Caisse Pour Chiot

caisse pour chiot

Vous avez pris la décision d’acquérir un chiot et je vous en félicite.

Le jour « J » de son arrivée approche et vous l’avez préparée, j’en suis sûr !

Dans les préparatifs de cette arrivée, il y a un objet sur lequel je souhaiterais vous conseiller, c’est la caisse pour chiot.

En effet l’éducation à la caisse pour chiot est une étape importante dans la mise en place des bonnes habitudes,de la hiérarchie au sein de la maison, de  son équilibre  et au niveau des relations entre tous les membres de la maison.

Quand j’évoque le mot « caisse » dans cet article, j’englobe les mots suivants : panier, corbeille, cage de transport,  cage métallique.

Ne soyez pas heurté par le terme « cage », ne le voyez pas comme une punition.

La cage  peut devenir un objet TRÈS apprécié par votre chiot et vous aussi d’ailleurs … Vous en doutez? Ok,  lisez plutôt la suite .

Voyons par ordre chronologique ces conseils :

1) Conseils pour le jour de l’arrivée du chiot dans sa nouvelle maison 

Imaginez un instant l’ampleur du stress occasionné par la venue de ce chiot dans ce nouveau monde qui est votre maison ou  votre appartement.

Il vient de quitter ses congénères, peut être sa mère, ses frères ou sœurs  d’ailleurs, subir un voyage en voiture pour la première fois et il se retrouve tout à coup confronté à des personnes humaines, certainement bien attentionnées, mais étrangères pour lui.

Sans compter peut être la présence d’autres animaux (chiens, chats, NAC,…) qui vont  accroître cette pression.

Je vous conseille, par ailleurs, pour la  première journée du chiot parmi vous, d’être disponible et de prendre toute la journée pour accueillir et introduire le chiot dans son nouvel univers !

Ne faites pas l’erreur d’aller chercher votre nouveau chiot le matin, avant le boulot, le ramener à la maison et puis le laisser tout seul toute la journée livré à lui-même.

Les conditions idéales pour cette arrivée seraient par exemple d’aller le chercher un jour où vous savez que vous avez toute la journée disponible (le WE)  et que tous les membres de la famille (enfants, conjoint ou concubin, grand-père, grand-mère 😉 ,… et autres animaux de la maison) soient présents également au moment de son arrivée.

Surtout cette découverte doit se faire dans le calme et avec douceur. Laissez le chiot explorer son nouvel environnement à sa guise et de temps en temps sécurisez le avec des petits mots ou câlins d’encouragement.

Si vous avez des jeunes enfants,  conseillez leurs d’être calmes, d’avoir des gestes doux et de ne pas crier (même de joie 😀  ).

Faites-lui découvrir son espace de couchage (la caisse) où il pourra se réfugier et se reposer. Ne le forcez pas, la première fois, à rentrer à l’intérieur de sa « caisse ». Laissez le faire comme il veut et s’il va dedans spontanément, félicitez-le en lui montrant votre satisfaction.

Au niveau des autres animaux présents, laissez les faire connaissance : en règle générale cette première confrontation se passera  bien ou dans l’indifférence mais rarement dans l’agressivité et si c’était le cas, vous êtes là pour intervenir, n’est-ce pas ?

Mais surtout ne faites pas l’erreur d’aller enfermer les animaux habituels de la maison sous prétexte que vous avez peur de leurs réactions vis-à-vis du nouvel arrivé.

Laissez faire la nature avec bien sûr une surveillance mais celle-ci doit être pertinente sans  protectionnisme exagéré.

Au plus l’environnement sera calme et serein au mieux se passera l’intégration du nouveau venu.

2) Caisse pour chiot: conseils pour après les premières heures suite à son arrivée et les jours suivants

Maintenant que vous avez accueilli votre nouveau chiot et que vous lui avez consacré beaucoup de temps la première journée, il va falloir reprendre le cours normal de votre vie … hé oui !

Et cela va engendrer des situations d’inquiétudes ou de dangers pour votre chiot.

Dangers ? Inquiétudes ? …Mais, Docteur, que voulez-vous dire ?

