Risque suite à un contact avec un animal?

    0
    6
    fabien asked 2 mois ago

    Bonjour,

    La question peut paraître étrange bien que l’avis d’un expert me serait utile.

    La ce qu’il s’est passé c’est qu en 2006 lors d’une sortie à vélo j’ai reçu sur le casque et le maillot une tète de chat venant des roues du camion roulant devant, qui roula sur le pauvre animal et éjecta la tète écrasée sur le casque. ce qu il fait qu il y eu du sang et des morceaux de chairs……. sur le casque et le maillot.

    La ce qui est angoissant c’est que en fouillant dans les affaires, le maillot est sortie et resté à l’air libre et est rentrée en contact avec des insectes types mouche, mite volante etc et des gens ont pu le toucher.sachant qu’a l’époque on parlait de la crise de la vache folle maladie ayant touché quelques chats.

    il y a t il un risque si des insectes ont touchés le maillot la où il y a les traces de gouttes de sang et de chairs voir de certains morceaux d’éléments à risques (muqueuse cerveaux, chairs, yeux, moelle osseuse, moelle, viscère…….)), avant de toucher des individus? ou des aliments consommés par des individus? et si des individus ont touchés le maillot sur les taches et manger sans se laver les mains?Ces différentes questions peuvent paraître quelque peu étrange cela dit c’est une source d’angoisse et je n’ose ranger le maillot de crainte de courir un risque en le touchant et le rangeant.En vous remerciant pour vos réponses,sincèrement,

    1 Réponses
    Dr patrick personnel answered 2 mois ago

    Bonjour,

    Et bien dites donc , c’est un scénario digne d’un film d’horreur que vous nous avez relaté. J’espère que depuis tout ce temps ( 2006) , vous avez réussi à ne pas rester angoissé à l’idée d’une potentielle contamination de cette forme d’encéphalopathie spongiforme bovine ( ESB ) -ou féline ( ESF).

    Alors je vais de suite vous rassurer , l’encéphalopathie spongiforme féline ( ESF) n’est pas contagieux pour l’être humain. Il n’y a eu , jusqu’à présent, aucun cas d’encéphalopathie spongiforme humaine ( une forme de la maladie de Creutzfeldt-Jakob) du à l’ESF .

    Ensuite , à ma connaissance , il n’y a jamais eu de cas de chat atteint d’ESF en France, ni en Belgique jusqu’à ce jour . En 2000, Il y a eu un cas d’ESF sur un guépard dans le zoo de Palmyre ( Charente ) , mais jamais sur un chat domestique .

    C’est en Angleterre que les cas d’ESF ont été enregistrés le plus ( près de 90 ) et probablement liés à une consommation de viandes contaminées .Je crois qu’il y a eu aussi un cas d’ESF signalé en Suisse , en 2001, dans le canton de Vaud .

    Bien que l’on sait que le ” prion” ( responsable de cette pathologie) est résistant dans le milieu extérieur , aux températures et à la dessiccation , un mode de transmission par les insectes n’a jamais été , là non plus, signalé.

    L’ESF est une pathologie sporadique ( cas isolé ) , du à la présence de prion bovin dans l’alimentation prévue pour chat. Cette pathologie est caractérisée par une très longue période d’incubation . Aussi il n’est pas impossible que l’on risque de déplorer encore des cas ESF .

    Heureusement depuis la fin des années 90 , il existe une interdiction d’utiliser des farines de viande , des os, des viandes à risque pour la fabrication des aliments pour animaux .

    Voilà, j’espère vous avoir rassuré et vous pouvez maintenant ranger ce fameux “maillots” .

    Bien à vous