Share →

Le sommeil du chat intrigue beaucoup de propriétaires  qui se posent certaines questions à ce sujet .

En voici les principales :

Pendant leur sommeil , rêve t-il  ou à quoi leur esprit est il occupé ?

Pourquoi le chat dort-il autant ?

Y- a t-il des cycles dans leur sommeil comme chez l’être humain ?

Quels sont  leurs besoins en matière de sommeil ?

Existent –ils ,chez le chat , des pathologies liées au sommeil?

Les réponses à ces questions  seront le thème de cet article qui j’espère vous intéressera .

Sommeil du chat : pourquoi le chat est –il un gros dormeur ?

sommeil du chat

sommeil du chat

Le chat adulte peut dormir jusqu’à 16-18 heures par jour en moyenne.  Cette durée peut même être encore plus importante pour les chats âgés ou les chatons ( jusqu’à 20 heures par jour) .

Parmi les mammifères,  le chat n’est pas le champion des dormeurs. Le koala , l’opossum ,le tatou géant et les chauves souris ont un temps de sommeil largement supérieur pouvant atteindre plus de 20 heures par jour en moyenne (chauve souris).

Le chien a une moyenne de 12 heures de sommeil par jour.

Le furet est aussi un bon dormeur ( entre 12 à 18 h par jour) , avec la particularité que son sommeil profond passe par un stade de catalepsie. Durant cette phase, le furet est tellement endormi que l’on peut le manipuler sans qu’il s’en rende compte .

L’explication d’une telle durée de sommeil chez le chat est la résultante de plusieurs facteurs tels que :  son mode de chasse,  son régime alimentaire ,son mode de vie et l’environnement .

  • Son mode de chasse

Le chat sauvage , comme tous les félidés, a  besoin de chasser pour se nourrir et sa technique de chasse demande beaucoup d’énergie dans un court laps de temps .  Harceler , bondir, courir,sauter,grimper,capturer et tuer sa proie demande beaucoup d’effort dans un court laps de temps  et d’être au top de sa forme.

Ces exigences de chasse sont des raisons  pour lesquelles le chat dort beaucoup ,afin de préserver toute son énergie Ayant peu d’ennemis naturels , les félins peuvent se permettre de beaucoup   dormir  à l’inverse de leurs proies qui doivent toujours rester en alerte.

  • Son régime alimentaire

Le chat étant strictement carnivore  ,son régime alimentaire est riche en protéine . C”est au niveau du temps d’ingestion de repas que le chat sauvage a une particularité : il mange très vite son repas  par peur qu’un congénère ne le lui vole ou qu’un prédateur éventuel ne vienne le perturber.

Le chat mange souvent , mais peu à la fois et  prend donc très peu de temps pour se nourrir contrairement à un herbivore par exemple,ce qui lui laisse plus de temps pour … dormir !

  • Son mode de vie et tempérament

La durée du sommeil peut également varier en fonction de la race , de l’âge ,de son tempérament , de l’environnement (interactivité) et son état de santé.

  • Les saisons et le climat

Le climat et la température jouent un rôle dans la durée du sommeil du chat : par temps plus froid,pluvieux ou nuageux le chat domestique aura tendance à plus dormir  et bien qu’il soit de nature crépusculaire , il n’hésitera pas à faire une grasse matinée ,notamment en hiver.

Sommeil du chat : pourquoi mon chat est il actif la nuit et perturbe t-il mon sommeil ?

Le chat sauvage est  un animal nocturne ,actif surtout à l’aurore ou au crépuscule lorsque ces proies sont  plus actives également .

Le chat domestique a  gardé ce biorythme et peut avoir une activité nocturne  parfois très intense,au point de provoquer une cohabitation nocturne parfois bien pénible…..

Peut –être  faites vous partie de ces propriétaires victimes de ces « débordements d’activité » ,aussi je vais vous donner quelques petits conseils :

