Coriolus Versicolor

coriolus versicolor

Connaissez-vous les propriétés médicinales des champignons et plus particulièrement  ceux de Coriolus Versicolor ?

Non ?… rassurez-vous, c’est normal  car la mycothérapie est une voie encore peu  connue et peu pratiquée dans nos contrées.

La mycothérapie  est une science qui consiste à utiliser les propriétés médicinales de certains champignons dans le traitement de certaines pathologies.

En Asie , ce type de « Thérapeutique médicale» est très répandue et ce depuis des millénaires.

Certaines personnes ont certainement déjà entendu ou lu les bienfaits de champignons, tels que le shiitake, le maitake ou le reishi, qui, au Japon , sont des champignons réputés pour augmenter l’espérance de vie.

Mais revenons à notre champignon « Coriolus Versicolor » qui a fait l’objet d’une étude de la prestigieuse  faculté de médecine vétérinaire en Pennsylvanie ( USA)  et cette étude a pu démontrer l’efficacité d’un extrait de Coriolus Versicolor dans la durée de survie de chiens atteints d’hémangiosarcome .

Hémangiosarcome chez le chien

L’hémangiosarcome est une tumeur maligne de l’endothélium des vaisseaux sanguins. Les vaisseaux sanguins comprennent les artères, les veines et les capillaires.

On appelle aussi ce type de tumeur : endothéliosarcome  OU  angiosarcome

L’endothélium est le tissu qui tapisse la paroi interne des vaisseaux sanguins.

Tous les organes du corps irrigués  par les vaisseaux sanguins sont susceptibles d’être atteints d’hémangiosarcome.

Et les organes les plus irrigués sont les premiers touchés, à savoir :

Le foie, les reins, la rate, la peau …..

La fréquence des hémangiosarcomes chez le chien est de l’ordre de 1 à 2% et l’âge moyen d’apparition de ce type de tumeur est de 9 à 10 ans, bien que l’on ait déjà décrit un cas d’hémangiosarcome sur un chien de 2 mois !

Il existe des races prédisposées pour cette tumeur :

1)    Le Berger Allemand : c’est incontestablement la race la plus prédisposée pour ce genre de tumeur et notamment au niveau de la rate.

2)  Le Boxer

3)  Le bouvier Bernois

4)  Le golden Retriever

Les hémangiosarcomes sont des tumeurs GRAVES avec un pronostic SOMBRE.

Ils ont en plus un grand pouvoir métastasant !

Les métastases peuvent être présentes dans tous les organes, mais principalement les poumons, le foie, le cœur, les reins, les intestins et même parfois la peau.

Exemple d’hémangiosarcome 

Hémangiosarcome cutané

Traitement pour les hémangiosarcomes

1)    La première thérapeutique proposée est la chirurgie lorsqu’elle est possible (état général). L’exérèse doit être la plus complète possible pour retrouver des marges saines.

2)  En complément à la chirurgie, une chimiothérapie sera également proposée pour augmenter la durée de survie de l’animal. Cette thérapeutique  n’est pas sans contraintes ni effets secondaires !

3)  Ensuite il y a l’effet anti cancéreux d’un extrait de Coriolus Versicolor qui peut être proposé comme complément à la chimiothérapie ou comme seul traitement post chirurgical, mais j’y reviens plus loin dans l’article

 Il faut savoir que la guérison COMPLÈTE  n’est jamais atteinte avec ce type de tumeur !

La durée de survie d’un chien atteint d’un hémangiosarcome dépend :

  • du stade de la tumeur
  • de l’état général
  • du bilan d’extension (présence ou pas de métastases)
  • de la qualité de l’exérèse (complète ou pas).

Je vais vous donner des durées moyennes de survie, en fonction des types de traitements.

Attention : ces chiffres sont des moyennes et peuvent fluctuer.

Temps survie pour chien atteint d’hémangiosarcome :

1) avec aucun traitement : 48-50 jours !!

2)  uniquement chirurgie : 19 à 120 jours après l’opération

3)  chirurgie + chimiothérapie : ça peut aller de plusieurs semaines à plusieurs années. Par contre, les chiens qui atteignent les 4 mois après le début du traitement ont 50% de chance de survivre plus de deux ans après le début du traitement.