Je m’explique : comme vous ne pouvez pas assurer une surveillance 24/24H ni de rester à ses côtés en permanence, le chiot risque d’avoir des comportements ou des situations qui peuvent parfois être graves pour son intégrité.

Avouez que vous aimeriez bien le savoir en sécurité lors de ces moments suivants :

–        Lorsque vous préparez l’excellent menu destiné à toute votre petite famille.

–        Lorsque vous irez dormir.

–        Lorsque tous les membres de la maison seront partis à leurs occupations et que le chiot sera seul.

–        Lorsqu’il sera peut être l’objet de jeux un peu trop rugueux de la part de vos enfants

–        Lorsqu’il sera coursé par le ou les chats de la maison … :o)

–        …

Et bien j’ai la solution pour éviter toutes ces situations à risques : c’est la caisse pour chiot.

Un chien  éduqué à la caisse (panier, cage) vous donnera cette quiétude d’esprit et vous évitera bien de problèmes.

La première étape à réaliser lors de son arrivée , c’est de définir son aire de couchage et son aire pour s’alimenter ( bien souvent juxtaposé à son aire de couchage ) .

Pour son aire de couchage , je vous conseille d’opter soit pour la cage métallique ou la cage de transport .

Ces accessoires apportent beaucoup d’avantages : facilité, adaptabilité , transportable , hygiénique , sécurisant et, contrairement à beaucoup de préjugés, appréciés par le chien .

De plus la cage sera aussi un excellent moyen pour rendre rapidement  le chiot propre . Un chien en bonne santé ne va jamais souiller son espace de couchage ! 

Un chien éduqué à  sa caisse (panier, cage) est la meilleure solution pour vous éviter d’avoir des dégâts à la maison (objets rongés ou détruits), pour passer une  nuit en toute quiétude et d’avoir un chien moins anxieux ( il est en sécurité dans sa cage ).

Différents types de caisse pour chiot

Vous avez le choix entre différents types de « caisse » pour chiot :

1)   Cage métallique

CAGE DOUBLE AVEC SEPARATION

 cage-metallique-simple

cage de transport simple

Ce type de cage permet au chien d’avoir une bonne visibilité de l’environnement .

N’oubliez pas de rendre confortable et accueillante cette cage métallique en y mettant une couverture , un plaid , des jouets , des objets à mâcher , …

Une précaution à prendre pour ce type de cage  : Enlevez le collier du chien pour qu’il ne se coince pas avec dans les grillages ! 

Ici aussi, c’est le côté pratique qui sera mis en avant .En effet, les cages métalliques  sont généralement pliables, légères et facilement transportables  pour aller en vacance par exemple.

Il y a aussi les niches pliables très pratique aussi ( cliquez sur l’image) :

niche-pliable-pet-home

 

2)   Cage de transport

cage vari kennel

Cage de transport Vari kennel

Cage de transport pour chien chez Wanimo

Ce type de cage est pour moi l’idéal , surtout si vous êtes appelé, comme moi, à beaucoup voyager avec votre compagnon .

Un chien éduqué à ce type de cage voyage en toute sécurité et en toute quiétude . De plus , elle est très facile à nettoyer : —> très hygiénique !

Les cages type “Vari Kennel ” sont des cages agréés par les compagnies aériennes , encore un point positif pour les chiens ” globe trotter” . 

3)   Paniers- corbeilles 

panier-chien-education

Panier pour chien Dreambay

Panier pour chien Hunting

Critères de choix

Choisissez votre « caisse »  en fonction de la taille de votre chiot.

 

Attention : Ne la prenez pas trop grande car le chiot risque de se soulager plus facilement dans un coin de celle-ci.

                     Aussi vous aurez un coin pour le repos et un coin pour les besoins, ce qui n’est pas l’idéal, vous l’avouerez ?

 

La dimension idéale est celle qui permettra à votre chiot de pouvoir se mettre debout, se  retourner facilement et  de se coucher de tout son long.

Et pour les chiots de grandes races qui grandissent vite, il existe des cages avec des séparateurs qui permettent ainsi d’augmenter cet espace en fonction de la croissance de l’animal. 

 

Conseils :

Si vous avez choisi la cage métallique ou la cage de transport, je vous conseille dans les premiers temps de couvrir la cage avec une couverture sur les trois côtés. Votre chiot ainsi se sentira plus en sécurité et dormira mieux la nuit.

