez le chien: pronostic

Un tétanos localisé  ( parésie , raideur d’un seul membre par exemple )  a un bon pronostic avec 90% de chance de guérison complète en quelques jours-semaines .

Par contre un tétanos généralisé ( atteinte du SNC) a un pronostic réservé , seul 50% de chiens atteint de la forme généralisée peuvent s’en sortir avec parfois des séquelles à vie.

LES PRINCIPALES COMPLICATIONS SONT:

  • paralysie laryngée
  • arythmies cardiaques + hypertension
  • escarres importants ( décubitus prolongé)
  • hyperthermie importante lors d’épisodes de spasmes musculaires intenses
  • pneumonie par fausse déglutition
  • asphyxie par paralysie des muscles respiratoires

La durée moyenne de guérison complète est de 34 jours , mais peut parfois être encore plus long ( des mois)

les chiens qui n’ont pas été au-delà de la gravité du groupe II  ont de grandes chances de survie .

Les chiens   des groupes III et IV ont 50% de chance de survie .

8) tétanos chez le chien : la vaccination ?

La vaccination ( anatoxine tétanique ) fait partie d’un schéma normal de vaccination chez le cheval et chez l’être humain .

Chez les chiens et les chats , cette vaccination est moins recommandée car ces espèces sont plus résistants à la toxine du tétanos et donc réputé pour ne pas être atteint de cette pathologie.

Il existe un vaccin disponible pour le chien , c’est le TETAPUR* .

tetapur

Schéma de vaccination :

1)Deux injections à un mois d’intervalle

2)Rappel 1 an après

Immunité ?  assez longue ensuite avec des rappels conseillés tous les 3 ans .

Cependant il existe un grand débat sur l’efficacité de ce vaccin partant du principe que les ANTICORPS VACCINAUX  ( produit par l’Anatoxine = Toxine microbienne atténuée aux propriétés immunisantes) ne soient pas actifs au sein d’une plaie anaérobie .La toxine secrétée par la bactérie  au niveau d’une plaie anaérobie est à l’abri des anticorps vaccinaux.

Cette toxine tétanique sécrétée dans la zone anaérobie est alors absorbée  par les filets nerveux présents dans cette zone anaérobie. Cette toxine remonte vers son lieu d’action ( la moelle et système nerveux central) et produit son dommage .

La toxine dans le filet nerveux n’est jamais en contact avec le sang et donc avec les anticorps vaccinaux .

Cette théorie met en doute la validité de la vaccination , même pour nous d’ailleurs ! Mais tout repose sur le fait que la plaie soit en milieu anaérobie stricte!

En résumé , le fait que la profession vétérinaire ne propose pas systématiquement cette vaccination pour le chien  repose sur le fait de la rareté de cette maladie pour le chien et chat et aussi peut être sur cette “inefficacité” de ce vaccin.

En fonction du mode de vie de l’animal ( errance, vit svt en liberté ,….) et de la zone d’habitat ( zone tétanigène) , le praticien peut la proposer .

Aussi  si vous êtes concernés par ce risque pathologique pour votre compagnon, parlez en avec votre vétérinaire . Vous avez avec cet article assez d’arguments pour avoir un débat qui j’en suis sûr sera intéressant .

Ainsi se termine l’article consacré au tétanos chez le chien , j’espère qu’il vous a intéressé et n’hésitez pas réagir dans les commentaires ci dessous .

 

   

  

 

Share →

21 Responses to Le tétanos chez le chien: soignable ou pas ?

  1. Chiara-Raphy Desouzabraibant dit :

    Il n'y a pas longtemps, j'ai lu une histoire sur FB d'un chien atteint par le tétanos, avec aussi photos à l'appui, et bien que le chien allait s'en sortir (les photos étaient impressionnantes), j'ai lu dans les commentaires que beaucoup de gens voulaient que ce chien soit euthanasié en disant que les gens qui le laissaient comme ça étaient des brutes, des sans cœur, etc… Et je dois dire que ces commentaires m'ont profondément choqués!!! Les brutes sont en fait ceux qui ont écrit ces commentaires!

