CHAT IRC

    446
    Aure07 asked 3 ans ago
    Bonjour et merci pour toutes ces réponses et explications concernant nos compagnons.

    J’ai une jeune minette, que j’ai sauvé de la rue fin d’été 2018, elle était blessée et a passé quelques temps chez le vétérinaire avant que je ne la récupère lorsqu’ils ont pensé qu’elle était sortie d’affaire.

    Aujourd’hui, elle a un peu plus de 2 ans (approximativement), c’est un petit gabarit 2,200kgs qui fait son petit train.

    Récemment, j’ai constaté des selles molles et un amaigrissement important perte de 600grs. Je l’ai amené chez le vétérinaire qui m’a fait part d’une déshydratation importante (demande si absorption de raticide possible mais non je n’en utilise pas). Ils l’ont gardée et mise sous perfusion, réaliser des tests sanguins : urée supérieur à 4,20 g/l (la machine ne mesure pas au dessus), créatine 29.5 mg/l, protéine 102 g/l. Ils m’ont appelé pour me dire que les résultats sont mauvais, qu’ils refaisaient une analyse après la perf pour voir l’évolution soit : urée 2,08gr, créat 24,8, UR/C 83.87. Voyant que les taux diminuaient, un jour de plus de perf avant de me la rendre pour voir ce que cela donne à la maison. J’ai appelé un autre cabinet vétérinaire pour réaliser une écho en complément (résultat : les reins sont déformés et bosselés, signant une fibrose rénale avancée. La maladie rénale est probablement en majeur partie chronique et le pronostic vital engagé à moyen terme. Aucun calcul n’a été mis en évidence).

    Au retour à la maison , elle a repris sont petit train les 3 premiers jours puis appétit difficile ( sachant qu’on m’a dit que vu son gabarit l’important est qu’elle reprenne du poids dans un 1er temps donc donner ce qu’elle veut a manger mais faut qu’elle mange) et beaucoup de temps à dormir. Puis son haleine est devenue chargée, elle s’est mise a baver et plus rien manger malgré tout ce que j’ai pu lui proposé et même à fuire la nourriture. Je l’ai donc ramené chez le véto qui a fait une analyse de sang pour voir ce qui s’est passé en 1 semaine : urée supérieur à 4,20g à nouveau et la créat a bondi à 50,9mg/l.

    Ils m’ont dit qu’il n’y a rien à faire, que le mieux c’est de la soulager pour toujours. Est ce vraiment le cas? N’aurait il pas fallu un traitement dès la 1ere sortie pour que les taux ne remontent pas en flèche la semaine suivante? Elle est si jeune et s’est remise d’une épreuve difficile pour avoir cela juste 1 an et demi plus tard. Son accident a t il pu endommager ses reins ?

    Le coryza (elle en était atteinte lorsque je l’ai trouvée) peut il avoir des effets néfastes sur les organes.

    Merci d’avance pour votre retour.

    Cordialement.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    2 Réponses
    Dr patrick personnel answered 3 ans ago
    Bonjour ,

    Je comprends votre désolation d’être impuissante face à la situation de votre chat. Mais il faut accepter la réalité : les résultats des prises de sang sont catastrophiques . L’urée est à un tel taux que votre chat est empoisonné .Le taux d’ammoniaque dans le sang doit être élevé et la salivation ( bave) est peut être la conséquence de présences d’ulcères dans la bouche du à ce taux d’urée élevé.

    En plus un diagnostic de fibrose rénale vous a été signifié , pathologie chronique avec un taux de destruction de tissu rénal important .

    Ce % de tissu rénal détruit est irréversible , et ne peut pas être soigné. Les traitements que l’on peut vous proposer sont des traitement symptomatiques , pour essayer de faire baisser le taux d’urée mais ces traitements n’ont qu’un résultat éphémère sur une IRC à un stade avancé. Une dialyse aurait un résultat plus marqué , mais là aussi c’est un traitement symptomatique , avec une mise en oeuvre régulière , d’où coût important et obligation de vous rendre dans des centres vétérinaires équipés d’un tel type d’appareil .

    Dernière solution , la transplantation rénale . Technique très lourde , peu proposée et pour cause elle ne se pratique que dans certaines écoles ou hôpitaux vétérinaires dans le monde.

    Comme vous pouvez le constater , les solutions sont minimes pour le cas d’ IRC de votre chat . Vous me demandez si un épisode de coryza ou un accident pourrait être la cause  de cette insuffisance rénale ? C’est possible mais personne ne pourra vous le certifier .

    Voilà , j’espère avoir répondu à vos interrogations . Sachez prendre la bonne décision pour le bien être de votre chat . Je vous souhaite du courage et prenez soin de vous et de vos proches

    Cdt

    Aure07 answered 3 ans ago
    Bonjour,

    Un peu tardivement je viens vous remercier pour votre réponse qui m’a confortée dans la décision à prendre même si celle ci a été très difficile à accepter. En effet, je me suis sentie impuissante et je culpabilisais.

    Merci encore pour le temps que vous m’avez accordé, la réponse claire que vous m’avez donnée.

    Bonne continuation, prenez soin de vous et vos proches également.