  • Donnez un bon  repas à votre chat juste avant d’aller dormir
  • Stimulez l’activité de votre chat durant la journée : l’ennui,le manque  d’activité durant la journée peut être responsable de cette agitation nocturne de votre chat.
  • Pour le chat d’intérieur, rendez son environnement plus interactif en mettant des jeux automatiques ou si vous avez le temps,faites vous-mêmes des   séances de jeu avec votre compagnon.
  •              Voici des exemples de jeux pour votre chat  ( CLIQUEZ SUR L’IMAGE ):
  • Au coucher, mettez le chat dans une pièce de la maison où ses appels seront ignorés.
  • Ignorez l’activité nocturne de votre chat : tous ses débordements nocturnes (miaulements, griffades à la porte, objets déplacés,…) ne sont que des attitudes pour attirer votre attention.
  • Surtout n’intervenez pas (crier, gronder, jeter une pantoufle,donner à manger,…), car si vous prêtez attention à ses débordements, vous  renforcerez ce comportement(amplification)
  • Utilisation d’une chatière pour le chat qui a l’habitude d’aller à l’extérieur , cela évitera de vous importuner la nuit . Il existe des chatières avec lecteur de puce ne laissant entrer que le chat avec la puce électronique enregistrée.   
  • Présence d’un autre compagnon :si vous en avez la capacité, vous pouvez accueillir un autre animal de compagnie (chat, chien, Nac…. ),ainsi votre chat,durant votre absence, ne s’ennuiera pas trop et pourra éventuellement se divertir avec l’autre compagnon.  

Cependant , lhyperactivité nocturne d’un chat peut aussi être lié a une détresse , à un stress quotidien qu’il faut déterminer et nécessite dans ce cas une consultation chez un vétérinaire.  

Le chat est en général un animal sociable qui va essayer de s’adapter à vos habitudes de sommeil pour passer plus de temps à vos côtés.

En matière d’adaptation,vous avez déjà certainement observé que pour dormir ,le chat recherche un endroit sécurisé , confortable et à bonne température ( source de chaleur) .

A ce sujet, plus de 50%  des propriétaires de chat déclarent partager leur lit avec leur compagnon!

Cependant , il est aussi capable de s’endormir dans des endroits insolites ou dans des positions rocambolesques .
Que ce soit sur une table , sur un piano , sur le rebord d’une fenêtre,sur votre ordinateur , sur le dessus d’un divan ,sur un étage d’un arbre à chat ….., il faut bien avouer que certaines positions sont comiques.  

Sommeil du chat :   galerie de photos de positions insolites de chats dormeurs.

 

Sommeil du chat : Le chat ronfle t-il ?

Certes le chat peut ronfler principalement dans la phase profonde du sommeil ( complètement détendu) .

Généralement le ronflement du chat est discret  et n’est pas présent tout le temps.

Si vous êtes le propriétaire d’un chat ronfleur  et que cela ne se reproduit que de temps en temps , il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Par contre si le ronflement est systématique , il faut considérer deux situations :

  1. Soit  physiologique :
  • chat obèse  :  un chat en surpoids aura tendance à ronfler plus facilement .Cependant l’obésité peut conduire à d’autres pathologies,aussi je vous recommande d’aller consulter votre vétérinaire pour faire un bilan et mettre en place un régime de réduction de poids si nécessaire 
  • Races brachycéphales :  les races à nez retroussé  ( face aplatie ) sont sujet à ronfler beaucoup plus que les autres chats. Leurs voies nasales raccourcies  et leurs palais mou plus allongé sont responsables de ronflements parfois bruyants . Les persans, le Burmese,l’Himalayen et l’exotic shorthair sont ces races concernées.
  1. Soit pathologique:

         Sur un animal éveillé et lorsqu’il respire  ,il peut avoir  des sons ressemblant à des ronflements accompagnés de  signes cliniques  qu’il faut déceler et nécessite une consultation chez votre vétérinaire . Ces signes cliniques sont :

    • Larmoiements, jetage nasal ( écoulement) ,éternuements une infection des voies respiratoires antérieures avec présence de mucus dans les voies nasales peut être être responsable de ronflement pathologique.
  • Présence de sons  caractéristiques à la respiration

          Stridor : bruit aigu surtout à l’inspiration,du à un obstacle au passage de l’air  au niveau du carrefour larynx- trachée .

           Stertor : bruit intense à la respiration avec ronflements ( “GASP”) du à une parésie du voile du palais avec parfois des secretions bronchiques venant obstruer le passage de l’air.

           Respiration Sifllante : sifflement aigu lorsque le diamètre des voies respiratoires est diminué ( spasme, présence de mucus, tumeur)

  • Respiration avec bouche ouverte,cou tendu+ronflements

           Ces signes sont évocateurs d’un gros problème respiratoire nécessitant une visite d’urgence chez votre vétérinaire.