  2. Encore bravo pour cet article très intéressant et qui devrait nous interpeller pour que nous soyons à jour de ce vaccin chez l'homme. Dès que je vais chez le médecin, je demanderai à me faire re-vacciner sans hésiter. Merci pour cette piqûre de rappel. 😉

  3. Lianaetdenis Africaland dit :

    très utile à savoir !!!

  4. Elo Die dit :

    J'ai perdu une de mes chiennes du tétanos il y a maintenant 2 ans et demi.
    Depuis, je me bats pour informer sur cette maladie.
    Merci beaucoup pour cet article que j'ai partagé sur ma page consacré au tétanos chez le chien.
    https://www.facebook.com/pages/F%C3%A9ria-M%C3%A9moria-lutte-contre-le-t%C3%A9tanos-canin/208281509265387?fref=nf

  5. nathalie.lasmaras dit :

    Bonjour,
    Peut-on administrer du diazepam au chat ?
    ainsi que le diazepam 5mg associé au clorhidrate de piridoxine 10mg (je n’ai trouvé le diazepam que sous cette forme) ?
    Grace à vous j`ai amélioré son cas 8en stade 3 avec tachycardie par l´injection du sérum antitétanique équin, mais il rechute, se reparalyse et les spasmes du larynx le font deglutir sans cesse.
    Merci à vous, et si vu le caractère urgent de la situation, une réponse rapide serait bienvenue.
    Nathalie

  6. nathalie.lasmaras dit :

    re-Bonjour Dr Patrick,
    J´ai finalement administré le Dicepin B16 (5mg diazepam + 10 mg de clorh. de Piridoxine) à raison de 1,5 g de diazepam pour mon chat pesant au plus 3kg, il y a 3h, et vais lui ré-administrer la même dose d´ici 2h. Je prends maintenant le temps d´être plus courtoise et d´expliquer le cas.
    Mon chat est revenu de sa promenade, après 7 jours de rut, avec une plaie très profonde sur le flanc révélant une coupure très rectiligne que j´analyse comme un coup de couteau, ou plutôt de machette (je vis en République Dominicaine, en campagne, où les machettes sont légion : ici pas de couteaux suisses, mais tout un chacun a sa machette). Il a du énerver le propriétaire de sa fiancée qui, pour l´éloigner sans pour autant vouloir le tuer, l´a ainsi repoussé.
    La blessure était fraiche et propre, je l´ai désinfectée et y ai mis une poudre cicatrisante très efficace. 1 semaine après, il a commencé à être très mal, et bavait beaucoup (son vaccin contre la rage était encore actif) : je lui enlève la croute pour m´assurer qu´il n´ y avait pas d´infection profonde, ce n´était pas le cas, mais je re-soigne sa plaie et lui donne de la pénicilline, le lendemain également.Le lendemain son état empire.

    Le jour suivant, ses 2 pattes arrières et son arrière-train sont paralysés, là j´ai immédiatement pensé aux tétanos et fait les recherches sur internet, suis tombée sur cette même page, et par chance, comme j´ai un élevage de chevaux, j´avais au frigo un sérum antitétanique équin que je lui ai administré le jour même, par voie sous-cutanée, tout en abandonnant la pénicilline. Le lendemain il était totalement paralysé et ne tenait pas sur ses pattes ni une fraction de seconde, le jour suivant idem. A l´aube du 3ème jour il se dé-paralyse, pour 2 jours et rechute le jour suivant : à nouveau totalement paralysé, je lui ré-administre 1,7cc de sérum en sous cutané, et ce matin il est re-déparalysé et arrive enfin, mais très difficilement, à faire 3 pas, et il a toujours et encore, depuis le début ces problèmes de déglutition, je lui ai donc administré la médication ci-dessus mentionnée, que je vais renouveler en suivant.
    Je ne sais si je pourrai le sauver, mais votre page web a été réellement efficace pour moi, car c´est la première fois que je suis confrontée à un cas de tétanos bien avéré, et que ce cas clinique m´intéresse (en plus du fait que je suis très attachée à mon chat) pour le futur de mes chevaux.
    Merci encore.
    Nathalie.

