insuffisance renale

    142
    BASILICO asked 3 ans ago
    bonsoir ,

    je viens de perdre mon jeune chat et je ne m’en remets pas §! celle ci présentait une insuffisance rénale ,je la perfusais tous les matins puis d’un coup elle a rechuté je l’ai emmené chez le veto qui la perfusait la journée me la rendait le soir ! au bout de quelques jours sa santé c’est amélioré et du jour au lendemain c’est devenu irreversible d’après le veterinaire il a fallu la piquer !!!!!

    je ne comprends toujours pas ???? ais je loupé quelque chose ? avait il quelque chose d’autre a faire ? est il possible que ca devienne irreversible du jour au lendemain ????? je pleure tous les jours car je me demande si j’aurais pu la sauver !!!! et cette question permanente !!! est ce possible que ca bascule du jour au lendemain ?????? merci de m’avoir lu romano

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    1 Réponses
    Dr patrick personnel answered 3 ans ago
    Bonjour,

    Je comprends votre chagrin , il est toujours difficile d’accepter la disparition de son animal de compagnie alors que l’on a le sentiment de faire tout ce qu’il faut pour le soigner. Vous me parlez d’un jeune chat, je suppose qu’il souffrait d’une maladie congénitale (malformations ?) au niveau des reins. Votre vétérinaire vous a surement prévenu des conséquences de cette insuffisance rénale.

    Les reins sont des organes essentielles ,qui ont une extraordinaire capacité de compensation .Mais lorsque la dégradation des tissus rénaux est trop importante, que les fonctions excrétrices et détoxifiantes ne sont plus assurées , le pronostic est très réservé.

    Le chat est un animal qui cache ,par nature,les signes de souffrance. Lors d’une insuffisance rénale, il n’est pas rare de constater des périodes où l’animal parait mieux puis brusquement l’état général se dégrade avec des signes de souffrance. Les fluctuations du taux d’urée dans le sang expliquent ces variations de comportement de l’animal. Je ne connais pas le degré d’insuffisance rénale de votre chat, mais on peut imaginer que ce taux d’urée et le degré de dégradation des tissus rénaux étaient très importants au point que votre vétérinaire vous a conseillé d’abréger les souffrances de votre chat.

    Vous avez fait le maximum , comme votre vétérinaire l’a fait aussi . Ne culpabilisez pas , acceptez les faits et faites votre deuil .

    Bien à vous