4)   Avec l’extrait de Coriolus Versicolor et aucune   chimiothérapie : la durée moyenne  de survie est de 199 jours !….. ( Mais nous détaillerons cela plus loin ) 

 Une dernière précision : 

Les récidives de ce type de tumeur ne sont pas rares et sont souvent la cause de demande d’euthanasie  de la part des propriétaires, découragés ou déçus de la réapparition de l’hémangiosarcome .

Coriolus Versicolor

Parlons un peu de ce champignon qui est commun et se retrouve dans le monde entier.

C’est un magnifique champignon comme vous pouvez le constater sur les différentes photos. Ce n’est pas pour rien qu’il est dénommé « Versicolor » qui veut dire « de toutes les couleurs ».

Ce champignon est connu sous beaucoup d’autres noms : « Tramète versicolore » ou « kawarataké », « Yun Zhi » ou « queue de dindon » car ce champignon a une ressemblance avec la queue d’un dindon.

Queue dindon

Coriolus Versicolor affectionne les souches, les troncs d’arbre et les branches.

Il n’est pas comestible !

Propriétés médicinales de Coralius Versicolor

  • Il est connu depuis longtemps en Asie pour ses propriétés médicinales, à savoir ses propriétés anticancéreuses. Il a la particularité de ralentir  la croissance des tumeurs.
  • De plus c’est un puissant stimulant des globules blancs (allié dans les affections tumorales ou infectieuses).
  • Il améliore la récupération après une chimiothérapie en stimulant les cellules souches de la moelle osseuse.

La substance bénéfique extraite de ce champignon  dans la lutte contre le cancer est le polysaccharopeptide ou PSP.

Le PSP permettrait de limiter la propension de certaines  cellules à devenir cancéreuses.

 

Etude de la faculté de médecine vétérinaire de Pennsylvanie

Dans cette étude, des chiens atteints d’hémangiosarcome ont reçu un extrait PSP de ce champignon sous forme de gélules  de la marque « I’m Yunity »

Les chiens ont été divisés en trois groupes et chaque groupe a reçu une posologie différente de cet extrait PSP

Groupe 1 : 25mg/kg/jour

Groupe 2 : 50 mg/kg/jour

Groupe 3 : 100 mg/kg/jour

Résultats :

Les résultats, au niveau de la durée de survie, ont été étonnants, à un tel point que les vétérinaires responsables de cette étude ont demandé de bien confirmer l’existence des hémangiosarcomes par  biopsies.

Aucune chimiothérapie n’a été entreprise sur ces chiens, seul des chirurgies ont été parfois effectuées avant le traitement avec l’extrait PSP de Coriolus Versicolor .

 

Des chiens ( pas tous !)  ont survécu PLUS D’UN AN avec rien d’autre que cet extrait PSP comme un traitement

Autre conclusion : C’est la dose la + forte ( 100mg/kg/jour)  qui a donné la durée de survie la + longue

                                 moyenne de 199 jour

Ce qu’il faut retenir de cette étude, c’est que l’extrait PSP de Coriolus Versicolor offre une belle alternative à la chimiothérapie !

En effet, des propriétaires refusent la chimiothérapie pour les raisons suivantes :

  • n’améliore pas  considérablement le temps de survie la plupart du temps (pas de garantie de résultat)
  • coûteux  (c’est je pense une des raisons majeures)
  • Contraintes : nécessite plusieurs voyages aller et retour chez le vétérinaire (stressant pour l’animal).

Et bien maintenant, les vétérinaires adhérents à ce principe de thérapie (la mycothérapie) peuvent proposer  une alternative à la chimiothérapie .Certes, ce n’est pas une garantie de guérison mais offre les avantages suivants :

1)    intéressant dans ces résultats

2)  moins cher que la chimiothérapie

3)  N’a pas d’effets secondaires indésirables

4)  prolonge la vie de l’animal sans visites régulières chez le vétérinaire (moins stressants)

Pour les propriétaires ne souhaitant pas faire la chimiothérapie, voilà une solution qu’il ne faut pas sous-estimer et que les vétérinaires devraient proposer.

Attention :

Que l’on soit bien clair, je n’affirme pas dans cet article qu’il ne faille pas faire de la chimiothérapie lorsqu’elle vous est proposée. Elle reste toujours d’actualité et efficace.