  7. nathalie.lasmaras dit :

    Encore un mot :
    Mes chevaux sont tous bien vaccinés contre le tétanos, et sans aucune faille selon le bon protocole, mais lors d’une blessure grave et surtout infectée, je leur administre 1 dose (1500 Ui) de sérum anti-tétanique.
    Pourquoi n´ai-je pas fait appel au vétérinaire pour mon chat ? Car là où je vis, ils ne valent rien : ils sont mandatés et payés par le gouvernement (une formidable initiative du gouvernement, mais ils remplissent mal leur rôle); ils ont beaucoup de tchatch sur la théorie (preuve qu´ ils ont bien fait l ´école vétérinaire), mais ils ont peur d´ injecter un cheval débourré et bien éduqué : utilisent un travailleur haïtien comme bouclier lorsque ils n´ont pas le choix de se rétracter (et pire pour une vache, là, ils s´enfuient au galop) et se trompent sur les dosages des vaccins (ils donne 1/2 dose de vaccin antitétanique aux poulains, même si le poulain a plus de 4 ou 6 mois, au lieu de la dose complète, ……m ´ont tué un poulain en pleine forme 5 jours après sa castration, et j´en passe) et je dois toujours mettre la main à la poche pour leurs frais de déplacement…..
    J´ai aussi fait venir des vétérinaires indépendants, mais le résultat était le même.
    Tout cela pour dire que je préfère me débrouiller par moi-même, en picorant des infos sur les pages des haras nationaux de France, et sur la votre.
    Merci encore, mais si vous pouviez m´aiguiller plus sur le tétanos de mon chat, j´en serais bien aise, mais je crains que ce système de forum soit trop long pour des cas urgents.
    En tous cas merci, merci, merci encore pour votre page web.
    Nathalie.

  8. nathalie.lasmaras dit :

    Bonsoir Dr Patrick,
    dommage que votre page web n´ait plus de suivi…..au cas où, je raconte tout de même :
    Ce matin j´ai mis mon chat (toujours vivant) en quarantaine, vu que certains symptômes sont proches de celui de la rage, et qu´ ici nous avons eu des cas de rage sur la frontière haïtienne, il y a 3 ans. j´avais alors vacciné tous mes chevaux, mais aussi mon chat (1 dose + 1 dose 1 mois après + 1 dose 1 an après avec Rabisin de Merial, qui dit protéger le cheval pour 1 an, mais 3 ans pour le chat et le chien, de ce fait mon chat est encore sous l´effet du vaccin jusqu ´en avril 2015).
    Ce matin j´ai appelé 3 vétérinaires, le seul m´ayant répondu était à 5h de voiture de chez moi (déjà en vacances, car demain c´ est jour férié ici) et les autres ne m´ont pas rappelé (déjà en vacances aussi).
    Alors voici ma question :
    y a t-il un symptôme qui permet de différencier bien le tétanos de la rage ? Les yeux peut- être ?
    Merci.

    • Dr patrick dit :

      Bonjour Nathalie,

      J’ai lu avec attention tous vos commentaires et pour répondre à votre dernière question , je vous dirai qu’il est parfois difficile de faire la difference entre la rage et le tetanos . ON peut par contre évoquer , en cas de rage , des changements de comportement,impossibilité de déglutir et une dégradation de l’état général au jour au jour jusqu’à la mort.

      Vous avez bien fait de mettre en quarantaine votre chat mais vous devriez consulter et vous faire assister par un vétérinaire …. Votre chat étant vacciné contre la rage n’est pas à 100% garanti d’être protégé, il existe des échecs de vaccination .

      En cas de mortalité de votre chat , je vous encourage à le faire examiner pour écarter ou confirmer la rage .Il y aura des mesures à prendre en cas de positivité .

      Tenez moi au courant

      Bien à vous

      Patrick D

  9. nathalie.lasmaras dit :

    Bonjour Dr. Patrick
    et merci beaucoup pour votre réponse.
    Le chat est toujours vivant, mais pas les vétérinaires ! (je rigole, ils sont juste en vacances juqu´ à mardi prochain, car lundi prochain est aussi un jour férié ici, et la République Dominicaine est moins organisée et réactive que la France ).
    Je lui ai donc, ainsi, administré du sérum antitétanique (toujours en sous-cutané) :
    – 3cc à J + 9 jours ( « J » étant le jour où il est revenu fraichement blessé) + amoxicilline pendant 2 jours
    – 1,7 cc à J + 13 (+ diazepam B16, avec la dose que vous indiquez, mais par voie orale, depuis J + 14, à raison de 2x/jr)
    – 2 cc à J + 19 (aujourd´hui même) + reprise amoxicilline avec acide clavunique + je continue le diazepam B16 (excepté hier où je ne lui ai donné aucun soin, à part lui donner à manger et à boire).

