[adrotate banner=”28″]

Soins Vétérinaires

soins vétérinaires

[adrotate banner=”20″]

Le coût des soins vétérinaires est un des principaux motifs de préoccupation pour les propriétaires d’animaux de compagnie. Je le constate tous les jours à travers ma pratique et les questions qui me sont posées sur mon blog ou par mails.

La crise économique (2008)  que nous vivons depuis plus de 4 ans n’a certainement pas amélioré la situation et nous constatons de plus en plus des propriétaires mis en difficulté lors de la prise en charge des soins vétérinaires pour leurs compagnons.

Pour ma part, depuis plus d’un an, je constate aussi dans les différentes régions ou pays que je côtoie,  une évolution, voir même un « début de  mutation », dans la prise de décision d’acquérir un animal de compagnie  et le facteur « coût des soins vétérinaires » y est certainement pour quelque chose.

La France est  réputée pour être un des pays européens avec le plus d’animaux de compagnie : près d’un foyer sur deux possède un animal !  Cela représente un marché de plus de 4 milliard d’euros (2010).

Le budget consacré à l’entretien de son  ou ses compagnon(s) a subi une augmentation sensible ces dernières années et le  poste « soins vétérinaires » n’a pas échappé à la règle.

Aussi pour aider les propriétaires d’animaux domestiques à alléger ce poste « soins vétérinaires », je vais donner  différentes solutions pour avoir des établissements  où les tarifs des soins vétérinaires sont adaptés voir sensiblement réduits !

 On a :

1)      Les dispensaires SPA  

2)      L’association Vétérinaires pour tous

3)      Les écoles vétérinaires Françaises

4)     La fondation assistance des animaux

 

Les dispensaires SPA

 

 

Au nombre de 12 répartis sur le territoire Français, ces  centres permettent aux propriétaires d’animaux de compagnie  à faibles revenus de pouvoir avoir accès aux soins basiques tels que : vaccination, stérilisation, tatouage, consultations basiques ou d’urgence ….  Dans ces dispensaires, il ne se pratique pas de chirurgies vétérinaires lourdes !

Un justificatif de revenus (avis de non-imposition)  sera demandé pour avoir droit à ces soins vétérinaires à faibles coûts.

On peut déplorer l’absence d’un dispensaire SPA dans l’EST de la France, région pourtant ,elle aussi ,touchée de plein fouet par la crise.

Voici l’adresse du site où vous trouverez les renseignements nécessaires :

Le réseau des SPA et des dispensaires

L’association Vétérinaires pour tous

C’est une association qui peut prendre en charge les soins d’urgence sur un animal appartenant à une personne à faibles revenus.

Pour cela il faut vous adresser à votre vétérinaire ou un vétérinaire proche de votre domicile  qui  vous dirigera vers ces associations, pour autant qu’il adhère à cette philosophie de solidarité !

Là aussi il sera demandé des justificatifs de revenus pour avoir accès à ces prises en charge financières.

Voici l’adresse du site pour les renseignements :

Vétérinaires pour Tous

LES ECOLES VETERINAIRES

Au nombre de quatre, les écoles vétérinaires Françaises permettent au propriétaire d’animaux de compagnie d’avoir accès à des consultations libres ou sur rendez-vous  à des tarifs préférentiels.

Un service d’urgence 24/24  est aussi organisé.

Ces actes sont assurés par les étudiants vétérinaires qui sont eux-mêmes encadrés par une équipe d’assistants, chargés de cours, consultants ou professeurs expérimentés .

C’est une excellente solution pour les personnes qui peuvent s’y rendre aisément et la qualité des soins ou actes chirurgicaux est au rendez-vous !

Là aussi, on peut déplorer l’absence d’une école vétérinaire dans l’Est de la France …. Décidément, cette région n’est pas privilégiée à ce niveau.

Voici la liste des 4 écoles vétérinaires assurant ces soins vétérinaires : 

1)   Ecole vétérinaire d’Alfort ( Paris )

2) Ecole vétérinaire de Nantes

3)   Ecole vétérinaire de Lyon

4)  Ecole vétérinaire de Toulouse

La Fondation Assistance aux animaux

 

Au nombre de 5 dispensaires répartis sur la France (sauf encore l’Est Du territoire), ces centres peuvent assurer les soins vétérinaires à des tarifs très bas.