Mais si elle n’est pas possible de l’instaurer pour des raisons médicales ou personnelles, nous avons, avec cet extrait de Coriolus Versicolor , une solution de remplacement ou complémentaire avec la chimiothérapie.

On peut certainement proposer cet extrait PSP comme traitement complémentaire aux autres traitements traditionnels dans les cas d’hémangiosarcomes.

Ce traitement peut être une alternative appréciée par les propriétaires  car il permet d’avoir une augmentation du temps de survie  tout en conservant une qualité de vie  avec leur animal de compagnie à la fin de sa vie.

Maintenant il serait intéressant de prévoir d’autres essais du composé PSP de  Coriolus versicolor sur d’autres types de tumeurs, pour confirmer ainsi son efficacité dans les cancers des chiens.

Les champignons médicinaux sont-ils la nouvelle voie pour le  traitement du cancer ?

Pas nécessairement, car chaque type de cancer est différent.

Mais le mycothérapie peut apporter certaines solutions complémentaires pour le traitement de certaines tumeurs.

Si vous êtes intéressé par la mycothérapie, je vous conseille l’excellent livre d’Alain Tardif « La mycothérapie,médecine des champignons” 

 

 

Même pour nous ,être humain, les extrait de Coriolus Versicolor ( PSP ,PSK ) sont d’excellents stimulants d’immunité .

Pour se procurer des gelules de CoriolusVersicolor , vous avez le site Amazon.com .

J’espère que cet article vous aura intéressé, vous aura sensibilisé aux propriétés médicinales de certains champignons et retiendra votre attention sur les propriétés de Coriolus Versicolor en cas d’hémangiosarcome du chien .

Merci pour votre lecture. 

Sources

Coriolus Versicolor

 

Commentaires Facebook

12 Commentaires

  1. Bonjour,
    je viens de lire votre article et je vous remercie pour ces informations. Mon chien (un beauceron de 10 ans) a un hémangiosarcome, décelé par histologie (donnée le 9/11/12). Tumeur primitive au niveau du muscle sternal sans pour le moment de tumeur au niveau de la râte, du foie ou de l’oreillette droite. Pronostic d’environ de 200 jours avec mise en place d’une chimio palliative. Je pense donc mettre en place le traitement au coriolus versicolor en parallèle.

  2. Bonjour,

    je viens de découvrir votre site ainsi que l’article sur le PSP. Notre chien, Vasco, un croisé berger allemand/berger belge âgé de 9 ans, viens de subir une ablation totale de la rate ; la tumeur en elle même, un angiosarcome, est très petite, mais sa rate était énorme et en partie éclatée… l’intervention a été longue et difficile en raison d’une très grande perte de sang qui a nécessité une transfusion de 24h. Il a pu sortir dés le lendemain et cela fait une dizaine de jour maintenant ; la vétérinaire n’en revient pas de sa capacité de récupération et de sa volonté de vivre… Cela dit, le pronostic d’évolution n’est pas très réjouissant… de 3 mois à ?… Aussi votre article m’a t’-il particulièrement intéressé !
    Je suis personnellement plutôt pour les médecines naturelles et il m’est arrivé de soigner Vasco avec des préparations à base de plantes pour des petits bobos, des abcès, des démangeaisons liées à des piqûres d’insectes… nous n’envisageons absolument pas un traitement par chimiothérapie, ni même de lui faire passer un scanner tous les mois pour surveiller de possibles métastases (une radio pulmonaire nous a juste appris qu’il n’y avait rien au niveau pulmonaire…) : nous adorons notre chien et c’est une des raisons qui font que nous ne lui ferons pas subir ce stress ! Je suis donc très réceptive aux informations que vous pouvez donner et j’envisage comme une alternative encourageante le traitement par PSP.
    Dans mes recherches je suis également tombé sur un article sur une plante : uncaria tomentosa (ou griffe de chat) qui semble prometteuse… en avez-vous entendu parlé ?…
    Je vous remercie pour l’attention que vous prêterez à ma question et vous tiendrez au courant de l’évolution des choses pour Vasco…
    Anne Claire B.

  3. cet article est très intéressant car je connais un cocker à qui l'on vient de découvrir un hémangiosarcome de la rate, celle ci vient d'être enlevée et dans 15 jours il aura une échographie pour connaître l'étendue-ou non- des métastase puis une décision sera prise pour le traitement à préconiser