    Depuis hier, il est moins paralysé, mais ne peut faire 3 pas. Il mange, comme un chaton goutant autre chose que le lait de sa mère aux 1ers jours, car sa déglutition est très mauvaise, mais il mange un peu, par contre il me semble qu´il ne boit plus depuis hier (et avant c´ était toujours de l´eau et non du lait dont il est très friand habituellement), je continue toutefois à lui servir du lait.
    Il en est à :
    – 18 jours de vie depuis sa blessure, et à
    – 8 jours de vie depuis sa paralysie des 2 pattes arrières (correspondant à la1ère injection de 3cc du sérum antitétanique).
    Si je m´en réfère à 13 jours de vie possibles après apparition des symptômes très nets, je pense donc être encore dans l´ éventualité de la rage, n´est-ce pas ?

    Je sais bien que l´auto-médication est mauvaise, mais je n´ai pas le choix, oh combien j´aimerais avoir un vétérinaire à mes côtés !

    Comme j´ai également un ganado de vaches, j`assiste le plus souvent possibles aux conférences de professionnels, bien pointus, sur la façon de bien mener son troupeau, mais pour l´élevage des chevaux je ne peux m´en inspirer car ils n´ont pas de rate et sont tellement plus sensible au tétanos, et pour le chat j´en sais encore moins, et pour toutes mes poules encore moins…
    J´ai lu que les aviaires ne contracteraient pas la rage au contact du chat (mais mes poules lui volent sans cesse ses croquettes, son lait, son eau, les restes de viande ou d´os que je lui destine, jusqu´à hier lors de la mise en quarantaine totale….), mais mon conjoint ne veut plus manger les oeufs.

    Ensuite, s´il meurt avant les 13 jours des symptôme avérés, je crois qu´il nous faudra suivre tout un protocole de vaccinations;

    Ni moi, ni mon conjoint, ni mes travailleurs n´ont été vaccinés contre la rage.
    A J+ 9, il m´a mordu un peu l´avant bras sur peau saine, mais j´ai continué à le soigner, sans gants, avec mes doigts dont la peau est très altérée à cause d´une mycose des ongles (peau très fine, avec par endroits des ouvertures du derme, non saignantes mais…la bave du chat m´a beaucoup coulé dessus, chaque jour) et aujourd´hui encore je l ´ai soigné sans gants…et encore de la bave ( il bave toutefois beaucoup moins qu´ il y a une semaine, presque plus du tout, sauf à l´administration des médicaments).
    Evidemment vous me répondrez sûrement que je suis idiote, mais dites le-moi SVP !

    Ensuite il faut que je trouve un laboratoire pour analyser le cerveau de mon chat (à ce jour je n´en n´ ai aucune idée …); cela doit exister dans mon pays puisqu`ils ont détecté la rage à 120 km à vol d´oiseau de chez moi, il y a 3 ans, sur la frontière haïtienne….un vétérinaire saura me le dire, mais si mon chat meure avant mardi prochain, que dois-je en faire pour le faire analyser, afin que nous entamions toute la procédure de soins contre la rage humaine si necessaire…????
    Normalement lorsque un animal meure da façon non suspecte, je l´enterre immédiatement . Mais, si le chat meure avant mardi prochain..,il va devenir tout dur…(j´ai un frigo avec congélateur, mais pour ma nourriture, je ne peux y conserver mon chat)
    Que devrais-je faire ? Existe- il un truc pour le conserver ?

    Vous avez compris que je panique, face à toutes mes expositions directes avec ce chat, à celles de mon conjoint et de 2 de mes travailleurs qui m´ont aidé à le soigner, et aussi face à mes autres cheptels (surtout les poules, mais aussi, le chat a pu être en contact direct avec mes chevaux et mes vaches durant les 8 premiers jours, car son territoire est grand, et les huit 1er jours il se déplaçait normalement dans les prés des chevaux et vaches; c´est seulement à partir de J + 9 que je suis sure qu´ il restait cantonné tout près de la maison du fait de sa paralysie, mais les poules n´ont eu de cesse de manger et boire dans toutes ses gamelles jusqu`à sa mise en quarantaine hier matin).