  • Manque d’appétit + léthargie + ronflements

 Ici aussi ce sont de signes de maladies qui doivent être vus par un vétérinaire

.Les maladies responsables de ces signes pathologiques peuvent être :

  1. Infection du système respiratoire antérieure
  2. asthme félin:  avec des gonflement des tissus mous gênant la respiration
  3. Tumeur ou Polype :  dans les voies nasales ou sinus
  4. Problèmes dentaires
  5. Problèmes cardiaques

Étude et  qualité du sommeil du chat

Le chat passe 75 à 85 % de sa journée à dormir et  alterne des moments de veille(sommeil léger) avec des moments de sommeil profond.

L’activité cérébrale durant le sommeil peut être enregistré et mesuré  avec un électroencéphalogramme ( EEG).

Voyons les différents stades du sommeil du chat  .

  • La veille ( sommeil léger)

Cette somnolence occupe près de 75% du temps du “sommeil du chat“ et permet malgré tout  au chat d’obtenir le repos nécessaire dont il a besoin.

Durant cette phase , il peut soit être en position assis ou couché la tête relevée et les pattes cachées sous lui.

Les organes des sens ( ouïe, odorat ) restent actifs ,ainsi le chat peut réagir au moindre son ou odeur caractéristique de ses proies .

Que ce soit le bruit d’une course de souris ou l’odeur d’un rat , le chat est dans une telle position qu’il pourra passer à l’action immédiatement.

C’est le rôle du prédateur , rester sur le qui-vive pour survivre!

On peut constater des mouvements des oreilles se dirigeant vers les bruits , le chat reste en contact avec le milieu extérieur .Si nécessaire,le chat va ouvrir les yeux pour analyser la situation et retomber dans son sommeil léger si fausse alerte.

Durant cette phase (veille) , l’activité cérébrale est nulle ( EEG vide)

Ce stade est nommé le “sommeil de l’esprit “ et il n’y a pas de rêve durant cette phase.

  • Le sommeil profond

Le sommeil profond est divisé en deux modes déterminés par la mesure de l’activité cérébrale ( EEG): le sommeil lent et le sommeil paradoxal ( rapide) .

  • sommeil lent :

    A ce stade , l’EEG montre que le cerveau produit des grandes ondes longues et irrégulières . Ces vagues d’ondes rapides ne durent pas plus de 5 minutes et ensuite progressivement retour de l’activité lente du sommeil lent.

Signes caractéristiques de ce sommeil:

  • respiration lente
  • relâchement progressif des muscles,mou
  • paupières fermées
  • en position de sphinx ,enroulée sur le côté avec la queue sur la tête ou complètement étiré .
  • chat plus difficile à réveiller

C’est durant ce stade que le corps du chat se régénère

Le sommeil lent  ne dure pas très longtemps , de 15 à 30 minutes.

Ce type de sommeil s’appelle aussi “ sommeil non-REM” ( il n’y a pas de mouvement oculaire).

(REM = Rapid Eye Movement)

  • sommeil paradoxal:

Dans ce type de sommeil, l’EEG montre des ondes rapides , très petites et très rapprochées .  Ces vagues d’ondes rapides ne durent pas plus de 5 minutes et ensuite progressivement retour de l’activité lente du sommeil lent.

Pourquoi sommeil paradoxal ?

Durant ce sommeil , l’animal montre des signes biologiques comparable  à celui d’un animal éveillé ( activité cérébrale + mouvements ). Voilà pourquoi on appelle ce type de sommeil  paradoxal !

Signes caractéristiques de ce type de sommeil:

  • les oreilles et la queue bougent
  • mouvements des pattes ( secousses)
  • tremblement des vibrisses ( moustache)
  • REM : rapide mouvement des yeux sous les paupières
  • le chat peut pousser des petits cris
  • le chat est complètement détendu au niveau des muscles en dessous du cou
  • Très difficile à réveiller

Ce qui est typique de ce type de sommeil , ce sont les mouvements des yeux . Si vous avez déjà observé votre chat endormi , vous avez certainement dû remarquer ce type de mouvement des yeux.

On  appelle le sommeil paradoxal  , “ le sommeil REM “ ( avec mouvements des yeux )

On pense que ces mouvements oculaires sont en relation direct avec le contenu des rêves . Elle accompagnent le travail de mémorisation.

C’est à ce stade que le chat a des rêves !!

En 1967, le neurobiologiste Français Michel Jouvet a fait des études sur le chat  démontrant l’existence dans le cerveau d’une structure nécessaire ( locus coerulus)  pour la relaxation musculaire durant le sommeil paradoxal .