 

 Voilà , dans le prochain article , nous allons voir comment éduquer son chien à la caisse pour chiot et vous constaterez que c’est n’est vraiment pas compliqué . Ne sous estimez pas les capacités de votre chiot  😉 

 

Caisse Pour Chiot

Commentaires Facebook

25 Commentaires

  1. mais c'est formidable! pas de pipi sali pas la maison et de l'enfermer vous appelez ca l'éduquer? bravo et surtout vous dites bien pas trop grande mon Dieu mais quel horreur toute ka nuit et si vous faites la grasse matinée on s'en fou pas besoin de bouger. moi mes chiens dorment sur mon lit et s'éduquent à la propreté tout seul ils peuvent sortir par la porte chattière je mets une serviette et ils font dessus et je pousse la serviette vers la porte et ensuite je la mets dehors et à l'âge de 4 mois ils sont 100% propres. il aimera sa cage si la porte est ouverte. c'est comme ceux qui disent de ne pas donner à boire après 17h comme ca ils font plus pipi. a ceux la qu'ils achetent des t0magautchi. salutations

  2. Merci ma chère Dominique , vous avez la réaction typique que j'évoque au début de l'article .Je constate que vous ne " voulez " pas comprendre les termes que j'utilise … comme par exemple , la taille de la cage… MaiS vous avez raison , les chiens doivent dormir sur le lit de leurs maîtres ; c'est conseillé pour éviter des problèmes de hiérarchie (comportementales) ;o) ………quand à la fin de votre commentaire , voyez je n'ai même pas envie de réagir , cela me fait sourire ….. Enfin , bref je n'ai plus qu' à m'acheter un …comment vous dites ? … un tOmagautchi ??? :o) …. Bonne soirée , merci vous m'avez bien fait sourire ! Patrick

  3. je suis pour la caisse, souvent je la conseille aux propriétaires de mes chiots, c’est un endroit rassurant, sécurisant pour le chiot et l’adulte qu’il deviendra, c’est sa maison à lui. très utile lorsque vous emmenez votre chien, mais aussi très utile à la maison, c’est n’est en aucun cas une prison. j’ai un petit qui part pour le Costa-Rica dans 3 jours et je ne regrette pas de l’avoir habitué à la vari-kenel, 11 heures d’avion dans “sa maison” c’est long certes mais le chiot se sentira en sécurité.

  4. le chien sur le lit….problème de hiérarchie? Vous êtes en retard de dix ans d' étude d'éthologie cher ami….je vous conseille de lire: "Dominance : Mythe ou realite" de Barry Eaton pour vous "mettre à la page". Cordialement PS: Mais la cage, bonne idée, à condition que le chien soit libre des accès et sorties (pas de porte)

  5. bonjour, j’ai lu grand nombre de commentaires qui me font sourire, la cage est trés utile pou les chiens anxieux qui ne savent pas rester seul quand leur mettre est absent je possede moi même un dalmatien chien à fort caractère mais qui reste avant tout un chien qui ne supporte pas la solitude,la cage est un lieu rassurant pour lui pendant mes absences avec bien sur de quoi boire et manger (je précise bien que je ne le laisse pas toute une journée seul) j’ai bien essayer avant d’utiliser ce concept tout les conseils trouver sur internet et ça n’a eut aucun effet, je ne souhaite pas au personne qui “critique les cages d’interieur” d’avoir un compagnon canin qui detruit tout lors pendant leur absences, je pense qu’il y a certaine regles a instaurer entre “dominant” et “dominer” pour ma part faire dormir son chien avec soit ou même encore lui donnerà manger pendant que l’on mange sur certaine race et certain caractere de chien ça n’a pas de conséquence ais sur d’autre cela peut avoir des conséquences irreversible, donc pour y revenir je conseil vivement la cage d’interieur

  6. bonjour je suis tres surprise! j'ai eu de nombreux chiens tous plus intelligents les uns que les autres je n'ai jamais enfermé un seul de mes chiens dans une cage! ce que vous dites peut être mal interprété car j'ai eu un voisin qui a appliqué votre méthode sauf que son malheureux chiot était du matin au soir dans sa cage sur le balcon et pleurait sans cesse et il m'a dit que son veterinaire le lui avait conseille! j'ai téléphoné a ce véterinaire qui était aussi celui de mon chat et bien entendu il a du rectifier le tir! mais mon voisin a donné son chien bien heureusement pour le chien! ils sont suffisamment intelligents pour compren dre et devenir propre mais I faut de l'amour de la patience! un chien n'est pas un jouet c'est un être vivant qui souffre aussi mais il apporte tant d'amour.