L’équipement au sein de ces centres est complet et moderne et  utilisés par des vétérinaires expérimentés assistés par des ASV.

Voici le site :

Fondation assistance aux animaux

Enfin j’aimerais finir cet article sur une impression dont je vous ai fait part au début, à savoir sur le changement en matière d’acquisition d’animaux de compagnie.

Déjà l’année dernière j’avais constaté dans les différentes cliniques où j’ai séjourné une diminution du nombre de nouveaux clients ou de chiots, chatons.

L’informatisation des cliniques permet de faire aisément des statistiques et ceux-ci  confirment cette baisse.

Le nombre de nouveaux propriétaires a stagné ou diminué depuis près de 2 ans

Est-ce la crise ou le changement de modes de vie responsables de cette baisse ?

Aux Etats-Unis, le constat est identique et pour la première fois depuis 1991, le nombre de propriétaires d’animaux  a diminué en 2011.

En 5 ans, le nombre de chiens a diminué de près de 2 millions et le nombre de chats, quand à lui, a baissé de près de 8 millions !!

Le nombre de foyer SANS animaux domestiques aux States a augmenté de 2,8 millions durant cette même période.

Comment expliquer cette baisse ?

La crise économique est certainement responsable en partie de cette baisse, mais je suis convaincu que le changement de mode vie de notre société est aussi une cause de cette baisse.

De plus en plus les personnes vivent dans des appartements en cité urbaine et souvent en location (vu le coût excessif de l’immobilier).

Pour les jeunes, la colocation devient aussi de plus en plus fréquente.

La location et la colocation sont certainement des freins pour l’acquisition de nouveaux animaux domestiques.

On constate aussi que certains  propriétaires de maison individuelle choisissent de ne plus reprendre un animal domestique une fois que leur ancien compagnon est décédé.

Cela pour des raisons multiples :

Soit trop âgé pour s’occuper d’un nouvel animal.

Soit  plus prêt à gérer les obligations liés à l’acquisition d’un animal (y compris les  contraintes financières)

Soit  affecté sentimentalement et ne voulant plus revivre ce choc émotionnel.

Enfin, il faut se mettre en face d’une triste vérité et je pense que je ne serai pas démenti par les responsables de refuges ou autres : de nombreuses familles n’ont plus les ressources nécessaires pour assumer les frais qu’occasionnent la détention d’un animal domestique. Il s’en suit un nombre croissant d’abandon fait parfois dans la dignité de l’animal et parfois dans l’irresponsabilité et la honte.

Acquérir un animal domestique est une décision à ne pas prendre à la légère et doit se faire après  prise de conscience qu’il faudra assumer pendant plus de 15 ans au minimum les frais et responsabilités qu’engendre l’arrivée d’un chiot ou d’un  chaton .

Voilà, j’espère que cet article vous aura un peu sensibilisé et permettra à certains propriétaires d’avoir aussi accès aux soins vétérinaires à des tarifs adaptés à leur budget. 

Soins Vétérinaires

[adrotate banner=”21″]

15 Commentaires

  1. aux antipodes on constate la mm chose , de plus en plus de chiens abandonnés, et un grand nombre de chiens errants >= fourrière >=euthanasie ,( souvent) , SPANC, ADAC, aaaC, nous avons un véto, qui pour mon assoc , la dernière nous fait 50% pour toute opération , génial Thierry,
    surtout , pas d'assurance , enfin là nous en avons une , c'est récent , chère, et après 5ans , terminé , j'ai à moi 150 kg :3 + 3 en FA, pas toujours facile , lqa retraite diminue les ressources! bon c'est un choix, on ne sort plus aussi souvent ,
    Merci Partick pour vos conseils.

  2. J'habite à CALVI Ht Corse , et en Corse du Sud. Aucun dispensaire et de délégations refuges. Une AMIE et moi nous fessons ce que nous pouvons avec nos petits moyens pour nos AMIS LES CHATS. Les consultations , Vaccins , Castration , Strérilisation , je ne parle méme pas des traitements si cela devient nécessaire. Nourriture adapté , pipette tous les mois ( FONTLINE : contre les Puces , Les Tiques , Les Poux ) Le comprimé VERMIFUGE tout les 03 mois. L'Addiction fait mal! Malheureusement il ya encore des chats érrants et souffrants qui ont besoin d' aide. Nous avons le coeur gros pour tous ses chats que nous ne pouvons pas aider.La volonté nous l'avons se sont le moyen qui manque.