Sans cette structure , le chat aurait un comportement agressif durant le sommeil paradoxal ( griffures, sifflements, course ,…) comme s’il attaquait une proie.

Il est difficile de savoir la nature des rêves du chat . Peut -être le fait d’observer des contractions des pattes et de la queue, des gémissements pourrait suggérer qu’il soit à la chasse 

Il y a différentes théories d’interprétations de rêves chez le chat :

  • Lèvre supérieure soulevée , canine exposée + mouvements queue : ce serait un rêve de chasse lorsqu’il repère une proie.
  • Frémissements des moustaches+mouvements des yeux sous paupières +contraction soudaine de la queue :  rêve de chasse lorsqu’il bondit ou capture sa proie .

Petites remarques pour l’être humain :

  1. Ces mouvements des yeux (REM) lors du sommeil paradoxal existe aussi chez l’homme et le sens de ces mouvements est en rapport direct avec le sens de l’écriture de la langue maternelle. Ainsi les Européens, les Américains et les Africains ont un mouvement horizontal pour la plupart .Les Asiatiques ont très souvent un mouvement vertical .
  2. L’être humain réveillé durant le sommeil paradoxal peut raconter ce qu’il a rêvé.

Le sommeil paradoxal ( rapide)  peut occuper plus de 3 heures par jour chez le chat   ( le double  par rapport à l’être humain !).

Les animaux prédateurs ont plus de temps de sommeil paradoxal que les animaux de proie . C’est logique ,car ceux-ci ont besoin de se réveiller rapidement face à la menace éventuelle d’un prédateur.

Cette phase de sommeil paradoxal  est essentielle pour le chat  pour préserver son équilibre mental et se ressourcer .

En tant que propriétaire , connaissez le sommeil du chat

En tant que propriétaire d’un chat , je vous conseille d’observer les habitudes de sommeil de votre compagnon .N’hésitez pas à le filmer , vous pourrez ainsi conserver des signes que vous montrerez à votre vétérinaire s’il y a suspicion d’une pathologie du sommeil du chat .

Si vous constatez des changements dans ses habitudes , cela pourrait être un signe de maladie .

Comme signes de changement dans le sommeil , vous avez :

  • Un allongement du temps de sommeil, dort plus que d’habitude
  • des périodes d’éveil plus nombreux , une augmentation d’activité peut faire évoquer une hyperthyroïdie.

Quelles sont les pathologies ou troubles du sommeil du chat 

On distingue des pathologies primaires  et secondaires ( du à d’autres facteurs) du sommeil chez le chat

A ) PRIMAIRES

  1. Apnée du sommeil

C’est un arrêt  temporaire de la respiration durant le sommeil.

Ce signe ,présent lors du sommeil paradoxal , est assez fréquent chez l’être humain.

Les chats brachycéphales  (persans, British shorthair ,Birman,exotic Shorthair, himalayen ) et les chats obèses sont sensibles à ce trouble.

Le symptôme le plus commun de l’apnée du sommeil est un ronflement bruyant et parfois  l’ halètement durant le sommeil.

Les chats atteints d’apnée du sommeil sont souvent des chats mous ,sans beaucoup d’activité !

Une apnée trop longue peut provoquer la mort .

Si vous remarquez ce signe lors du sommeil de votre chat , je vous conseille d’enregistrer en audio-vidéo ce trouble et de consulter votre vétérinaire avec cet enregistrement .

Une solution médicale peut vous être proposée comme un masque à appliquer sur la face du chat .

Une chirurgie peut aussi être proposée dans les cas extrêmes.

        2. Narcolepsie

Un chat narcoleptique est un chat qui est dans une phase de somnolence puis subitement tombe dans un état d’inconscience.

Cet état d’inconscience peut durer de quelques secondes à une demi-heure .

En général,ce n’est pas dangereux ni douloureux et se passe dans la journée .

Une fois réveillé , le chat doit retrouver un mode vie normal .La plupart des chats se réveillent tout seul,avec un bruit fort ou des caresses.

C’est la fréquence des crises qu’il faut noter , car si celle-ci est trop fréquente ( quotidienne) , il est conseillé d’aller consulter un vétérinaire.

Les signes de narcolepsie peuvent être confondus avec ceux d’une crise de diabète ,d’un problème circulatoire ( cardiaque) ou d’une épilepsie .