  7. Quel infortuné mélange de concepts entre hiérarchie (??), éducation, propreté… un peu succinct l’article car, après avoir passé cette première (donc UNE) journée préconisée avec grands-parents et enfants tout le monde s’en va vaquer à ses occupations : aucune mention du temps maximum que le chiot va pouvoir passer dans cette cage, aucune mention de l’apprentissage à celle-ci (“éduqué à la cage” – ça veut dire quoi pour un néophyte??).
    L’apprentissage de la cage, certes, pour le transport, pour de brèves absences, pour le voyage en avion, pour l’attente au club canin même mais votre article ne mentionne jamais et aucunement l’engagement en termes de temps de responsabilité individuelle que représente la décision de prendre un chiot, même acheté avec sa jolie cage… qui n’est PAS la réponse à tout, loin s’en faut. Et ne me répondez pas que vous le savez, vous le savez peut-être mais vous véhiculez une certaine idée de la facilité qui me semble pernicieuse à souhait.

    • Bonjour Cynthia,

      Infortuné, succinct, pernicieux ???… Voilà beaucoup d’adjectifs bien négatifs pour un article qui se voulait ?par contre lui? positif ! :o) .

      Vous me parlez de notion du temps dans l’apprentissage à la “caisse” ?

      Avez-vous remarqué que l’article était divisé en deux parties?

      Dans la seconde partie, je donne justement des conseils pour cette éducation( que vous, vous appelez apprentissage) .

      Quant à la notion du temps, j’indique bien qu’il faut prendre son temps pour bien éduquer et ne pas se précipiter ! Il est difficile de donner un nombre de jours bien définis pour ce type d’éducation, cela dépend de beaucoup de facteurs mais ce que je peux vous assurer, c’est qu’un chiot apprend très vite lorsqu’on adopte les bons principes…. ( éducation par récompenses )

      La cage de transport ne doit pas être vue uniquement que pour des facilités de transport ou d’attente brève ( club canin ,vétérinaire…) , elle peut être aussi utile et appréciée par le chien lors de sa présence dans la maison. c’est son lieu privatif, sécurisant… son” territoire” ..( aie ,aie , qu’est ce que j’ai écrit encore ??? et:o)) ) !

      Éduqué à la cage , ça veut dire quoi? …. Mais tout simplement la même chose que vous voulez insinuer, à savoir l’apprentissage. Vous pinaillez sur les termes.

      Et dans le mot éducation il y a effectivement un mélange de mise en place d’une hiérarchie , d’une éducation à la propreté et d’une délimitation territoriale.

      Je sais qu’actuellement dès que l’on prononce ou que l’on écrit le mot hiérarchie dans le monde de l”éducation canine , on est traité de ringard . Cela est dû à la mise en cause du mot dominance par certains comportementalistes anglo-saxons et il est de mode d’abonder dans leur sens.( surtout en suisse d’ailleurs ;o) ) vous vous

      Pour ma part, je reste convaincu qu’une hiérarchie doit être instaurée dans l’éducation d’un chien. Encore faut-il employer les bons principes de cette instauration, cela est un autre débat comme d’ailleurs la prise de responsabilités dans l’acquisition d’un chiot , ce n’est pas le thème de l’article!

      Je n’ai jamais affirmé dans mon article qu’il était facile d’éduquer son chien à la caisse ou à la cage mais qu’en utilisant les bons principes le chiot apprenait très vite.

      À nouveau , vous avez interprété mes écrits erronément .

