Setter Irlandais

 

ce 17 MARS, c’est la saint Patrick et comme vous le savez, ce jour-là, en plus d’être ma fête. 😉 .  c’est la fête nationale irlandaise. Alors j’ai souhaité rendre hommage à une race  de chien originaire de l’Irlande.

De plus, c’est un plaisir pour moi d’en parler, car j’en ai possédé un pendant 13 ans et j’en ai gardé un excellent souvenir.

Le setter irlandais !

Ce chien celtique à la robe rouge est doté d’une personnalité unique, que je qualifierai de “fou-fou”, heureux de vivre ! Ce n’est pas pour rien qu’il est surnommé «le diable rouge».

C’est un véritable clown, plein d’énergie,cabochard,malicieux ” mais ô combien “attachant” .

Eliot (c’est son nom) est venu s’imposer chez nous en 1989, enfin quand je dis s’imposer c’est un euphémisme.

Laissez-moi vous raconter comment Eliot est arrivé au sein de notre famille.

Je pratiquais dans le Nord-Est de la France  et Eliot est arrivé un soir en consultation, avec son propriétaire chasseur. Il avait 4 mois et souffrait d’une boiterie sans appui de la patte postérieure droite. Le diagnostic fût rapide et clair : fractures multiples de l’extrémité distale du tibia.

La seule question qui préoccupait ce propriétaire était de savoir si “son” chien allait boiter dans l’avenir. Comme c’était une fracture multiple près de l’articulation, j’avais émis des réserves sur d’éventuels risques d’arthrose et donc  boiteries par intermittence.

Quelle ne fut pas ma surprise et ma “colère” d’entendre comme toute réponse de la part de ce “propriétaire chasseur” : “Alors piquez le, je ne veux pas d’un chien qui boite  !!!….” Malgré mes tentatives de le remettre à la raison et de lui proposer toutes solutions possibles, celui-ci persista dans son désir.

Je regardais Eliot sur la table de consultation, son doux regard croisa le mien, il balança sa queue  et là, en un éclair, j’avais pris ma décision.

A l’époque je possédais déjà plus de cinq chiens, MAIS je proposais à ce “client” de lui racheter son chiot et HEUREUSEMENT il accepta .Lui racheter son chien  était,  à mes yeux,  la seule solution légale pour sauver Eliot.

Mais je bouillais en moi et n’avait qu’une envie :” foutre à la porte de ma clinique ce « propriétaire » et ce au plus vite». Les formalités furent vite terminées et cet « ingrat propriétaire » partit sans jeter un seul regard vers Eliot. 

Maintenant, il fallait annoncer à ma femme que nous avions un sixième chien !!! .. Je vous ai déjà parlé du formidable esprit de tolérance que possède ma femme ( je parle des lecteurs de mes commentaires sur FACEBOOK ) et là encore , elle me démontra qu’elle n’avait pas épousé l’homme mais bien son métier et sa passion …. Voilà Eliot adoptée par toute la famille et la clinique dont il allait en devenir une véritable mascotte.

Une chirurgie orthopédique fut pratiquée et nous avons eu le plaisir de “subir”( je plaisante)  toute l’énergie, la joie de vivre  et la folie de notre Eliot pendant plus  13 ans et croyez-moi, ce fut une formidable complicité pendant tout ce temps-là.

Le setter irlandais est une race qui s’entend bien avec les autres animaux et sont connus pour être dévoués et protecteurs en particulier avec les enfants.

 Dans les différentes cliniques urbaines où je pratique, je remarque que cette race n’est pas très présente. Il est vrai qu’il n’est pas destiné à toutes les familles et pas pour n’importe quel environnement. 

Ce chien intelligent mais très nerveux a besoin d’espace, d’exercices physiques et de stimulations mentales, sous peine de devenir difficile à gérer et destructeur.

Le setter irlandais est le choix pour les familles ACTIVES et partenaire idéal pour un joggeur par exemple

Ce chien de chasse s’accommode à tous types de terrains et adore l’eau.

La “robe rouge” si brillante du setter irlandais nécessite un entretien régulier, notamment un brossage hebdomadaire pour éviter les nœuds.

Comme c’est un chien qui aime l’eau, il faudra prêter attention à l‘hygiène des oreilles, bien les nettoyer toutes les semaines pour lui éviter des otites.

