Patrick, mon chat a une “ queue d’étalon” !  . Peut être ,êtes vous ,vous même, surpris ou choqués par cette expression  , mais laissez moi vous relater les circonstances de cette situation .

C’était lors d’un repas entre amis , une des compagnes  présentes profita d’un moment de silence pour faire cette déclaration. Après un très court moment de stupeur , éclat de rire général et puis explication de la part de cette amie .

“Voilà,j’ai été chez un de tes confrères pour un problème de peau au niveau de la queue de mon chat et il a diagnostiqué une queue d’étalon  ! Alors , pourrais tu me parler un peu de cette pathologie ?

“ Et bien , écoute , la queue d’étalon  chez le chat correspond  à  l’inflammation de la glande supracaudale et  cette pathologie est également appelée “ stud tail “  ( en anglais) .

Ensuite je lui ai expliqué brièvement cette affection dermatologique  pour la rassurer , mais je vous propose de vous en parler plus en détail dans cet article ou vidéo ( à nouveau , libre choix à vous)

 

queue d’étalon chez le chat : définition

C’est une accumulation de sébum au niveau de la glande supracaudale du à une hypersécrétion des glandes sébacées sur la face dorsale de la queue .

C’est une maladie de la peau et non du pelage .

Je rappelle les rôles du sébum :

  • lubrifier la peau
  • prévenir la sécheresse et l’irritation de la peau

Autres appellations de cette pathologie : l’hyperplasie de la glande supracaudale ou “Stud Tail”

Pathologie rencontrée souvent chez les jeunes chats en phase pubertaire mais elle peut être constatée  au niveau des deux sexes ,stérilisé ou pas .

C’est surtout un problème esthétique qui ennuie les propriétaires ,mais  peut devenir gênant pour l’animal en cas d’infection (principale complication)

 

Où se situe la glande supracaudale chez le chat ?

Glande se situant sur  la face dorsale de la queue , à quelques centimètres de la base de la queue . Cette zone est très riche en glandes sébacés .

Il existe,chez le chat, une même zone au niveau du menton appelé  “organe sous-mentonnier”  secrétant des phéromones ( substances jouant un  rôle dans le marquage territorial et/ou la communication .

glande_-supracaudale

Je vous ai déjà parlé de cette zone lors des articles consacrés à l’acné chez le chat ( articles en deux parties)

Quels sont les rôles cette glande supracaudale?

  1. En secrétant du sébum ,elle sert  à lubrifier la peau et à protéger contre l’irritation ( mais la forte concentration en glandes sébacés à ce niveau peut être responsable d’une surproduction de sébum)
  2. rôle dans le marquage territorial grâce aux phéromones
  3. rôle dans la communication sexuelle

      Chez le renard ,par exemple,en période de reproduction,cette glande, qu’on appelle la glande à violette, secrète une substance très volatile avec une odeur caractéristique de violette .

Cette glande est présente dans beaucoup d’espèces : renard ,blaireau,chien,loup, chat…

Quelles sont les causes de cette inflammation de la glande supracaudale ( queue d’étalon) ?

Cette pathologie est plus présente chez les chats mâles non castrés, c’est la raison pour laquelle on peut incriminer les hormones mâles sexuelles ( androgènes) .

Ces hormones  sont stimulateurs de production de sébum naturellement.

Cette maladie est plus fréquente en phase de puberté , on peut la comparer un peu à l’acné du jeune homme lui même en pleine puberté .

Cependant ,on ne connait pas vraiment les autres raisons de cette hypersécrétion de sébum au niveau de cette zone ! 

J’insiste sur le fait que l’on constate  cette pathologie sur des chats mâles castrés et également chez les femelles.

Quel sont les signes cliniques de la queue d’étalon ?

  • présence d’un pelage gras au niveau de cette zone, emmêlé difficile à brosser
  • présence  d’une odeur assez caractéristique ,nauséabonde lors d’infection bactérienne
  • Poils plus sombre avec une substance qui ressemble à de la cire 
  • hyperpigmentation de la peau + présence d’humidité qui peut être un facteur aggravant pour l’infection bactérienne
  • Furonculose := infection bactérienne d’un follicule pileux
  • Alopécie : = chute de poils ,on peut constater une zone circulaire dépilée
  • présence de comédons (points noirs)
  • lors d’infection bactérienne secondaire, de la douleur et du prurit (démangeaison)peuvent gêner le chat 

 

voyons quelques exemples de queue d’étalon chez le chat ;

lésions_queue_etaloninfection_supra_caudale_chatpoints_noirs

Quelles sont les complications et quels sont les diagnostics différentiels pour la queue d’étalon ?

La principale complication est la pyodermite bactérienne secondaire (au niveau du follicule pileux)avec présence de pustules ,papules .Cela peut être douloureux pour l’animal.

Au niveau des diagnostics différentiels ,ces lésions peuvent évoquer:

  • une infection à Malassezia  ( levures)
  • la gale demodectique (Demodex Cati) : pathologique un peu fréquente chez le chat
  • dermatophytes (champignons)
  • Pullicose (puce) , DAPP (dermatite allergique à la piqure de puce) ou d’autres parasites
  • Séborrhée primaire ( d’origine Métabolique ou idiopathique)
  • tumeur ou néoplasie (un carcinome ou lymphome cutané)

c’est la raison par laquelle le vétérinaire, en présence de ces lésions, proposera de faire des  examens complémentaires pour faire le diagnostic différentiel.