Il n’y a aucun remède spécifique contre la narcolepsie du chat , mais si les crises sont trop fréquentes l’animal sera placé sous anti-dépresseurs ou stimulants.

Regardez la vidéo en bas de l’article où vous verrez l’exemple d’un chat qui tombe en narcolepsie .

       3.Insomnie

Le chat peut souffrir d’insomnie ,comme l’être humain , avec des périodes d’eveil parfois très longues . Il joue avec des jouets , erre autour de la maison va chercher à manger ou chasser et dans le pire cas cherchera à vous réveiller par tous les moyens ( voir plus haut) .

B) SECONDAIRES

Des troubles du sommeil peuvent être la conséquence d’autres pathologies ou de modes de vie inadéquates .

  1. Maladies

L’hypertension, l’hyperthyroidie , l’insuffisance rénale , hypokaliémie ( manque de potassium ) , tumeur cérébrale et l’épilepsie peuvent provoquer des troubles du sommeil du chat .

D’où l’intérêt de consulter un vétérinaire lors de troubles du sommeil pour qu’il puisse écarter ou confirmer la présence des ces maladies.

       2.sénilité :

Le chat en vieillissant peut avoir des troubles du sommeil avec des signes caractéristiques tels que miaulements, désorientation ( semble perdu) .

Ici aussi une consultation chez un vétérinaire est conseillée pour tenter de retarder cette dégénérescence et d’améliorer son état .

       3.Manque d’activité dans la journée :

Déjà évoqué plus haut dans cet article , il est primordial de lutter contre l’inactivité diurne de chat. La durée du sommeil peut soit être diminuée ou augmentée en cas de manque d’activité.

Mettre des jeux interactifs, un autre compagnon peut amener cette activité .  Ne pas hésiter à faire des séances de jeu avec son chat surtout le soir afin que son sommeil coïncide avec le vôtre .

Luttez contre l’ennui du chat !!

       4.Syndrome de dépression :

Suite à une perturbation majeure dans la vie d’un chat , celui-ci peut développer une dépression avec des signes caractéristiques :

  • son activité est perturbée
  • vocalisations excessive
  • perte d’appétit voir anorexie
  • arrête de se toiletter
  • n’utilise plus son bac à litière
  • devient plus agressif
  • erre autour de la maison à la recherche de quelqu’un ou quelque chose .

La mort du propriétaire ou  d’un membre de la famille , un changement d’horaire de travail du propriétaire , un déménagement , sont des circonstances qui peuvent faire tomber le chat dans la dépression .

Une consultation vétérinaire est nécessaire pour traiter cette pathologie

   5.moment des chaleurs :

Beaucoup d’entre vous ont sûrement vécu ces moments où les femelles en chaleur “partagent” leurs désir ou angoisse à la quête d’un mâle .

Sans parler de ces querelles bruyantes  entre mâles ,souvent la nuit , qui perturbent nos sommeils et les leurs

   6.Changement dans l’environnement du chat:

Un changement dans l’environnement habituel du chat peut le perturber et provoquer des troubles dans son sommeil.

Cela peut être l’arrivée d’un nouveau chat , un autre animal de compagnie ou un déménagement d’un meuble.

Conseils pour éviter des pathologies liées aux troubles du sommeil du chat

Il est très important de respecter le sommeil d’un chat , il ne faut pas déranger un chat qui dort .

En effet, quand un chat est privé d’un type de sommeil ( veille,sommeil lent ou sommeil profond) il peut développer des problèmes comportementaux comme de l’anxiété voir de l’agressivité .  

Par exemple , un chat qui est privé de sommeil paradoxal peut développer des problèmes comportementaux avec hallucinations !

Pour un sommeil de qualité , il est très important de respecter les points suivants :

  1. avoir un environnement calme ,sans agitation dans son aire de repos
  2. son aire de repos doit être sécurisant , au sinon il sera toujours aux aguets ( plus  de sommeil profond).
  3. éduquer les enfants pour qu’ils respectent le sommeil du chat , ce n’est pas un jouet !
  4. son aire de repos doit être douillet et souvent une cachette est un endroit qu’il apprécie pour dormir ( en haut d’un arbre à chat par exemple ).

 

Vidéos du sommeil du chat avec les signes du sommeil paradoxal et un cas de narcolepsie .

Ainsi se termine cet article consacré au sommeil du chat qui j’espère vous aura plu .

 

  

Share →

Laisser un commentaire