    Très cordialement,
    Nathalie.

  10. nathalie.lasmaras dit :

    Bonjour Dr Patrick,
    le chat est toujours vivant, et va beaucoup mieux : plus de paralysie aujourd´hui (je lui avais réinjecté 2cc de sérum antitétanique hier matin + amoxicilline et diazepam B16 ), mais je le garde toujours en quarantaine. La paralysie va et vient, de ce fait je me suis inspirée des traitements du tétanos pour les chevaux, en lui ré-injectant le sérum antitétanos au nez.
    Et je continue à le soigner matin et soir (amoxicilline avec acide clavunique + dipezam B16) et il a mangé ses croquettes et son salami qui le revigorent (le thon, il n´en veut plus : trop gras peut- être) .
    Je lui administre les médicaments à part, directement au fond de la bouche, ou sur les gencives lorsque la bouche est trop tétanisée et attends qu´ ils se dissolvent, mais il se remet à baver.. donc les rejette par la bave (le mieux c’est au fond de la bouche).
    J´en suis donc à + 9 jours depuis la 1ère paralysie, et à J + 19.
    Ma question : en cas de rage, après combien de jours meure le chat, décompte fait depuis les signes graves, c’ est à dire à partir de la 1 ère paralysie de tout le train arrière pour mon chat, ?

    Ici,en RD, les vétérinaires n’ ont pas même une salle pour ausculter un animal, juste un bureau avec un téléphone, car ils se déplacent toujours sur le terrain (je rappelle que je suis en milieu rural), et aucun des 3 contactés n´ont donné suite à mes appels et messages répétés, et jusqu´à mardi prochain je suis livrée à moi- même. Je sais bien que je vous mets dans l´ embarras , mais je répète que ma seule question est : combien de temps le chat est- il viable après sa 1ère paralysie en cas de rage ?
    Car je dois organiser notre prophylaxie (4 personnes en jeu) et qu´ici ce n´est pas simple, je ne sais pas encore où aller….je vais me renseigner dès demain; je pense que je trouverai à Santiago de los Caballeros, mais si tout le monde est en sourdine jusqu´ à mardi………Bon, ça c´est mon problème, et je m´y attelle dès demain matin.

    Je suis désolée de vous embêter autant. mais vous avez créer ce forum et moi je suis sans aide ici et donc perdue .

    cordiales salutations,
    Nathalie.

  11. nathalie.lasmaras dit :

    Bonne nuit Dr Patrick,
    Je suis à moins 5h de décalage horaire avec la France, c´est pourquoi mes messages vous arrivent à des heures impossibles.
    Je voudrais m´excuser pour mes fautes grammaticales (je ne me relis pas assez).
    Le chat est toujours vivant et marche normalement (ne saute pas encore), et surtout, j´ai enfin un RDV avec un véterinaire demain matin 9h (Ouuuffff !!!!!).
    Je vous tiendrai au courant.
    Merci encore.
    Bien à vous, Nathalie.

  12. nathalie.lasmaras dit :

    Bonjour Dr Patrick
    Le vétérinaire vient d´ausculter le chat et m´a écarté toute suspicion de rage, m´expliquant que la rage, une fois déclarée va en crescendo jusqu`à la mort, sans aucune rémission possible. Qu´aussi l´animal montre des signes d´agressivité (mais, après toutes mes recherches, je sais qu´il existe une forme de rage plus sourde). Il a bien insisté sur le caractère forcément exponentiel de la maladie. Immense soulagement donc, car, outre perdre mon chat pour analyse, il en allait de la santé de 4 personnes….
    Je vais donc continuer à le soigner dans l´esprit du tétanos, puisque pour le vétérinaire il s´agit bien de tétanos, dont le foyer a été un coup de machette, et que tous les soins déjà prodigués sont excellents selon lui; du reste le chat va beaucoup mieux depuis hier. Je m´attends toujours à une rechute, mais j´ai le sérum au frais, il m´a conseillé de lui en réinjecter une dose dans les 8 jours, et vais lui injecter un complexe surtout à base de vitamine B dès aujourd´hui, continuer l´amoxicilline- acide clavunique pendant 2 jours. Il me dit que je peux cesser le dizepam B6.
    Inutile de vous dire à quel point j´ai l´âme plus légère.
    Et, pour vous remercier, vous envoie un immense rayon de soleil des Caraïbes.
    Nathalie.