La queue d’étalon chez le chat: diagnostic

les signes cliniques sont très évocateurs néanmoins le vétérinaire peut être appelé à pratiquer : 

  1. une biopsie : pour une histopathologie—> mettre en évidence cette hyperplasie caractéristique des glandes sébacées régionales
  2. dans le cadre des diagnostics différentiels,des Examens complémentaires peuvent être proposés
  • des cultures: pour les champignons
  • Cytologie : malassezia 
  • raclage pour la recherche de Demodex
  • examen très minutieux pour la pullicose ( recherche de présence de puces)
  • si  suspicion de tumeurs ,la biopsie  confirmera ou écartera cette hypothèse

 

queue d’étalon chez le chat: traitement

Les buts recherchés des traitements sont:

  1. réduire au minimum l’accumulation de sébum produite par les glandes sébacés.
  2. Si présence d’infection secondaire bactérienne ,lutte contre cette infection avec des  antibiotiques sous forme topiques et/ou par voie orale et également des antiseptiques cutanées.

 

A)  réduction du sébum

Il est conseillé de laver la surface de la queue atteinte 2 fois par jour avec un shampoing anti-séborrhée . Je conseille également de couper les poils pour avoir une meilleure efficacité du shampoing.

Un des shampoings préconisés est le DOUXO SEB* shampoing qui contient:

douxo seb      Phytosphingosine HCI :

•Reconstructeur de la barrière cutanée

•Kérato-modulateur

•Anti-inflammatoire

      Soothex :

•Hydratant,

•apaisant

                                                                                Fomblin : protecteur

 

Il existe également des pipettes spot on ( DOUXO® Seb Spot-on) , et il suffit  d’appliquer le contenu d’une pipette au niveau de la zone séborrhéique (poils coupés) 2 fois par semaine .

La phytosphingosine présente dans le produit régule la séborrhée et aide au contrôle de la prolifération microbienne de surface. TRÈS PRATIQUE COMME PRODUIT pour traiter localement une séborrhée .

douxo spot on


B)  lutte contre l’infection bactérienne :

On peut utiliser , une fois par jour,  une solution antiseptiques cutanée contenant  de la Chlorhexidine:

Ici aussi , dans la gamme DOUXO, il y a DOUXO PYO SCHAMPOING* avec de la Chlorhexidine digluconate 3% (Bactéricide et fongistatique)

douxo-pyodermites-shampooing

En cas d’infection bactérienne avérée ,  l’antibiotique par voie oral est préconisé en supplément : 

Voici une liste de produits pouvant être prescrit en première intention pour lutter contre cette infection:

  • Céphalosporines : CEFASEPTIN* , RILEXINE*, THERIOS*,CONVENIA* en  injection (14j)
  • amoxicilline+ acide Clavulanique: SYNULOX* , CLAVASEPTIN*
  • Quinolones: BAYTRIL FLAVOUR*, XEDEN*, MARBOCYL P 5 mg*

 

C) traitement spécifique utilisant une classe de molécule spécifique : les rétinoïdes

Les rétinoïdes sont des composés chimiques dérivés de la vitamine A .

On utilise une crème à 0,1 % . Comme exemple de produit,on peut citer un produit assez connu en médecine humaine,l’Adapalène*,prescrit pour lutter contre l’acné chez l’homme.

adapelene

Le traitement pour la queue d’étalon chez le chat est un peu astreignant ;  quatre applications par jour pendant trois semaines minimum ,mais les résultats sont bons si  pas d infection secondaire et  si la peau est sèche (pas d’humidité) car cela diminue l’efficacité de cette crème.

D) la castration ?

Comme on remarque souvent cette affection sur des chats mâles entiers,on préconise la castration systématique pour les chats atteints de queue d’étalon .Cependant,l’amélioration est non garanti , car  l’influence des androgènes est encore mal comprise et le rôle n’est déterminé que par des observations  cliniques .

Rappelez vous que cette pathologie se rencontre également sur des chats castrés et sur des femelles.

Queue d’étalon chez le chat: prévention

En prévention de cette pathologie, il faut assurer un bon entretien :  brossage quotidien avec utilisation au besoin  de talc ou d’un shampoing sec.

Le brossage doit être un moment agréable pour les deux :Et pour vous et pour votre chat ! Utilisez une brosse pas trop dure ( poils de sangliers) , car cela peut devenir douloureux et pénible pour votre chat ,surtout au niveau de la queue!

Et si vous avez du mal à démêler le pelage de votre chat, saupoudrez les nœuds au préalable avec un peu de talc ou un shampoing sec. Vous pouvez utiliser du calque pour bébé ou un  shampoing sec pour chat

62413_trixie_trocken_shampoo_9

 

Quelle est le pronostic pour la queue d’étalon?

Au plus vite diagnostiquée et traitée , au mieux seront les résultats. C’est une évidence!

C’est surtout  un problème esthétique mais parfois les complications peuvent rendre cette pathologie douloureuse et ennuyeuse pour le chat.

S’il n’y a pas de complications bactériennes ou fongiques le pronostic est bon !

Dernière information:  pourquoi appelle-t-on cette pathologie , “ la queue d’étalon”?

Tout simplement, par le fait qu’elle est plus souvent constatée chez les chats mâles entiers en phase de puberté !

Commentaires Facebook