    • Bonjour Antoine ,

      ce n’est pas vraiment le sujet de cet article ..:o)) … Mais ok pour l’échange de liens …. Je vais faire un lien sur votre site dans la rubrique blog au bas de ma page et vous n’avez qu’à faire la même chose …. bien à vous Patrick

  3. Effectivement depuis la crise c’est trés dur d’avoir plusieurs animaux chez soi, actuellementj’ai deux gros chiens et je peux vous dire que financièrement c’est coûteux entre la nourriture, les soins, l’asurance santé des chiens, etc … nous nous privons mon époux et moi pour donner au maximum pour nos animaux, pas de resto, pas de sorties,pas de vacances,nous nous abstenons même d’aller chez le médecin,et autres, lorsque nous avons pris l’engagement de prendre nos chiens tout allait bien,nous n’avions pas le souci du lendemain, et petit à petit les difficultées sont arrivées.
    Sachez que nous aimons nos animaux et pour rien au monde nous les abandonnerons.Même si cela nous coûte…
    Nous remercions encore de vos bons conseils Dr Patrick
    Cordialement

    • Bonjour Elisa ,

      Merci pour votre commentaire …. Mais je vous engage à ne pas vous négliger au niveau santé , c’est le bien le plus précieux que l’on a … pensez!… que feront vos chiens si vous même , vous êtes malade .. :o) ….

      Allez… bonne journée , et à bientôt

      Bien à vous

      Patrick N

  4. Bonjour à tous,

    Je viens seulement confirmer ce que vous évoquez dans votre article : dans nos départements de l’Est, aucune structure ne vient en aide aux propriétaires désargentés. Je pense que cela peut expliquer en partie le surcharge dans nos refuges. J’aimerais toutefois bien savoir le pourquoi de ce rejet par les différents organismes…
    Merci pour cet excellent article.

  5. bonjour Patrick
    je lis les news mais ça fait longtemps que je ne ma suis pas manifestée.
    Comme tous les propriétaires d’animaux, je ne peux que déplorer les coûts des soins vétérinaires. Outre les vaccins (une fois par an..) on se retrouve souvent devant des situations critiques quand il s’agit de faire soigner son animal et que l’on ne dispose pas dans sa ville de services vétérinaires plus accessibles. Donc, voici ma question : je suis consciente qu’un cabinet ou clinique entraîne des frais, mais est-ce vraiment justifié les prix exorbitants pratiqués partout. Car effectivement avoir un animal entraîne des obligations et cela doit-il devenir un luxe de posséder des animaux ????? de plus, si les gens ont moins d’animaux, les refuges sont eux, de plus en plus saturés et les abandons en recrudescence…..réfléchir avant de prendre un animal, oui, se trouver dans l’obligation de l’abandonner, non!!!!!
    bonne journée Patrick

    • Bonjour Evelyne ,

      Au niveau des tarifs des soins vétérinaires , je peux comprendre que beaucoup de propriétaires les trouvent trop chers mais il faut savoir aussi les frais et certains paramètres liés à une exploitation d’une clinique vétérinaire ou d’un cabinet.

      Et je vais me permettre de faire une comparaison avec la médecine humaine si vous le voulez bien car j’ai rarement entendu dire que son médecin est cher ( et pour cause il y a la sécu et parfois des assurances complémentaires qui soulagent sensiblement la note , n’est ce pas ? )

      1) Savez vous que les tarifs vétérinaires sont soumis à la TVA ( contrairement à la médecine humaine )et ce depuis 1982 en France et 1992 en Belgique , c’est à dire qu’il devra reverser 19.6% ( en France) ou 21% ( en Belgique) sur les recettes encaissées.
      Maintenant il faut aussi préciser qu’il peut récupérer la TVA sur ses achats ou services .