  13. nathalie.lasmaras dit :

    Encore un mot, mais personnel, alors que je viens juste de lire la page où vous vous présentez.
    Où se situe votre clinique à ce jour ?
    Cela serait formidable de faire cela ici, dans ma région, car cela manque terriblement. Je suis en zone rurale avec :
    – vaches (beaucoup de brucellose)
    – chevaux et ânes (beaucoup d´anémie infectieuse équine )
    – cochons (je connais moins)
    – poules ( j´ai perdu une trentaine de têtes l ´an dernier, sans que personne ne sache exactement pourquoi, je les soignais pour la viruelose que l´on évoquait, mais sans succès.

    Mais aussi beaucoup de pets, auxquels les gens sont très attachés (bon, surtout des chiens, pas de boa, et lorsque la tarentule passe sur notre écran de télé on préfère la tuer que d´en faire l ´élevage).

    Comme vous aimez voyager, et qu´ ici c´est le meilleur climat du monde, avec une bonne stabilité politique, beaucoup moins de délinquance qu´en France, qu´on est en bord de mer (si vous aimez la plage ou le bateau c´est génial) des golfs, etc…. et qu´ il y a « tout à faire »,
    si vous avez le goût pour une nouvelle aventure…..mon conjoint et moi-même pourrions vous aider pour ce nouveau choix de vie.
    On ne devient pas millionnaire ici (en pesos, c´est possible), mais on vient pour la qualité de vie.
    Bon, c´est juste une idée, mais très sérieuse.
    Vous pouvez me contacter directement sur mon mail.
    Merci encore.

    • Dr patrick dit :

      Bonjour Nathalie,

      Je viens de lire les commentaires que vous avez postés les jours précédents et je vous prie d’excuser ce retard mais je fais ces lectures en fonction de mon temps libre qui est assez restreint ces temps-ci.
      Je suis d’abord heureux d’apprendre que le chat se porte mieux et vous confirme que si vous aviez été en présence d’un cas de rage , la mort aurait été probablement la seule issue avec une dégradation quotidienne.

      Je vous félicite pour votre démarche , malgré le fait que vous avez pris certains risques qui auraient pu être très dommageables .

      Pour répondre à votre suggestion , je vous remercie pour cet offre et la possibilité d’un autre cadre de vie qui j’en suis sûr doit être agréable . Pourquoi pas 😉 ?…. bien que je m’épanouis actuellement dans ce que je fais en tant que freelance. …..

      Bien à vous

      Patrick D

  14. nathalie.lasmaras dit :

    Bonjour Dr Patrick,
    Merci,
    le chat est toujours vivant à J + 20 des symptômes avérés (1ère paralysie) et J+ 29 depuis sa blessure. Il lui faut encore du suivi (ré-injection ce matin même de 2cc de sérum antitétanique et 2cc de vitamines (surtout B12)), il est encore un peu faible, surtout après sa fugue nocturne, sous pluie battante, d’ avant-hier, mais je pense qu´ il est sorti d’ affaire.
    Je vous dois ce sauvetage, car je n´aurais pas pensé à lui injecter le sérum équin indiqué sur votre page.
    Merci encore,
    et si un jour …. une place au soleil vous attendra ici. Bonne continuation et continuez à vous épanouir,car cela fait plaisir à lire.
    Cuidate mucho, y vaya con Diós ! Nathalie.

  15. On en parle pas, tout simplement par ce qu'il ne fait pas parti du protocole officiel ….. C'est vraiment terrible que savoir qu'on a une réponse avec de belles chances et de ne pas l'utiliser ….. Bref ….

  16. Il y a aussi la vitamine C a haute dose !

  17. Merci pour ces explications. Très intéressant

Laisser un commentaire