Share →

Propriétaires de chiens sur le pourtour Méditerranéen ou passant des vacances dans ces régions, vous êtes concernés par la leishmaniose du chien!!

La leishmaniose du chien est due à un parasite (Leishmania Infantum) qui est transmis par la piqure du phlébotome (un moustique). C’est la troisième maladie la plus importante dans le monde entier au niveau humain !

C’est une maladie grave, souvent fatale pour le chien infecté et qui peut être prévenue par un traitement préventif simple à mettre en place (scalibor)


.

Le phlébotome est un petit moustique qui a une activité intense principalement à l’aube et au crépuscule dans les régions concernées. On l’appelle aussi la« mouche de sable » et il est présent de mai à octobre.
Le chien peut être piqué jusqu’à 100 fois par heure pendant la saison !

Quand le phlébotome infecté pique un chien, les parasites sont déposés sur la peau.

Une petite lésion cutanée – appelée – chancre cutané – apparaît sur le site de la morsure, le plus souvent sur le chanfrein ou l’oreille.

Le parasite envahit alors les cellules du chien (macrophages de la peau) et, se propage dans les organes internes et peuvent commencer à endommager le système immunitaire.

La période d’incubation peut être très longue (jusqu’à deux ans), de ce fait les signes cliniques peuvent parfois prendre plusieurs mois voir années à se manifester.
.
Les chiens atteints peuvent avoir de la fièvre, des dépilations (en particulier autour des yeux), perte de poids, développer des lésions cutanées et des muqueuses (ulcères sous forme humides ou sèches) et une pousse anormale et anarchique des ongles.


Au fil du temps, de nombreux organes peuvent être impliqués conduisant à des signes tels que l’anémie, l’arthrite dans de nombreuses articulations, atteinte des yeux et provoquer des lésions irréversibles au niveau rénal provoquant la mort.

Le diagnostic peut être fait sur base de signes cliniques mais sera confirmé par deux types d’examens :

1) Microscopie : par une coloration spéciale faite sur des prélèvements de ganglion lymphatique et de moelle osseuse.

2) Par prise de sang : dosage d’anticorps (technique ELISA) et qui selon le taux d’anticorps donnera une valeur de pronostic.

Le vétérinaire a la possibilité(par des kits) de réaliser au sein de son cabinet ou clinique, un test sanguin qui lui permettra de confirmer ou non la présence de parasite chez un chien (chien infecté) .Mais ce test n’a pas de valeur pronostic.

Le traitement est LONG- COUTEUX- COMPLEXE !

Il faut de la part du propriétaire de la motivation car les rechutes sont fréquentes. Un dialogue clair et sincère doit être mis en place entre le vétérinaire et le propriétaire , car il se posera la question du potentiel de contagiosité du chien pour l’être humain .

En effet, le traitement permet d’améliorer les signes cliniques de la leishmaniose du chien mais pas d’éliminer le parasite .Le parasite reste toujours présents dans l’organisme du chien et peut à tout moment provoquer une rechute.

C’est pour cette raison aussi que le chien infecté reste un réservoir tout au long de sa vie et permet ainsi la recontamination des moustiques qui viennent le piquer.

La meilleure solution est la prévention : empêcher les phlébotomes de piquer le chien.

Pour cela, voici mon conseil  :


Ne pas sortir votre chien au période les plus actives du phlébotome : à l’aube et au crépuscule.


Mettre un collier à base de deltamethrine (SCALIBOR) qui est actif contre le phlébotome pendant 6 mois et les tiques pendant 5 mois.



Vous pouvez mettre aussi des pipetes d’ADVANTIX tous les 15 jours.


Durant l’année 2011, Virbac va lancer un vaccin contre la leishmaniose et sera disponible en France pour l’automne 2011. Pour la Belgique, on espère que ce vaccin sera disponible au même moment.

La leishmaniose du chien est une maladie en pleine évolution et il y a ,à l’heure actuelle, des moyens préventifs efficaces pour éviter à votre compagnon les dégats de cette redoutable maladie .

Share →

4 Responses to La leishmaniose du chien : danger pour votre compagnon !

  1. Je connais 2 chiens atteints de cette saleté de leishmaniose, dont l’un diagnostiqué tardivement, qui répondent bien au traitement : injection quotidienne de GLUCANTIME (1 mois environ) puis comprimés. Pour l’un des chiens, traité depuis 2 ans. il s’agit de Allopurinol 300 mg 1/2 comprimé matin, 1 comprimé soir, donc 450 mg jour.
    Et bien sûr ça ne dispense pas de porter un collier Scalibor car ils peuvent tjs être piqués à nouveau par un phlébotome !!
    je précise que j’habite dans le sud de la France ou le leishmania fait des ravages ..

  2. Hélène dit :

    Le vaccin contre la leishmaniose est à présent disponible chez les vétérinaires, mais j’aimerai avoir votre avis sur l’efficacité comparé à l’efficacité des produits scalibor et advantix que j’utilise pour mon chien car le coût du vaccin est élevé et il est conseillé de mettre tout de même les produits par protection aux chiens vaccinés.
    Merci pour votre réponse

    • Dr patrick dit :

      Bonjour Hélène,

      Comme tous les vaccins, celui contre la leishmaniose ne produit pas une garantie d’immunité à 100% ! Nous avons encore peu de recul sur ce produit, mais les premiers résultats sont encourageants …. Je comprends que ce soit un sacrifice financier mais dans les régions à risque , je conseille vivement de la pratiquer car cela apporte une mesure de prévention supplémentaire face à cette redoutable maladie . Alors oui , c’est vrai que l’on conseille de mettre en plus Scalibor et Advantix pour justement palier ce « doute » sur la protection 100% de la vaccination ! … En clair , pour les propriétaires qui vivent dans les régions à risque , je conseille cette vaccination car cela a apporté une protection en plus et à ma connaissance , je n’ai pas encore vu ni lu un cas de leishmaniose sur un chien vacciné ! …Bien à vous .. Patrick

  3. ALARCON dit :

    Mon chien à eu une démodécie et il est fragile au niveau de son système himunitaire j’habite dans le sud et le vaccin était assez récent je me demande s’il comporte un risque pour mon animal et quels sont les effets secondaires ?

    cordialement

Laisser un commentaire