      Mais je vous sais quelqu’un de réfléchi, pour avoir suivi quelques uns de vos débats écrits sur Facebook , aussi chère Cynthia, cela a été un plaisir de vous répondre à votre commentaire

      Bien à vous

      Patrick N

  8. pas comprendre les termes que vous utilisés……. ma fois je comprends le francais et vous dites bien une cage pas trop grande pour pas qu'il bouge trop et qu'il fasse pipi dedans . y'a aucune tournure possible quoi qu'il en soit ce n'est pas de l'éducation que d'enfermer un chien dans une cage petite ou grande. et merci à Jeanne mes chiens sont heureux et m'obeisse au doigt et à l'oeil.

  9. Malgré cela vos conseils de soins vétérinaire (le raisin par exemple je ne savais pas) sont formidables et pour cela je vous remercie faut juste ne pas tout mélanger veto et éducateur c'est 2 métiers à part. je parle pas de comportementaliste ceux la c'est des bouffe poignon. bien à vous

  10. Patrick en tant que présidente de l'Association Valaisanne pour le Respect et la Protection du chien, je trouve que cette cage à chiots est une prison. Vous dites qu'il faut être la, le premier jour pour intégrer le nouveau venu avec son environnement et qu'il faut prendre toute la famille. Bref, il faut lui mettre la pression à fond. C'est tout faux, Il faut avoir au moins 15 jours de vacance si vous venez de prendre un chien et non pas un jour et vous n'avez pas à le mettre dans la cage à chiots comme vous le dites si bien. Il faut tout simplement faire juste dés le départ. J'ai récupéré un York qui était resté 4 mois sur un balcon qui faisait pipi et caca et manger au même endroit. Quand j'ai pris Rambo, je l'observais et dès qu'il se mettait en position pour faire pipi ou caca je disais très fort NON et je le prenais et le portait dehors dès qu'il avait fait ses besoins, je le félicitais et lui donnait des friandises. Comme tous mes chiens au bout de 15 jours Rambo était propre. Idem pour la hiérarchie, on lui donne une place et on lui explique ou est sa place en lui montrant avec le doigt. Si il veut mordiller un objet et qu'il n'a pas le droit on dit NON et on lui donne soit un OS ou une boule pour qu'il sache que c'est avec cela qu'il peut jouer et que ces objets il peut mordiller et pas les meubles . Tout cela ne se fait pas en un jour. Patrick vous, vous prenez la solution de facilité pour que votre chien ne fasse aucune bêtise on l'enferme dans une cage, c'est une honte de telles conseils, un chien doit être éduqué correctement et non être punis. Je me demande ce que vont dire les Sociétés Protectrices des Animaux en lisant vos conseils. Je vais partager vos conseils on verra qu'elle sera la réaction des gens. Venez visiter mon site vous saurez enfin comment vous comporter avec un chien, comment l'éduquer etc. http://www.avprc.e-monsite.com

  11. bonjour Nathalie, je pense que vous n'avez pas bien saisi le sens de mes écrits dans cet article consacré à la "caisse pour chiots". En aucun cas je ne préconise qu'1 seul jour pour ce type d'éducation ou apprentissage.bien au contraire je spécifie bien qu'il faut prend du temps et être patient pour ce type d'éducation. j'ai consacré un paragraphe entier sur ce premier jour, mais je n'ai jamais spécifié que c'était suffisant pour éduquer un chiot" à sa caisse"…. !!vous avez une vision bien négative de la cage qui ne doit en aucun cas être vu comme une prison. Cette cage ou caisse comme je l'indique dans mon article dois être vu comme un espace privatif? sécurisant et certainement attractif pour le chien. Je ne vois pas en quoi la cage ou caisse EST une solution de facilité pour éviter des bêtises … quel raccourci !!. En aucun cas je ne parle de punition bien au contraire j'insiste bien sur le fait de l'éducation par récompense.Avez-vous seulement remarqué que cet article était divisé en deux parties et vraiment les avez vous lus tous les deux ?? Pour avoir moi-même éduqué( je garde ce terme bien que ça déplaise à beaucoup de monde) de nombreux chiens à la cage de transport ( par mon mode de vie ) , je ne peux que me féliciter d'avoir pris cette initiative et ne vous en déplaise. … Je ne vois pas en quoi ces conseils soient une honte, je peux vous assurer que je connais beaucoup de propriétaires de chiens éduqués à la cage d'intérieur ou de transport et pour rien au monde ils ne regrettent leurs choix . En ce qui concerne les sociétés protectrice des animaux , pas de problèmes j 'attends leurs réactions avec intérêts :o) … je souhaiterais faire une dernière remarque: il est curieux de constater que toutes les réactions négatives suite à la publication de mon article viennent principalement de Suisse.Peut-être faut-il voir une divergence dans la définition du mot éducation ou apprentissage…. ?? Ceci dit, je n'ai aucune prétention ,contrairement à vous, de détenir la vérité sur l'éducation ou comment se comporter avec un chien. Mes articles ne sont que des conseils basés sur du vécu ,d'une pratique de plus de 30 ans. mais il est vrai, qu'actuellement ,les vétérinaires ne peuvent plus prétendre donner des conseils d'éducation car, paraît-il, ils ne sont pas compétents dans la matière …… ceci dit, ma chère Nathalie, j'irai voir votre site et croyez-en bien:" j'ai certainement LA notion que vous préconisez dans votre site, à savoir le respect du chien…. et du monde animal ! ….. Bien à vous Dr PATRICK