C’est une race qui est prédisposée à certaines pathologies :

La dysplasie de la hanche et l’atrophie progressive de la rétine  sont les deux maladies héréditaires les plus communes de cette race. Il appartient aux éleveurs du setter irlandais d’être rigoureux dans leur sélection et d’éliminer, de la reproduction, les chiens atteints de ces pathologies.

Il y a encore une pathologie typique du setter , c’est l’intolérance au gluten , mais j’y reviendrai dans un autre article . 

De plus comme le setter irlandais possède une poitrine assez profonde, ils sont prédisposés a faire des dilatations – torsions de l’estomac, pathologie grave, fatale si pas traitée à temps !

Alors il est de plus en plus fréquent de proposer une chirurgie préventive ( la gastropexie) qui consiste à fixer l’estomac à la paroi abdominale pour éviter justement ces torsions d’estomac. Cette chirurgie peut être faite, par exemple, lors d’une stérilisation d’une femelle d’une race prédisposée à cette pathologie.

Pour une somme modique supplémentaire, ne soyez pas étonné lorsque  votre vétérinaire  vous proposera ce type de prévention .Je vous conseille de l’accepter car cela peut éviter bien de désagréments à votre compagnon.

Pour terminer ce petit article, je vous mets cette vidéo avec de magnifiques photos-vidéos de setter irlandais. Savourez cette noblesse, cette élégance, cette agilité, cette joie de vivre, cette folie, ….

Bonne fête à tous les Patrick !!!

 

 

 

 

 

Setter Irlandais

9 Commentaires

    • Oui bien sûr , je sais qu’il existe deux variétés .D’ailleurs le rouge et blanc était à l’origine la première robe .et ce n’est qu’ensuite le “tout rouge” fut l’avenir de la race . merci de le préciser , c’est vrai j’aurais pu en parler … mia culpa.

      • Mais il n’y as pas de problème. C’étais juste parce que bien des personnes ne le savent pas. Et comme vous le dites si bien le rouge et blanc étais à l’ origine de la race.Mais ils sont magnifique les deux et je comprends que vous étiez tombé amoureux d’un chien avec autant de grâce et de gentillesse.

    • Bonjour Anne Cécile,

      Non ,ce n’est pas spécifique au setter irlandais d’être peureux . Un chien “mal à l’aise” dans cette situation est un animal qui a été mal sociabilisé et qui manque d’assurance . Il faut travailler cette situation en l’accompagnant , en le reconfortant et en le récompensant lorsque des progrès sont constatés.

      Bien à vous

      Cordialement

      Patrick N.

  1. kikou Patrick,

    il est bien sympa cette boule de poil, en tant que FA loulous, j’en aie une qui a le même caractère, bien qu’elle ne ressemble en rien au tien physiquement (blonde , poils raz)j’espère bien lui trouvé une famille de sportif, elle a été assez malheureuse comme ça, là elle est bien dans ses patounes, croisez les doigts pour moi ,

    amicalement des antipodes <3

  2. Je suis l’heureuse propriétaire de setters irlandais, et ce depuis de trés nombreuses années ! Ils sont en effet magnifiques et trés sociables. Beaucoup de personnes pensent que ce sont des chiens un peu “fou”, et j’entends ça régulièrement dans les expositions canines. Je ne suis pas d’accord, il suffit de regarder les miens, ils sont trés calmes à l’intérieur de la maison, savent se faire tout petits. A l’extérieur, en promenade, ils courrent, se dépensent, et ils sont tellement magnifiques à regarder ! J’ai actuellement 4 adultes (dont un de 14 ans) mais également 11 bébés de 4 semaines. Si vous voulez voir des photos, faites un tour sur mon site : les setters irlandais de la croix seizine. Je souhaite, en tout cas à tous les setters irlandais une bonne fête de la St Patrick !

  3. J’ai un adorable setter Irlandais de 14 mois.Je me permets de poser une question car peut être quelqu’un a une réponse! Il est vraiment très menu à peine 59cm et 17 kg. Nous nous inquiétons même si la véto nous confirme sa bonne santé. Il mange les quantités normales et avons tout essayer croquettes spéciales, rations ménagères, compléments…
    Merci!

    • Bonjour ,

      n’a t il aucun problème au niveau digestif ? avez vous fait des tests ( bilan sanguin , hormonal et analyse de matière fécale) pour déceler peut être une insuffisance au niveau du système digestif ? Fait il des selles toujours normales ?

      Bien à vous

      Patrick N.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.