renseignements sur l’adoption d’un nouveau chien après le décès d’un de ses chiens.

    0
    4
    Questions-Réponses-ConseilsCatégorie: Chiensrenseignements sur l’adoption d’un nouveau chien après le décès d’un de ses chiens.
    agnes asked 1 mois ago

    bonjour,

    j’avais 2 bichons une 6 ans et l’autre 3 ans elles étaient inséparables jusqu’à hier ou ma chienne de 6 ans est décédée brutalement en courant et se prenant la ferraille dans l’œil, d’après notre vétérinaire et est morte sur le coup.

    Notre 2ème qui était toujours collé à “sa mère adoptive” nous lâche pas et c’est normale. Ma question est la suivant doit on reprendre un chiot pour ne pas qu’elle soit seule la journée? nous devons normalement en voir un aujourd’hui et nous ne l’aurons pas avant mi janvier ou doit on la laisser seule ?

    Merci de votre réponse

    1 Réponses
    Dr patrick personnel answered 1 mois ago

    Bonjour,
    Tout d’abord je suis désolé d’apprendre le décès accidentel d’une de vos chiennes.
    Mais effectivement lorsque deux animaux de compagnie ont été étroitement liés et que l’un décède, il n’est pas rare de constater que le chien survivant ait une réaction de détresse qui ressemble à bien des égards au chagrin humain.
    Et cela peut se manifester par différents symptômes:

    • changement dans les habitudes alimentaires 
    • sommeil perturbé
    • manque d’intérêt dans les activités normales
    • une répugnance à rester seul
    • recherche la compagnie des propriétaires (il se colle à vous comme vous nous l’indiquez)
    • recherche permanente du compagnon disparu dans toute la maison .

    Alors vous me demandez si c’est une bonne solution d’adopter immédiatement un nouveau chien , en l’occurrence un chiot dans votre cas ?
    Pour ma part ,l‘acquisition immédiate d’un nouvel animal pour remplacer un’animal perdu n’est peut-être pas la solution idéale pour votre chienne restante.
    Faire face au chagrin de la perte d’un animal de compagnie , d’un compagnon est un processus individuel pour chacun de nous, mais également pour votre chienne survivante .Il faut lui laisser un peu de temps pour qu’elle fasse son deuil.
    Je recommande d’attendre au moins trois mois pour laisser à votre animal le temps de s’adapter à cette nouvelle situation.
    L’adoption immédiate d’un nouveau chiot peut ne pas être la meilleure idée, car ce chiot pourra être stressant physiquement et émotionnellement pour votre animal qui est toujours en deuil.
    Même si vous prenez immédiatement un chien plus âgé et plus doux, cela peut créer des phénomènes de compétition et rendre votre chien territorial avec des risques d’augmentation d’anxiété et d’agression.
    Je pense que la meilleure solution, c’est de vous assurer que votre animal a entièrement surmonté son chagrin avant d’amener un nouvel animal chez vous.

    il est difficile de savoir combien de temps un animal a le souvenir d’un de ces anciens compagnons ,mais le processus d’un deuil chez un chien peut prendre quelques jours, quelques semaines voir quelques mois. La plupart des animaux reviennent finalement à leur état de vie normale après une période bien déterminée d’au moins trois mois.

    Si vous remarquez que votre animal de compagnie souffre inutilement ou rentre dans une certaine dépression ,je vous recommande instamment d’en discuter avec votre vétérinaire.
    Peut-être faudra-t-il le mettre sous un traitement,

    Je souhaiterais vous donner un dernier conseil au sujet de votre comportement actuel.Je sais que c’est difficile de ne pas réconforter votre animal et de le plaindre. Malheureusement, en particulier chez le chien,le fait de porter continuellement attention sur un animal en “détresse” peut renforcer des comportements indésirables ( manque d’appétit,  encore plus inactif, anxiété..) .
    Je vous conseille plutôt d’avoir des attitudes positives ,des activités bénéfiques pour la santé de votre chien :augmenter les promenades, augmenter les exercices,faire des séances de jeux,…Distrayez votre chien pour qu’il ait un focus autre que la disparition de son compagnon.
    voilà j’espère avoir répondu à vos interrogations.
    Bien à vous.
    Docteur Patrick D