  12. Vous pas comprendre ? ….. moi pourtant être clair …excusez mon ironie, mais face à la mauvaise foi , on ne peut rien faire ….. Je parle de mauvaise foi , car vous ne voulez pas comprendre les sens des mes phrases, du moins vous voulez les interpréter à votre façon comme par exemple au niveau de la taille de la cage …. je n'écrit pas de ne pas prendre une cage trop grande pour qu’il ne bouge pas trop MAIS POUR EVITER , si elle est trop grande , d'avoir un coin , une portion , destiné à faire ses besoins …… voyez vous la différence dans l'interprétation des mots ? … enfin , je ne vais pas m'éterniser sur le sujet …. Sur ce , je vous souhaite une bonne fin de journée et je vous remercie , malgré tout , pour l'intérêt que vous portez aux articles "non éducatifs" …:o)))) …. Patrick

  13. Merci d'avoir aborder ce sujet aussi … épineux … Car qui fait toujours autant reagir une partie de la population … En psychiatrie, certains personnes pourraient appelé la "camisole" ou la chambre d'isolement comme barbare … Pourtant, elle procure un bien rassurant a la personne … La projection humaine … ahhhh

  14. Bonjour Patrick,

    Nous avons une portée de 2 chiots chihuahuas qui pour le moment vivent chez nous avec leur mère. La nuit et quand nous sommes absents ils sont dans une pièce de 5-6m2 avec un espace dodo, un espace jeu, un espace besoins. Le souci c’est que la nuit ils couinent beaucoup, plusieurs heures non stop même quand leur mère dort avec eux. Je me lève 1 à 2 fois par nuit pour vérifier qu’ils n’ont pas faim ou qu’ils n’y a pas quelquechose qui ne va pas. Si je les caresse ils arrêtent de couiner, font la fête et commencent à jouer. Quand je vois qu tout va bien je retourner me coucher mais c’est reparti pour plusieurs heures. Quel est le bon comportement à adopter. J’ai oublié de préciser qu’ils ont presque 7 semaines. Merci pour votre disponibilité et votre gentillesse

  15. Bonjour!! Mon Veterinaire m'a conseillé cette méthode pour l'éducation à la propreté de mon chiot bouledogue anglais de 2 mois 1/2. Mais j'aimerai savoir ce que vous me conseillez de faire lorsque je m'absente pour aller travailler… Sachant que je rentre tous les midis, dois-je mettre mon chien dans son vari kennel fermé ou dois-je laisser la porte ouverte?? J'ai peur qu'il fasse des bêtises qui pourraient être dangereuses pour lui…
    Merci pour vos conseils!!!
    Céline.

    • Bonjour ,

      Veuillez excuser le retard de la réponse …. Je ne sais pas si vous avez lu la seconde partie de l’article , aussi si ce n’est pas le cas vous pouvez cliquer sur ce lien pour vous rendre sur la page de la suite .

      Je vous conseille d’habituer votre chien à l’ouverture de sa cage durant votre absence mais cela demande une éducation . J’en parle dans cet article .

      Bien à vous

      Dr Patrick D.