      2) les charges d’une exploitation clinique vétérinaire sont entre 65-75 % du chiffre d’affaire !! Pour vous donner une comparaison, l’exploitation d’un cabinet en médecine humaine comprend près de 45-50 % de charges par rapport au chiffre d’affaire ! Sacré différence , vous l’avouerez ?

      Les cliniques vétérinaires offrent des prestations chirurgicales , d’analyses de laboratoire… qui demandent des investissements importants … Un plateau technique chirurgical coûte très cher , croyez moi … Bien sûr , peu de personnes savent combien coûte l’équipement d’un hôpital humain et surtout combien coûte une opération car la sécu paie la plupart du temps ces frais sans que le patient ne sache le montant exact de son hospitalisation et frais chirurgicaux.

      Maintenant il est vrai que certains tarifs demandés par certaines structures sont un peu exagérée par rapport à la prestation fournie ..pou ma part j’ai toujours déploré qu’il n’existe pas un tarif imposé sur les prestations de base ( vaccination ,consultation , chirurgie de convenance ,…), mais ce n’est pas possible et les tarifs resteront libres !

      Je pourrais encore écrire beaucoup sur ce thème , peut être que je le ferrai lors d’une rédaction d’un article ….

      Voilà Evelyne , merci d’être revenu partager vos impressions et j’espère que ce ne sera pas la dernière fois.

      Bien à vous

      Patrick N

  6. Bonjour Patrick,
    Merci pour vos conseils et votre investissement dans la protection des animaux et l’aide que vous apportez à leurs propriétaires. Je suis régulièrement vos publications avec le plus grand intérêt et je vous ai rejoins également sur FB. Il est vrai qu’aujourd’hui avoir des animaux de compagnie est devenu un luxe. Tout est très cher, que ce soit l’alimentation si l’on cherche la qualité, les soins vétérinaires même les plus basiques ou le toilettage lorsque cela est nécessaire….
    J’ai avec moi 4 chiens et 20 chats qu’il m’était possible d’assumer financièrement sans trop de difficultés lorsque j’étais en activité mais avec une période de chômage de 2 ans et une mise à la retraite ensuite je vis dans l’angoisse en permanence car les ressources ne sont plus à la hauteur et je crains pour la santé de mon cheptel ainsi que pour la mienne. Que se passerait-il en cas de problèmes graves ? Je n’ai même pas de mutuelle santé pour moi car trop cher. J’ai tenté d’avoir de l’aide auprès de 2 associations de protection animale (une sur ma région et la FBB) pour la prise en charge des stérilisations de mes chats mais toutes 2 m’ont laissé tomber bien que j’ai fourni des justificatifs de revenus (non imposition). Alors oui je fais vraiment dans le grand luxe avec toutes ces petites bêtes que je ne peux cependant pas faire vacciner et je me sens parfois, malgré leur grand nombre, bien seule…

    • Bonjour Nadine ,

      Ciel !, vous avez effectivement beaucoup d’animaux de compagnie …… Je comprends votre attachement à ceux-ci mais vous devez comprendre aussi que des soins vétérinaires gratuits sont rares et pour cause …il y a toujours des frais liés.

      Mais je voudrais attirer votre attention sur le fait de ne pas vous négliger au niveau santé, et je vous engage à reprendre une mutuelle santé pour vous , car si vous voulez malgré tout vous occuper de vos compagnons ,il faut d’abord que vous même soyez en bonne santé .. :o) ..

      Vous n’êtes pas seule Nadine , d’abord vous avez vos animaux de compagnie et puis vous nous avez ,nous , lecteurs de vos commentaires et vous pouvez toujours nous poster vos impressions et ressentis , c’est avec plaisir que vous nous lirons et répondrons.

      Bien à vous

      Patrick N

  7. Merci beaucoup pour cet article.
    Je viens de faire euthanasier ma chatte de 13 ans à laquelle on a découvert une tumeur à l’estomac et une insuffisance rénale sévère. Avec les examens et les soins ça m’a coûté 300€, j’aurais donné bien plus pour la garder avec nous, mais c’est quand même une grosse somme à sortir. Si un jour je reprends un animal, il est bon de savoir qu’on a accès à des soins à moindre coût, j’ai la chance d’être en région lyonnaise c’est déjà ça.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.